Bing : le moteur de recherche de Microsoft

Le nouveau moteur de Microsoft vient de voir le jour un peu en avance. Pour le moment, les fonctionnalités offertes semblent intéressantes... mais pour la version américaine seulement.

Rappelez-vous la semaine dernière quand Microsoft tentait de séduire les foules en annonçant son nouveau moteur de recherche Bing. L'effet devait être au rendez-vous mais c'est sans compter sur l'annonce de Google Wave qui avait encore une fois fait de l'ombre à Microsoft. Depuis hier, le nouveau moteur de recherche Bing est disponible pour les utilisateurs du monde entier. Seulement, les fonctionnalités intéressantes ne sont aujourd'hui disponibles que pour la version américaine... la version française a simplement des airs de Bing mais propose encore les fonctionnalités de son aîné Windows Live Search.

Voyons ce que nous réserve ce fameux Bing...

Bing : le moteur de recherche de Microsoft

Windows Live Search cède la place à Bing

Non, malgré les apparences et les changements visibles, Windows Live Search ne change pas simplement son nom en Bing. Mais au passage, on notera d'ailleurs que ce nom Bing est beaucoup plus facile à prononcer aux quatre coins du globe, qu'il est facilement mémorisable et qu'il peut aisément se conjuguer (Microsoft rêve sans doute en secret que Bing devienne un verbe à conjuguer pour tous les internautes).

Au-delà de ce nom Bing pour le moteur de recherche, il semble bien que Microsoft tente de changer son identité et son image sur Internet. Ainsi, on peut déjà voir des déclinaisons pointer le bout de leurs nez tels que Bing Maps pour le service de cartographie en ligne de Microsoft. Il y a fort à parier que d'autres déclinaisons feront leur apparition.

Il faut dire qu'avec les changements de nom successifs des services en ligne de Microsoft, on a comme l'impression que la firme américaine se cherche une identité sur le web. Il serait grand temps qu'une uniformisation intervienne afin que les internautes s'y retrouvent (et à la rédaction de MemoClic aussi pour l'organisation de nos contenus). On a comme le sentiment que le regroupement sous une même marque pourra également faciliter les synergies entre services en ligne, ce qui n'est pas vraiment le cas aujourd'hui.

En conclusion, on peut dire que dans le paysage des principaux moteurs de recherche, il y a bien sûr Google, Yahoo! mais il y a aussi Bing.

Vue d'ensemble du moteur de recherche Bing

Nous vous le disions en préambule, la version française de Bing n'a rien de révolutionnaire. En voici un aperçu pour cette journée du 2 juin 2009. C'est le calme plat...

Bing France au 2 juin 2009
Bing France au 2 juin 2009

A part ce joli décor qui semble changer chaque jour, rien de bien nouveau. Nous vous conseillons donc de cliquer sur France en haut à droite de l'interface de Bing pour choisir la version Etats-Unis - anglais et découvrir ainsi les nouvelles fonctionnalités.

Nous y voilà...

Bing USA au 2 juin 2009
Bing USA au 2 juin 2009

À première vue, on voit que les domaines de recherche (explore, images, videos...) sont passés d'onglet du dessus à des rubriques à gauche. Des petites informations apparaissent dans des zones carrées sur l'image. Cela semble idéal si vous n'avez aucune idée de surf. Enfin, vous pouvez changer l'image de fond en utilisant les flèches situées en bas à droite de l'interface de Bing. Vous comprendrez vite qu'il vous faudra alors télécharger et installer le programme Microsoft Silverlight pour bénéficier de cette fonctionnalité. Au-dessous, on découvre des liens populaires ou que l'on veut nous suggérer. Un emplacement de choix pour des liens commerciaux (vers la rubrique Shopping de Microsoft) un peu dissimulés.

A premère vue, Microsoft semble avoir compris comment optimiser cet écran d'accueil afin de faire surfer ou acheter les utilisateurs, le tout dans un environnement agréable. Un bel outil également pour promouvoir Silverlight, le logiciel  Microsoft concurrent à Flash.

Bon point pour Bing !

Les nouvelles fonctionnalités de Bing

Après une utilisation plus ou moins longue de Bing, voici les principales nouveautés qui se dégagent. Nous nous serions bien passé de cela mais l'actualité nous invite à voir les diverses possibilités de Bing offertes avec cette recherche :

Des suggestions de recherche pour Bing
Des suggestions de recherche pour Bing

On remarque déjà que l'on dispose de la fonction d'auto-complétion/suggestions pour nos requêtes. On découvre ensuite cette page de résultats qui - soyons honnêtes - nous rappelle fortement celle de Google. Mais reconnaissons-le également, cette page de résultats nous semble plus complète...

Une page de résultats de Bing
Une page de résultats de Bing

On observe donc :

  • des filtres de recherche qui se sont modifiés en fonction de la nature de la recherche (actualités malheureusement, vol, réservations, emplois...). En réalité, sur cette même page, on retrouve les premiers résultats de chacuns de ces filtres. En faisant défiler la page, on a donc une vision globale de tous ces champs de recherche. Dès que l'on clique sur un filtre, on a par contre exlusivement des résultats filtrés.
  • des recherches en rapport avec celles que nous venons d'effectuer
  • un historique de nos recherches
  • des recherches similaires
  • des liens commerciaux qui ne sont pas sans nous rappeler ceux de Google
  • en première position et qui se dégage clairement le site officiel. Une sorte de fonction telle que J'ai de la chance de Google mais qui reste sous forme de résultat
  • les actualités facilement identifiables dans la page avec la présence d'une vignette
  • pas visible sur cette recherche mais il est possible d'avoir des résultats images et même vidéos sur cette première page de résultats
  • à droite du résultat, vous disposez d'un flèche orange. En survolant celui-ci, vous découvrez une info-bulle vous donnant un aperçu du résultat
  • recherche avec résultats géolocalisés sur une mini carte Bing Maps sur la page de résultat (rien de bien nouveau mais toujours aussi utile)
  • annuaire téléphonique (uniquement pour version US et contacts américains)
  • Possibilité de poser des questions simples dans le moteur de recherche...

 

Microsoft parle d'une meilleure pertinence des résultats mais nous n'avons pas assez de recul pour nous prononcer sur ce point. En ce qui concerne la forme, nous pensons pour le moment que Bing s'engage sur la bonne voie. N'oublions pas non plus que Bing a seulement 2 jours d'existence officielle et est toujours en version bêta. Ne lui demandons pas tout de suite d'être un monstre d'efficacité dans la recherche, mais l'avenir semble prometteur pour cet outil en ligne.

Bing est en tous cas une bonne raison pour relancer la concurrence dans le domaine de la recherche en ligne. Google ne pourra plus se reposer sur ses excellentes parts de marché. Mais cela sera t-il suffisant pour changer des habitudes datant de près de 10 ans pour les utilisateurs de Google ?

Publié Le 02/06/2009 à 10:13 par



Ajouter un commentaire…

*