Doper Chrome avec les Chrome flags

Cette section du navigateur de Google regorge de multiples fonctionnalités actuellement en test. Voyons comment tout ça fonctionne et ces options qui peuvent mériter votre attention.

Disponible pour les différentes versions de Chrome (Windows, Mac, Android, Chrome OS et Linux), ces fonctionnalités expérimentales vont offrir de nouvelles possibilités à l’internaute que vous êtes.

C’est quoi ces options cachées ?

Ce sont donc des options que teste le navigateur et qui s’adresse à un public un peu curieux. Ces options ne sont pas forcément mises en avant par le navigateur, et pour cause, elles sont toutes expérimentales. Elles peuvent donc disparaître à tout moment de Chrome ou faire l’objet d’un changement. Elles ne vous garantissent pas non plus une sécurité et une confidentialité optimale.

Ceci étant dit, il faut savoir que certaines de ces fonctions sont là depuis plusieurs années et ne nous ont pas posé de souci particulier.

Les Flags Chrome de Google

À ce jour, ce sont des dizaines de tests qui sont disponibles.

Un redémarrage de votre navigateur sera nécessaire pour la prise en charge de toutes ces nouvelles options activées par vos soins.

Quelques exemples d’options expérimentales à tester

Automatiquement, et selon le système d’exploitation sur lequel tourne votre navigateur, Chrome va exclure les modules non disponibles pour votre version. Ces derniers apparaîtront dans cette section Tests non disponibles. Exemple avec un Chrome tournant sous Mac :

Disponibilité selon plateforme de Chrome

Tout ce qui se trouve au-dessus de cette zone est donc accessible pour votre fureteur. Pêle-mêle et tous navigateurs confondus, voici quelques exemples :

Intitulé de la fonction Intérêt Adresse
Consultez les conflits avec des modules tiers Si votre navigateur est bloqué à cause d’un module, vous pourrez facilement identifier le problème chrome://flags/#conflicting-modules-check
Ajouter l’option de regroupement au menu contextuel des onglets Très pratique, cette option vous offrira des options pour réorganiser vos onglets par domaine. Par exemple, après sélection des onglets d’un même domaine, vous pourrez facilement les déplacer tous en même temps (voir image ci-dessous) chrome://flags/#tab-groups-context-menu
Activer la correction orthographique automatique De quoi éviter de nombreuses manipulations, même si une relecture s’imposera toujours chrome://flags/#spellcheck-autocorrect
Activer les gestes avancés (pour Chrome OS) Idéal pour fermer rapidement une fenêtre avec 4 doigts rapprochés -

Comment regrouper des onglets sous Chrome ?

Vous pouvez accéder à la liste complète de ces discrètes options en tapant chrome://flags dans la barre d’adresses de votre navigateur.

Publié le Le 17/02/2014 à 12:52 par



Ajouter un commentaire…

*