3
7
0

Facebook attend votre bébé autant que vous

Vous attendez un enfant ? Vous avez envie de crier votre joie à la terre entière ? Facebook a visiblement quelque chose qui peut vous plaire.

Le réseau social de Mark Zuckerberg déploie actuellement une nouvelle fonctionnalité permettant aux jeunes mamans d’annoncer l’arrivée de leur prochain enfant. Reste à savoir si le principal intéressé à envie de figurer sur Facebook avant même d’avoir vu le jour.

Sur Facebook, et notamment depuis l’arrivée de la Timeline (ou Journal) il y a 1 an, les membres peuvent indiquer un grand nombre d‘événements marquants. Il peut s’agir de la date d’une rencontre amoureuse, d’annonces de fiançailles ou d’un mariage, de l’arrivée d’un nouvel animal de compagnie… bref, de n’importe quel fait marquant qui mérite de trôner sur votre journal.

Dans le registre des enfants, le réseau social permet déjà d’indiquer l’arrivée d’un nouvel enfant, dès lors que celui-ci a poussé son premier cri. Mais maintenant, il est possible d’annoncer l’arrivée prochaine de sa progéniture dans ces mêmes événements.

Pour cela, vous devez vous rendre sur votre profil Facebook puis de cliquer sur Evénement marquant. C’est là que vous y trouverez Famille et relations et l’option Attendre un bébé. Tout comme une gestation qui peut prendre 9 mois, l’arrivée de cette nouvelle fonctionnalité va aussi prendre un peu de temps. Pas de panique si vous ne la voyez pas encore, ce n’est pas forcément de mauvaise augure pour votre grossesse, l’option est en cours de déploiement.

annonce nouvel enfant facebook

Derrière cette jolie annonce que vous apprêtez à faire à vos amis, sachez que la société commerciale et cotée en bourse qu’est Facebook a pour seule ambition de collecter de l’information sur vous. Ne vous étonnez donc pas si vous apercevez sur Facebook des publicités très contextuelles et liées à la petite enfance quelques jours après la naissance de votre bambin.

Il peut être aussi intéressant d’aller faire un tour dans vos paramètres de confidentialité afin que la nouvelle n’arrive pas aux oreilles d’un patron pas encore prévenu de votre prochain congé de maternité.

Chargement du diaporama en cours…

Publié le Le 18/08/2012 à 09:43

Ajouter un commentaire…

*