21 moyens insolites pour recharger son téléphone

Énergie cinétique, avec une pomme, un feu de bois, du solaire, la force de l'eau… tous les moyens sont bons pour recharger son téléphone portable !

Nos téléphones mobiles se déchargent trop rapidement, c’est un fait. De nombreux illuminés techniciens planchent actuellement sur des méthodes pour le moins insolites pour recharger nos appareils. Certaines d’entre elles n’en sont encore qu‘à l‘état de prototype, d’autres sont déjà dans le commerce.

1. Une plante pour prolonger l’autonomie

Cela n’a rien d’une blague et les concepteurs croient dur comme fer (ou plutôt dur comme terre) à leur projet. L’idée de Bioo.tech ? Capter l’énergie produite par le phénomène de photosynthèse pour produire de l’électricité capable de recharger nos mobiles. Une solution micro-organique couplée à une électrode et à un modulateur permet cette prouesse dont vous pouvez voir la démonstration ci-dessous…

2. Doper son smartphone au feu de bois

Restons dans l‘énergie produite par la température et intéressons-nous maintenant à cette technique qui tire exclusivement profit de la chaleur dégagée par un feu de bois. Le BioLite CampStove prend la forme d’un récipient dans lequel il faudra placer quelques brindilles de bois. Une fois le feu lancé, le dispositif permet de recharger son terminal.

Le produit est d’ores et déjà dans le commerce. Comptez 129,95 dollars pour recharger votre terminal et rester au chaud dans le même temps.

Un autre dispositif est aussi testé et fait l’objet d’une campagne de Crowdfunding. Il prend la forme d’un fourneau pour faire la cuisine qui permet dans le même temps de générer de l’électricité…

3. Le chargeur 100% bio : vous !

Jusqu’ici, nous avons évoqué la chaleur émise par des objets (boissons et bois en combustion). Reste que vous aussi vous produisez de la chaleur et que celle émise par votre corps a la capacité de recharger votre portable. C’est ainsi qu’a été élaboré un sac de couchage qui récupère votre chaleur et la transforme en énergie pour votre batterie.

power pocket

Existe aussi en version poche :

recharge poche

Le dispositif est actuellement en cours de test et soutenu par l’opérateur de téléphonie mobile Vodaphone. Autant dire qu’il se donne quelques chances d’aboutir à un lancement commercial.

4. L‘énergie cinétique… de vos pieds

Sans vous en rendre compte, vous produisez des joules dès lors que vous posez un pied devant l’autre. Des étudiants chercheurs de l’Université de Rice à Houston (États-Unis) ont mis au point un dispositif qui récupère cette énergie cinétique et la transforme en électricité pour faire le plein de sa batterie.

Pour la collecter, ils ont adapté une sorte de levier métallique placé sous la semelle du piéton ou du coureur. Esthétiquement, quelques améliorations seraient les bienvenues. Techniquement, c’est malin !

pedipower

5. Et la lumière fut sur les plages du Brésil

Bien entendu, la recharge solaire peut légitimement occuper une place dans cet article. Et il est probable que vous ayez déjà vu quelques démonstrations de ces produits. Reste que l’innovation peut aussi passer par le marketing avec cette opération rondement menée par Nivea.

La marque de produits de soin a eu la riche idée de remplacer la 4ème de couverture d’un magazine populaire au Brésil par un chargeur solaire USB.

Encore une fois, tout est question de chaleur.

6. Avec de l’urine… si, si

Cette fois, ce sont des chercheurs britanniques qui ont mené cette drôle d’expérience. L’information a été publiée en juillet 2013 sur la très sérieuse revue scientifique Physical Chemistry Chemical Physics. Concrètement, l’urine circule dans un ensemble de piles à bactéries et transforme ainsi la matière organique en électricité.

Les chercheurs ont pu ainsi surfer sur le web, envoyer des SMS et même passer un rapide coup de fil. Le procédé ne demande qu‘à évoluer pour gagner en autonomie.

7. Le smartphone – presque -autonome (technologie Wysips)

Et si votre smartphone pouvait se recharger tout seul ? Le concept de la recharge solaire n’est pas nouveau mais cette nouvelle forme a de sérieux arguments à faire valoir. En effet, l’entreprise SunPartner a élaboré un film en verre transparent qui produit de l‘énergie pour recharger le terminal.

À ce stade du développement du produit, ce savant mélange de technologies optique et photovoltaïque offre 4 minutes de batterie pour 10 minutes d’exposition. Les prototypes ne peuvent donc pas se recharger seuls, mais l’innovation intéresse clairement les acteurs de ce marché. Et la société n’entend pas se cantonner aux écrans des mobiles. Montres, tablettes, arrêts de bus, voitures, fenêtres d’habitation, toitures d‘équipements sportifs… les supports sur lesquels poser ces vitrages high-tech ne manquent pas.

8. Avec une cartouche d’hydrogène

Le 12 novembre 2013, la société Intelligent Energy a lancé Upp. Il s’agit d’un petit boîtier doté d’une pile à combustible qui capture l’air environnant et le mélange à l’hydrogène stocké dans sa cartouche (remplaçable). Résultat : Upp offre une capacité de recharge multiple à un appareil doté d’un port USB. Idéal si vous partez une semaine dans un endroit privé d‘électricité et que vous souhaitez disposer d’une petite centrale électrique à portée de main.

9. Rechargez-le avec la force de l’eau

hydrobee

Imaginez la scène : vous êtes perdu(e) au fin fond de la jungle et votre portable signale 1% de batterie restante. Vous avez simplement le temps de constater que vous avez du réseau que votre portable s‘éteint (quel scénario extraordinaire, n’est -ce pas ?!)

Dans un sursaut de survie au beau milieu de caïmans qui commencent à vous trouver particulièrement appétissant, vous sortez de votre sac l’objet qui va peut-être vous sauver la vie : HydroBee. Ce système va accumuler de l‘énergie à partir de la force de l’eau. Le générateur hydraulique pourra être disposé à contre-courant puis vous pourrez ensuite transférer l‘électricité créée via un câble USB.

Bon, dans une version moins exotique, ça fonctionne aussi avec le robinet de votre salle de bain. HydroBee est un prototype.

10. Avec votre respiration lorsque vous dormez

C’est un concept et il n’y a pas de raison que ce dispositif ne voit pas le jour. L’idée est ici de recharger la batterie de son téléphone à l’aide de sa respiration, du moins celle que l’on produit au sommeil.

« Aire « (c’est le nom de ce masque) comprend plusieurs petites éoliennes qui vont tourner avec notre souffle. L‘énergie produite viendra alors recharger le portable via un câble traditionnel.

masque aire

11. Recharger son mobile en 20 secondes chrono !

Elle s’appelle Eesha Khare, elle a 18 ans et étudie dans une université américaine. Rien de grandement étonnant jusque là. Sauf que cette étudiante a élaboré un super-condensateur capable de gonfler à bloc la batterie d’un terminal mobile en 20 secondes (30 secondes maxi !). Autre avantage de ce dispositif, la faculté d’augmenter le nombre de charges possibles d’une même batterie à 10.000.

La jeune femme fut récompensée en mai 2013 par Intel qui lui a versé la coquette somme de 50.000 dollars. Voilà de quoi poursuivre confortablement ses études et séduire les grands noms de l’électronique.

recharge en 20 secondes

12. Un téléphone sans chargeur, c’est encore mieux !

Alors si l’on devait décerner une mention spéciale parmi toutes les innovations présentées ici, nul doute que celle-ci raflerait son prix. Et pour cause, des chercheurs de l’Université de Washington ont élaboré un (prototype de) téléphone fonctionnant à l’aide des ondes radioélectriques environnantes. Résultat : le terminal fonctionne sans aucune batterie et n’a donc besoin d’aucun chargeur standard ou fonctionnant à l’aide d’un quelconque jus de pomme. Soyons honnêtes, on est loin d’une standardisation de cette technologique tant l’énergie produite par ce système est dérisoire et ne peut pas répondre aux besoins des utilisations actuelles. À suivre malgré tout…

13. En frottant l’écran de son mobile

L’innovation vient cette fois de Pékin où des chercheurs de l’Université locale ont mis sur pied un dispositif insolite. Lorsque l’utilisateur déplace son doigt sur l’écran, il génère de l’électricité statique qui recharge la batterie. Découvrez les détails de cette étude sur cette page.

Les accrocs à Candy Crush n’auront bientôt plus aucun problème d’autonomie.

14. Pédaler 10 minutes pour recharger entièrement son portable

En voilà une idée qu’elle est bonne. Comme le décrit la vidéo qui suit, le propriétaire du terminal doit se rendre à une borne un peu spéciale pour le brancher. Quelques coups de pédales plus tard, la charge est visible et effective.


Strasbourg : Recharger son téléphone en pédalant par StrasTv

15. Écoutez c’est chargé !

L’expérimentation a eu lieu en 2011 lors du Festival de Glastonbury (Royaume-Uni). L’opérateur de téléphonie mobile Orange a conçu un T-shirt doté d’une surface permettant la transformation du son en électricité. On peut ensuite brancher le mobile directement au Sound Charge – c’est le nom du vêtement – pour lancer la charge.

Le T-shirt Sound Charge d'Orange
Crédit photo : Orange

16. Roulez skaters, vous rechargez en même temps

Le dispositif se trouve sous le skate board et accueille un système de recharge pour votre téléphone mobile. Pour l’alimenter, les mouvements des roues de la planche vont recharger une batterie, de la même manière qu’une dynamo éclaire la route d’un cycliste. 1 heure de balade permettrait de recharger intégralement un iPhone.

Chargeboard reste un projet à la recherche de financements mais pourrait bien mêler l’utile à l’agréable pour les skaters du monde entier.

Découvrez la vidéo de présentation…

chargeboard 2014 from Chargeboard on Vimeo.

17. La recharge en mode soda

Le projet a vu le jour en 2010 mais ne se retrouve pas – encore – dans le quotidien des mobinautes. Reste que l’idée est intéressante et peut tout à fait revoir le jour. L’idée justement : il s’agit d’un téléphone mobile signé Nokia et conceptualisé par Daizi Zheng dont le système d’alimentation et de recharge prend la forme d’un récipient à soda. Les propriétés de la boisson permettraient de faire fonctionner un terminal au look de bouteille.

recharge au soda

Boire ou téléphoner, il faudra visiblement choisir.

18. Avec de l’eau de mer tout simplement

Qui pourrait penser que de simples molécules d’hydrogène, d’oxygène et une pincée de sel puissent recharger votre terminal ou de nombreux autres objets utiles (lampes, ventilateurs…) ?

Vous mettez un peu d’eau de mer dans le dispositif (149 euros) et vous voilà avec votre système de charge baptisé myFC PowerTrekk.

19. Avec style s’il vous plaît

Loin de vous l’idée de charger votre téléphone comme tout le monde ? Cet objet un peu spécial pourra aussi bien être placé sur un bureau que dans une voiture. Un câble semi-rigide qui pourra se contorsionner selon vos envies et les contraintes de votre environnement. Idéal aussi si vous ne voulez pas que votre smartphone traîne par terre lorsqu’il est branché à une prise basse.

bobine

Plus d’infos ici.

20. Avec une pomme, un citron ou des pommes de terre ?

Chez Mr Trump, sachez que la nature vous veut du bien et qu’elle vous permet même de faire le plein de votre batterie pour twitter à outrance. Que ce soit avec une malus domestica, un agrume ou un tubercule, vous allez pouvoir communiquer à volonté sur votre réseau social préféré. Regardez et tendez l’oreille, c’est un enfant qui vous explique que nature et technologie peuvent cohabiter à merveille…

… oh mince, votre fameux « fake news ! » a du sens cette fois-ci !

21. Pédaler, pédaler…

On termine ce tour d’horizon des moyens les plus fous pour recharger son mobile avec ce dispositif qui s’intègre à un vélo et transforme votre activité de cycliste en énergie pour votre compagnon numérique. Bon, il va falloir bricoler un peu mais ça fonctionne.

Recyclage et charge naturelle, le must ! ?

Publié Le 11/07/2017 à 10:45 par



Ajouter un commentaire…

*