Comment améliorer l'autonomie de son iPhone ?

Malgré des fonctionnalités très appréciées par ses utilisateurs, l’iPhone souffre bien souvent d’une mauvaise autonomie. Découvrez comment l’améliorer…

L’iPhone 6 ou 7 ont beau être « les meilleurs » selon les dires d’Apple, ils présentent toujours un problème d’autonomie. Car si la firme américaine se targue d’offrir une batterie plus performante pour ses derniers modèles, les améliorations apportées sur le dernier iOS annulent bien souvent ces prétendus bénéfices.

Batterie à plat d'iPhone

Bref, le problème reste entier pour tous les propriétaires d’iPhone (un peu moins pour ceux qui possèdent un iPad). Nous avons voulu identifier tous les leviers vous permettant d’économiser de l’énergie.

Avant de manipuler votre terminal, voici quelques rappels sur les autonomies théoriques des différents modèles d’iPhone…

Modèle Autonomie en veille Autonomie en mode audio Autonomie en mode vidéo Autonomie en navigation Wi-Fi Autonomie en navigation 3G/4G Autonomie en conversation
iPhone (Edge) 250 heures 22 heures 5 heures 6 heures - 8 heures
iPhone 3G 300 heures 24 heures 7 heures 6 heures 5 heures 5 heures en 3G et 10 heures en 2G
iPhone 3Gs 300 heures 30 heures 10 heures 9 heures 5 heures 12 heures en 2G et 5 heures en 3G
iPhone 4 300 heures 40 heures 10 heures 10 heures 6 heures 7 heures en 3G et 14 heures en 2G
iPhone 4s 200 heures 40 heures 10 heures 9 heures 6 heures 8 heures
iPhone 5 225 heures 40 heures 10 heures 10 heures 8 heures 1 heures
iPhone 5c et 5s 250 heures 40 heures 10 heures 10 heures - 8 à 10 heures 10 heures
iPhone 6 250 heures 50 heures 11 heures 11 heures 10 heures 14 heures
iPhone 6 Plus 384 heures 80 heures 14 heures 12 heures 12 heures 24 heures
iPhone 6s 10 jours 50 heures 11 heures (HD) 11 heures 10 heures 14 heures (en 3G)
iPhone 6s Plus 16 jours 80 heures 14 heures (HD) 12 heures 12 heures 24 heures (en 3G)
iPhone 7 10 jours 40 heures 13 heures 14 heures 12 heures 14 heures (en 3G)
iPhone 7 Plus 16 jours 60 heures 14 heures 15 heures 13 heures 21 heures (en 3G)

Autrement dit…

Vous n’obtenez pas les mêmes résultats au quotidien ? « Normal » !

Toutes ces données sont communiquées par Apple et s’appliquent à des appareils avec des réglages par défaut. C’est justement sur ces paramètres et avec quelques astuces que nous allons tenter de gagner de précieuses minutes voire quelques heures de batterie en plus.

Astuce pour recharger plus vite votre batterie. Passez en mode d’avion, vous verrez que la charge est nettement plus rapide.

Depuis la mise en place de iOS9, un nouveau mode d‘économie d‘énergie a été mis à disposition. Il peut être activé depuis les Réglages puis la section Batterie. Dès que votre autonomie atteindra les 20%, celui-ci se déclenchera automatiquement et désactivera certaines fonctions un peu trop gourmandes comme le mode push des e-mails, le rafraîchissement des applis en tâche de fond, les effets visuels… Une fois votre iPhone suffisamment chargé, ce mode pourra se désactiver. Même si cette fonction est très appréciable et peut vous faire gagner des dizaines de minutes de batterie, les conseils qui suivent n’ont rien d’indispensable. Au contraire, cela vous dispensera d’avoir trop souvent recours à cette option.

1. Vider la batterie de l’iPhone complètement… ou pas !

Voilà une recommandation qui vous est donnée lors de votre première charge mais qu’il conviendrait d’appliquer de temps en temps par la suite. Tout comme un être humain qui se doit de faire de l’exercice pour rester en forme, vous allez en faire autant avec votre batterie. Vous pouvez donc procéder à un cycle complet de votre batterie au moins 1 fois dans le mois. Comprenez par là que vous allez charger à bloc votre batterie, puis la vider intégralement, jusqu‘à extinction automatique de votre iPhone.

Attention, il y a différentes écoles sur ce point-là. Certains pensent qu’il faut plutôt la vider à 5% et pas plus. Il se dit aussi que Apple fait toujours en sorte de garder un minimum d‘énergie dans les iPhone avant d‘éviter ce seuil critique. Il faut dire qu’il y a toujours suffisamment d‘énergie dans le smartphone pour nous signaler qu’il n’y a plus de batterie avec un affichage dédié. Preuve que la batterie n’est jamais complètement vide.

Le meilleur compromis à ce débat serait donc que le cap des 5% soit atteint au moins une fois dans le mois.

Désactiver la 4G

2. Passez-vous de la 4G

Si vous n’avez pas une absolue nécessité de surfer à plein régime, n’hésitez pas à couper la 4G. Celle-ci est particulièrement gourmande en ressources énergétiques, comme le prouve ce message d’alertes sur certains terminaux.

Pour procéder à cette désactivation, allez dans les Réglages puis Réseau cellulaire. Là, désactivez l’option relative à la 4G.

3. Identifiez les applications énergivores

Si vous cherchez des coupables pour votre trop faible autonomie, voici un excellent moyen de les identifier. Pour cela, suivez ce chemin :

Réglages -> Batterie

Vous y trouverez d’abord les programmes qui consomment le plus, et quelques statistiques intéressantes sur votre utilisation. Si vous identifiez un trop grand écart entre ce qui est indiqué et ce qui apparaît dans le tableau ci-dessus, lisez l’article jusqu’au bout. Vous y trouverez des indications pour que les applications qui s’affichent en tête de liste n’y apparaissent plus. Et vous pourrez même facilement identifier les applications mal réglées et trop consommatrices.

Utilisation de la batterie

Selon Craig Federighi, responsable de l’ingénierie logicielle chez Apple, « tuer les apps » dont on ne se sert pas n’a aucune incidence sur l’autonomie puisque iOS est parfaitement capable d’identifier les applications actives et celles qui ne le sont pas. Si c’est lui qui le dit…

4. Désactiver le rafraîchissement automatique des apps

Lorsque vous êtes connecté(e) au réseau Wi-Fi ou à la 3G/4G, votre iPhone met automatiquement à jour le contenu des applications en arrière-plan. C’est pratique pour avoir de l’information toute fraîche, mais c’est loin d’être indispensable. En effet, ces quelques secondes gagnées à ne pas recharger du contenu vous fera en réalité perdre beaucoup d’autonomie.

Nous vous invitons donc à désactiver cette option en vous rendant dans les Réglages puys Général. Là se trouve l’option Actualisation en arrière-plan que vous devrez éteindre.

5. Allez-y doucement avec les notifications

C’est sympathique (quoique !) d’être alerté(e) à chaque fois qu’il se passe quelque chose sur l’une de vos applications. C’est sympa mais ça consomme un maximum d’énergie puisque votre système surveille en permanence vos applications.

Si certaines apps ont la politesse de vous demander votre avis quant aux notifications qu’elles peuvent vous envoyer, d’autres sont beaucoup moins courtoises. C’est pourquoi il faudra impérativement regarder ce réglage de près.

Vous trouverez l’ensemble de ces alertes dans les Réglages puis Notifications. Ne tombez pas dans l’extrême de tout désactiver (sinon autant vendre votre smartphone pour revenir au téléphone à cadran), ne gardez que ce qu’il y a d’essentiel (Téléphone, Messages, Rappels, alertes calendrier, notifications Photos, Mail, FaceTime…).

6. Réduisez les effets pour plus d’autonomie

C’est bien joli tous ces effets mais il faut savoir qu’il vont nécessiter plus de calculs de la part de votre terminal. Si vous voulez économiser le précieux pourcentage de la batterie, pensez à désactiver cette option d’affichage.

Celle-ci se trouve dans les Réglages puis dans Accessibilité. Là, activez la fonction Réduire les animations. Très honnêtement, la différence ne sera pas très notable.

Et parce que les effets concernent aussi la musique, veillez à désactiver l’égaliser de l’application native Musique. Le traitement audio inhérent ne fait pas bon ménage avec le symbole en forme de petite pile placé en haut à droite de votre écran. Une désactivation des sons du type bruits du clavier ne sont pas non plus essentiels à conserver. Ça se passera dans Réglages puis Sons.

7. La géolocalisation permanente des apps… ou pas

Ce point-là est clairement l’un des plus importants. Pour vous offrir une expérience des plus personnalisées, certaines applications et réglages natifs vous géolocalisent pour vous servir du contenu plus adapté à vos usages. Le sur-mesure est très pratique mais terriblement consommateur d’autonomie.

Si là encore, vous pouvez conserver l’accès à votre géolocalisation pour certaines applications que vous utilisez ponctuellement, il faudra veiller à désactiver celles qui sont activées en permanence.

L’ensemble de ces apps et paramètres se trouvent sous les Réglages, dans Confidentialité puis dans Service de localisation. Optez pour l’une des 3 options proposées :

  • Toujours
  • Jamais
  • En marche

Si vous tenez absolument à permettre à une application de vous géolocaliser, vous pouvez la fermer une fois votre utilisation terminée. Nous vous conseillons d’ailleurs de vous rendre dans les Services Système de cette même section pour afficher une Icône de la barre d’état. Un témoin de cette géolocalisation si énergivore est tout sauf accessoire.

8. Baissez la luminosité

Grosse consommatrice de batterie, la luminosité est un élément incontournable sur lequel agir lorsque vous souhaitez prolonger son autonomie. C’est aussi un paramètre à ne pas négliger lorsqu’il ne reste que quelques minutes d’autonomie et qu’on souhaite la repousser au maximum.

Là encore, vous devrez vous rendre dans les Réglages de votre mobile pour y trouver la rubrique Luminosité et affichage. Baissez sensiblement son niveau et veillez à ce que l’option Réglage automatique soit désactivée.

Ce serait dommage que le système modifie ce que vous venez de changer.

9. Du push, vraiment ?

Pensez aussi à désactivez le Push de vos comptes de messagerie. Cela se passe dans les Réglages puis dans la rubrique Mail, Contacts, Calendrier de votre appareil. Désactivez le Push de Nouvelles données.

Ou du moins effectuez ce réglage pour les comptes de messagerie que vous ne savez pas très actifs ni trop importants pour votre activité. Pour que votre messagerie ait tout de même un semblant de réactivité, optez pour une récupération de vos données toutes les 30 minutes ou toutes les heures.

Et pour rester sur la thématique du temps réel, veillez à alléger le champ d’investigations de la Recherche Spotlight sous Réglages et Général. Votre processeur va apprécier, votre batterie aussi.

10. Bluetooth, AirDrop : 2 signaux de trop ?

Si vous n’en avez pas l’utilité, pourquoi solliciter votre batterie pour rechercher un signal qui n’a pas lieu d‘être ? Là encore, cela se passe dans les Réglages de votre iPad.

Mais vous y gagnerez en efficacité en utilisant le menu d’options rapides en balayant votre écran du bas vers le haut :

Bluetooth et Airdrop

Ce sont des fonctions actives que l’on a trop facilement tendance à oublier.

11. Le Wifi aussi

En voilà une recherche de signal qui va mettre votre batterie à rude épreuve. Désactivez-le dans les Réglages et dans la rubrique Wi-Fi. Ou passez par le même menu d’options rapides illustré ci-dessus à droite.

D’une manière générale, cette recherche de signal ne plombera pas trop la durée d’utilisation de votre terminal, à une exception près… si vous êtes en transport ou n’importe quel lieu où le réseau Wi-Fi est faible, difficile à capter ou carrément absent.

Une semaine de vacances au fin fond du Lot sans box ? Désactivez !

12. Préférez le mode avion à la fonction Ne pas déranger

Ne croyez pas que ce nouveau mode disponible sous iOS6 vous permettra d‘économiser votre batterie. Il ne coupera en aucun cas l’accès aux différents réseaux auxquels votre iPhone se connecte habituellement. Ce mode ne fera que rendre discrets les appels et autres notifications jugées secondaires.

Si vous voulez économiser votre batterie la nuit par exemple, optez plutôt pour le mode avion. Et un peu moins d’ondes dans votre environnement ne vous fera pas de mal.

13. Le fuseau horaire ? Accessoire !

En voilà une fonctionnalité rangée au fin fond de vos réglages qui peut vous pomper beaucoup d‘énergie pour pas grand chose. Surtout si vous ne voyagez pas souvent à l’international.

Allez dans Réglages –> Confidentialité –> Service de localisation –> Services système. Désactivez ensuite l’option Fuseau horaire automatique et les autres si elles ne vous servent pas. Par exemple, il paraît peu probable que vous soyez friand de publicités géolocalisées sur votre terminal. Désactivez donc iAds selon le lieu.

14. Votre smartphone est frileux, ménagez-le

Comme un grand nombre d’appareils électroniques, l’iPhone n’aime pas les températures extrêmes. Évitez donc de l’oublier la nuit sur une table de jardin, et pensez à le mettre à l’abri des grosses chaleurs lors de votre trek dans le désert. Les performances de la batterie pourraient en souffrir. Même chose lorsque vous partez skier, évitez les poches trop peu isolées thermiquement.

22 degrés est sa température idéale. Mais c’est qu’il en a des exigences !

15. Mettez à jour… ou pas

Il paraît que mettre à jour iOS est de bonne fortune pour l’autonomie de votre appareil. C’est en tous cas ce qu’annonce Apple dans diverses recommandations d’usage.

Mais certaines migrations (notamment lors de la sortie majeure de nouvelles versions d’IOS) n’ont pas été dans le sens de ces déclarations. Aussi nous vous recommandons vivement de ne pas vous précipiter tête baissée sur la dernière mise à niveau du système d’exploitation.

Préférez attendre les premiers retours d’utilisateurs, d‘éventuelles doléances… et une nouvelle mise à jour corrective de la précédente.

Apple a déclaré que la version iOS9 fera clairement gagner en autonomie. Ce gain sera d’abord lié à la réécriture de l’OS, mais aussi parce qu’il sera proposé un mode pour économiser de la batterie. En désactivant certaines fonctions, le gain pourra s‘élever à 3 heures d’utilisation en plus. Par contre, les performances du terminal seront moindres durant cette période.

Avez-vous pensé à analyser le niveau d’usure de votre batterie ? Ceci peut aussi expliquer une autonomie en chute libre.

16. Quelques précautions à prendre pour le rechargement de l’appareil

Voici quelques recommandations de bon augure tout à fait pertinentes et complémentaires proposées par l’un de nos lecteurs. Elles concernent la charge de l’iPhone :

  • utilisez impérativement un chargeur estampillé Apple
  • évitez d’utiliser le smartphone durant la charge car cela fera chauffer l’appareil et diminuera à terme les performances d’autonomie
  • en ce sens, préférez le mode avion pour la recharge car si vous n’utilisez pas le téléphone, il fonctionnera également tout seul (applications qui se rafraîchissent, emails réceptionnés…)

Restez branchés (au sens propre comme au figuré) !

On n’en finit pas de faire des découvertes sur cette fameuse autonomie de l’appareil star d’Apple. Dans un récent rapport, le spécialiste matériel iFixit qui décortique et dissèque les terminaux, s’attarde sur quelques pratiques qui peuvent questionner les propriétaires de ces appareils. Et il en conclut :

  • laisser son iPhone en charge toute la nuit n’affecte en rien la durée de vie d’une batterie
  • il faut à tout prix éviter les chargeurs non officiels
  • en général, une batterie a 400 cycles de charges complets. Atteindre le stade du 100% représente 1 cycle. Si vous faites plusieurs charges sans atteindre ce maximum, cela comptera pour 0 ! (source).

Publié Le 17/08/2017 à 15:16 par



Ajouter un commentaire…

*