Comment garder un compte Instagram privé ?

Avec ce guide, vous allez pouvoir vérifier tous les points sensibles relatifs à la confidentialité et à votre vie privée sur Instagram.

Instagram séduit de plus en plus d’utilisateurs, notamment depuis son rachat par le Facebook de Mark Zuckerberg en 2012. Ce dernier faisant souvent l’objet de critiques de la part de ses détracteurs quant à la lisibilité de ses paramètres de confidentialité, nous avons voulu nous pencher sur cette question.

On peut le voir depuis de nombreuses années, le réseau social s’est considérablement enrichi. Nouveaux filtres pour la retouche photo, visionneuse très ergonomique, nombreuses options de partage ou pour prendre tout simplement vos (belles) photos, vous trouverez tout ce qu’il faut avec cette application (et son site officiel).

De nouvelles fonctionnalités et de nouveaux paramètres sont venus densifier le service et, pour certains, l’ont rendu moins simple à utiliser. C’est pour ceux-là, mais aussi pour ceux qui souhaitent simplement faire une vérification de leurs paramètres que nous avons rédigé ce guide.

Préambule

La lecture de la politique de confidentialité du service est on ne peut plus claire et lourde de sens (et de responsabilités pour vous). On peut notamment y lire que « vous comprenez et acceptez le fait que nous vous fournissons une plate-forme pour la publication de contenus, notamment de photos, commentaires et autres données (le « Contenu d’utilisateur ») sur le Service et vous acceptez de partager ce Contenu d’utilisateur publiquement. » (source). Voilà qui est dit !

Maintenant que vous savez à quoi vous attendre en termes de vie privée pour vos publications (qu’elles prennent la forme de photos, de vidéos ou de commentaires (tout ce que vous dites pourra être retenu contre vous), voyons comment limiter la casse et ne pas exposer vos données au premier inconnu croisé (ou qui vous croise sans que vous le sachiez) sur cette plateforme.

Il existe 2 types de comptes sur ce réseau social : les comptes personnels et les comptes professionnels. Les premiers peuvent bénéficier d’une audience limitée et choisie, les seconds sont obligatoirement publics. Alors, on comprendra rapidement le choix qu’ont fait des personnalités comme Nabila, Rihanna, Kendall Jenner, de nombreuses animatrices, comédiennes et autres stars de la téléréalité. Si vous faites votre entrée dans le mannequinat, que vous vous apprêtez à monter les marches ou que vous êtes un acteur incontournable de la presse people, optez pour le compte pro !

État de votre vie privée sur Instagram : les zones de compte à vérifier

Nous avons pour habitude de fouiller les coins et recoins d’une application pour mettre en évidence ce qui est vraiment essentiel à la problématique. Voici ce que nous avons retenu ici. Nous abordons donc cet aspect du partage de la donnée personnelle avec des tiers (Instagram et les autres utilisateurs) sous forme de questions…

1. Voulez-vous donner l’accès à vos photos personnelles et au micro ?

C’est la question qui vous sera posée dès lors que vous voudrez publier une photographie. Soyons clairs, il sera beaucoup plus pratique d’accorder ces accès pour sélectionner votre média directement dans la photothèque de votre smartphone. Mais sachez que vous avez aussi la possibilité de prendre directement le cliché depuis l’application. Dès lors, Instagram accédera à la fonction Appareil photo de votre terminal, et non à l’intégralité de votre photothèque. À vous de voir !

Accès d'Instagram à vos photos et microphone

Il est à noter que la capture de vidéos implique nécessairement l’accès à votre micro.

Si vous avez accordé ces autorisations au réseau et que vous souhaitez supprimer ces accès, ce n’est pas dans les paramètres de l’application que cela se passera, mais dans ceux de votre téléphone. Il faut alors se rendre dans la rubrique « Confidentialité » de votre smartphone.

2. Voulez-vous que Instagram connaisse votre géolocalisation ?

Ah la joie des tags automatiques pour mieux retrouver des publications et mieux naviguer ! Instagram vous propose d’identifier au mieux votre photo en ajoutant des étiquettes contextuelles. Soit vous le faites manuellement lorsque vous tapez votre statut, soit cela se fait automatiquement. Cette facilité a un prix, et c’est celui de votre jardin secret. Dans ce cas précis, il s’agit de votre position géographique. Celle-ci peut vous être demandée notamment lorsque vous utilisez le moteur de recherche.

Géolocalisation sur Instagram

Là encore, ce partage d’informations peut être supprimé depuis les réglages de votre téléphone (mais pas dans l’application).

3. Une information donnée au détriment de la confidentialité des autres ?

Si vous n’aimez pas qu’on partage de la data sur vous, commencez par ne pas partager celle des autres sans leur consentement. C’est ainsi que lorsque vous publiez une nouvelle image, il vous est proposé d’identifier les personnes qui se trouvent éventuellement dessus, d’ajouter un lieu, voire de partager cette même publication sur d’autres réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou Tumblr.

Paramètres d'une nouvelle publication Instagram

4. Et vous, êtes-vous – déjà – identifié sur les photos des autres ?

Pour le savoir, il faut vous rendre sur votre profil puis sur l’onglet identification (pointé ci-dessous). Vous accédez alors à l’ensemble des éléments sur lesquels vous êtes mentionné en tant que personne. Pour empêcher ce comportement d’autrui qui se fait à votre insu, allez dans les Options d’identification :

Options d'identification des photos Instagram

Et si vous voulez traiter une photo en particulier, affichez l’image en plein format puis cliquez sur ses options (flèche rouge ci-dessous). Dans les options de photo, choisissez Me supprimer de la publication.

Supprimer l'identification d'une personne sur une photo Instagram

Vous pouvez effectuer la même manœuvre avec vos propres photos, toujours dans les options contextuelles. Choisissez la personne taguée puis cliquez sur la croix.

Gestion de l'identification des personnes sur une publication Instagram

Autres paramètres pour la maîtrise de votre confidentialité

Jusque là, nous avons vu quelques réglages épars et disséminés un peu partout dans l’application. Ils n’ont rien d’anodin pour le respect de votre vie personnelle. Mais on en trouve tout autant dans les réglages généraux de l’application (l’accès est visible sur la capture du bas à gauche). Vous accédez alors à une longue liste d’options que nous allons vous expliquer.

Tous les paramètres de confidentialité d'Instagram

  • Paramètres Story : il est possible de masquer sa story à certaines personnes en particulier. Cela peut être pertinent si vous voulez bien faire la différence entre le personnel et le professionnel, les amis et la famille…
  • Changer de mot de passe : on ne le dira jamais assez, la confidentialité passe avant tout par une sécurité à toute épreuve de votre compte. Optez pour un mot de passe fort (qui mélange lettres, chiffres et caractères spéciaux)
  • Authentification à 2 facteurs : activez-la pour recevoir un SMS dès qu’un comportement anormal se manifeste (connexion à un nouveau téléphone par exemple), vos données vous diront merci !
  • Utilisateurs bloqués : l’intitulé est explicite et permettra d’écarter de votre vie numérique tout utilisateur indélicat
  • Compte privé : Personne ne peut voir un profil privé sur Instagram. Ce réglage est essentiel, à moins que vous acceptiez que n’importe qui accède à votre profil. Il arrive à ce niveau de notre guide, mais ce doit être le premier à activer dès lors que vous commencez votre utilisation d’Instagram.
  • Comptes liés : les paramètres de confidentialité des autres réseaux étant forcément différents, il est toujours bon de jeter un œil dans cette rubrique. Ne serait-ce que pour voir si vous ne partagez pas votre Contenu d’utilisateur vers d’autres horizons sociaux insoupçonnés et que vous ne maîtrisez pas pleinement.
  • Contacts : voulez-vous partager l’intégralité de votre carnet d’adresses avec Instagram ? Ce dernier le voudrait bien, notamment pour vous suggérer de nouvelles amitiés virtuelles. À vous de voir.
  • Paramètres de notifications Push : tout n’est pas utile, mais il peut être intéressant de les activer pour « Photos de vous ». Vous serez en mesure de savoir si vous avez été identifié sur les clichés d’autres personnes.
  • Politique de confidentialité : cette littérature n’a, on en convient, rien de bien captivant. Mais elle peut vous éclairer sur certaines questions que vous vous posez encore, et se révéler bien instructive !
  • Effacer l’historique des recherches : sachez-le, vos anciennes requêtes resteront dans la matrice du réseau, mais cette suppression vous garantira qu’un tiers qui aurait votre téléphone entre ses mains n’y accède pas.

Voilà pour ce qui est des réglages relatifs à votre vie personnelle sur ce service. Et même si vous ne désactivez pas certains d’entre eux, vous le ferez en ayant conscience de ce que cela implique.

Publié Le 03/07/2017 à 08:07 par



Ajouter un commentaire…

*