15765
87
45

C'est quoi un poke sur Facebook ?

Vous avez déjà entendu ce terme et vous l'avez même aperçu sur le réseau social facebook. Seulement, vous ne savez toujours pas ce qu'il veut dire. Explications…

Vous ne pourrez pas y échapper, Facebook est adopté par la plus grande majorité de vos amis et cela devient un moyen de communication incontournable. Aussi, si vous devez l’utiliser comme tout le monde, il peut être intéressant de commencer par maîtriser le vocabulaire du réseau social de Mark Zuckerberg, et notamment le terme poke.

Je te poke, tu me pokes…

Le poke Facebook prend la forme d’une option placée en haut à droite du journal d’un membre du réseau social. Pour ceux qui n’auraient pas encore adopté la nouvelle présentation de type Journal, les visiteurs désireux de les poker devront se rendre sur leur profil et cliquer sur la liste d’options en haut à droite. Sachez toutefois que l’emplacement a de grandes chances de changer tant Facebook procède à de nombreuses mises à jour.

Dans tous les cas, sachez que seuls les amis, les personnes d’un même réseau ou les amis de vos amis peuvent vous envoyer un poke. Remarquez, ça fait déjà pas mal de monde.

Notons que la mise en place du journal Facebook et de la photo de couverture a relayé le poke au second plan, et plus précisément dans un menu déroulant. Pas très facile d’accès. Il est possible de poker un ami ou n’importe quel membre du réseau social, dès lors que celui-ci ne l’a pas empêché dans ses paramètres.

En pokant un membre (ami ou pas), c’est comme si vous lui tapiez sur l‘épaule ou le poussiez du doigt pour lui dire “salut, je suis là”. C’est le sens officiel et, du moins, le plus politiquement correct.

poke facebook
capture version 2013

Le poke ou les surprises de la traduction

Curieux de nature, vous avez voulu connaître la traduction du terme poke dans notre bonne vieille langue de Molière. Et quelle ne fut pas votre surprise lorsque vous avez découvert qu’il pouvait aussi être traduit par :

  • fourrer
  • bourrer
  • faire l’amour avec

C’est certain, l’action semble ici un peu plus engagée qu’une petite tape sur l‘épaule. Loin de nous l’idée de réduire le poke à quelques fantaisies sexuelles, mais on peut tout de même se demander ce qui est passé par la tête des concepteurs de Facebook en 2004.

Parce que chaque membre peut avoir sa propre traduction du mot poke, il convient de l’utiliser avec précaution. Surtout si vous souhaitez attirer l’attention de votre patron ou votre belle-mère. Vous êtes prévenus !

Chargement du diaporama en cours…

Pour compléter tout à fait cette thématique, sachez que poke est aussi le nom d’une application mobile lancée en décembre 2012 par le réseau. Elle permet aux membres de poster des messages qui s’auto-détruisent.

Plus d’infos : Facebook Poke : l’appli

Publié le Le 10/07/2012 à 12:38

Ajouter un commentaire…

*