40
44
21

Twitter, Google, Facebook… : faites le ménage dans les applis qui accèdent à vos données

Savez-vous combien d'applications accèdent en ce moment à vos données personnelles ? Attendez-vous à être surpris après le scan de l'outil MyPermissions. Et découvrez comment y faire le ménage…

Vous le savez, chaque grosse plateforme sociale y va de son écosystème d’applications. Tout ça est bien sympathique mais garder la main sur ses données personnelles devient alors de plus en plus difficile.

Alors bien sûr, vous pouvez vous lancer dans la recherche des listes d’applications qui accèdent à vos données personnelles. Mais si vous êtes inscrit sur pléthore de réseaux sociaux et autres plateformes, la tâche risque d‘être longue et ardue. À moins que vous ne passiez par un service gratuit comme MyPermissions.

Une présentation simplifiée

Comme vous l’imaginez, il y a autant d’endroits et de manières de gérer vos applications que vous avez de comptes différents. C’est ainsi que pour Facebook, il faudra fouiner dans des paramètres de confidentialité qui changent – trop – souvent d’endroit et d’aspect. Pour Twitter, ce sera dans les paramètres d’applications. Pour Instagram, cela ne se passera pas sur votre application mobile mais bel et bien sur la version web… bref, autant de subtilités pour accéder à ces informations que vous avez de comptes.

Avec MyPermissions, vous disposerez d’un tableau de bord facile d’accès, simple à comprendre et donc simple à maîtriser. Il ne prend en charge que les applications de Facebook mais propose des liens directs vers les applications des autres plateformes sociales (Twitter, Google, Yahoo!, Dropbox, Instagram, Flickr…).

mypermissions

Comment installer MyPermissions ?

Cela passera par votre navigateur, lieu hautement stratégique pour ce type d’opérations et qui est généralement connecté à l’ensemble de vos comptes sociaux.

L’idée est donc de vous rendre sur le site officiel MyPermissions. Selon le navigateur que vous utiliserez, il vous sera alors proposé le programme qui va bien dès que vous cliquerez sur le bouton de scan. L’installation de l’extension se fera plus ou moins directement selon le navigateur utilisé (plutôt rapide pour Firefox et Chrome, un peu plus long pour Safari).

Bien entendu, il faut que l’identification à votre compte Facebook soit préalablement effectuée pour que l’outil puisse faire son travail.

Comment ça marche ?

Une fois le scan lancé, vous découvrirez toutes ces applications qui peuvent plus ou moins accéder à vos données. Selon leurs réglages par défaut et selon les modifications que vous avez apportées à ces paramètres, leur degré d’accès à vos données est plus ou moins important. Ces différences apparaissent au résultat du scan…

liste applications

3 choix s’offrent à vous :

  • modifier les réglages d’une application en particulier
  • supprimer toutes ces applications d’un coup d’un seul
  • accéder à un certain type d’applications (celles qui peuvent connaître votre position géographique, celles qui ont accès à vos contacts…)

Des notifications

Quand de nouvelles applications sont installées et donc liées à votre compte Facebook, vous êtes automatiquement prévenu(e) par des notifications. Elles s’invitent aussi bien sur l’icône de votre navigateur (s’il y en a) que via une pop-up. Voilà ce que cela donne sous Chrome :

notifications

Idéal si votre chère tête blonde installe des applications sur votre compte quand vous avez le dos tourné.

MyPermissions en vidéo

Publié le Le 17/01/2013 à 09:22

Ajouter un commentaire…

*