Garder une trace des sites visités en mode incognito sous Chrome

On peut parfois avoir besoin de naviguer en toute confidentialité tout en voulant garder des traces de son historique. Découvrez comment procéder avec ce tutoriel…

Par essence, le mode de navigation privé ne conserve aucune trace de votre navigation sur Internet. C’est son fonctionnement de base, et vous aurez beau fouiller dans les moindres coins et recoins de votre historique après une session de ce type, vous n’y trouverez aucune trace de vos pérégrinations numériques. Cette extension gratuite vous permettra toutefois d’enregistrer cet historique dit privé, et cela de manière temporaire.

Après téléchargement et installation de ce module complémentaire gratuit, le premier réflexe à avoir est de se rendre dans les paramètres de vos extensions et d’autoriser le fonctionnement de ce module en mode de navigation privée. Pour y parvenir, vous devrez donc afficher la liste de vos extensions, soit en passant par les habituels menus, soit en vous rendant directement à cette adresse : chrome://extensions/.

Une fois l’extension Off The record History localisée, cochez la case Autoriser en mode navigation privée correspondante.

Autoriser l'enregistrement de l'historique en mode incognito sous Chrome

Activez maintenant le mode de navigation privée soit via votre raccourci clavier habituel, soit via le menu principal du navigateur :

Passer en mode de navigation privée sous Google Chrome

Il n’y a rien à activer pour cette session privée, l’enregistrement des visites se fait de manière automatique. Vous pourrez consulter ces entrées dans les 2 sections de l’extension. L’une affiche les sites récemment fermées dans la session privée, l’autre récapitule toutes les visites.

Historique en mode privé de Chrome

Attention, une fois votre session de navigation privée fermée, tout cet historique sera automatiquement supprimé ! Le seul moyen de sauvegarder tout cela reste la bonne vieille capture d’écran.

Télécharger Off The Record History

Publié Le 04/07/2016 à 09:08 par



Ajouter un commentaire…

*