Google Keep : présentation et astuces

Disponible en version web, sur Android et sur iOS via une application, Google Keep permet la prise de notes rapide. Petit tour du propriétaire…

Keep est un service de prise de notes gratuit et connecté au compte Google de l'utilisateur. Lancé en mars 2013, l'outil reste encore assez basique.

Il bénéficie régulièrement de mises à jour, la dernière datant de septembre 2015 avec la mise à disposition de l'application iOS de Keep.

Keep : la prise de notes simplifiée

Lorsqu'on découvre Keep pour la première fois, il ne fait aucun doute que nous sommes bien sur un service estampillé Google. L'outil ne fait pas dans la fioriture et va à l'essentiel : un champ pour rechercher des notes, une zone de rédaction, et 2 options d'affichages.

google keep

Le moteur est particulièrement efficace et l'affichage des résultats instantané (on est chez Google en même temps). Pour améliorer la lecture des données, il est possible d'attribuer une couleur à chaque note. L'utilisateur peut également insérer une image dans sa note. Voilà pour l'essentiel et n'y cherchez pas des options de mises en forme, il n'y a rien de ce type.

Quelques semaines après son lancement, le service a mis en place un système de cases à cocher. Et en août 2013, un système d'alertes a vu le jour. On peut définir 2 paramètres pour les rappels : horaire et géolocalisation.

Comment Google s'attaque à Evernote ?

Face à un mastodonte comme Evernote qui offre des fonctionnalités bien plus élaborées, Keep fait bien pâle figure… du moins pour le moment. Car il est évident que Keep sera intégré à d'autres services en lignes. Rappelons que son concurrent Evernote permet aujourd'hui de « clipper » des pages web dans ses bloc-notes.

Du point de vue des synergies possibles, on peut imaginer :

  • l'insertion d'images du Drive dans les notes de Keep
  • le partage de notes avec ses contacts Gmail
  • le partage de notes avec des cercles entiers Google+
  • la prise de notes directement sur une carte Google Maps
  • la prise de notes sur n'importe quelle page web
  • la transformation d'une note en un document Drive

Google Keep fait suite à la fermeture de Google Bloc-notes.

Google Keep en images

Notons que ce service affiche une URL faisant référence à Drive, le service de stockage et de partage de données de Google. Découvrez l'interface de ce nouveau service…

Chargement du diaporama en cours…

Google Keep en mode social

Même si nous n’en sommes pas encore au module de discussion en direct sur les notes, Keep se lance en proposant une option de partage de notes (en novembre 2014).

Ainsi est-il possible de partager une liste de courses, des tâches à réaliser, des réflexions… bref, des notes avec toutes les possibilités de mise en forme qu’on lui connaît.

Comment partager une note dans Google Keep ?

L’option est accessible depuis les commandes du bas de chaque note.

Quid de la catégorisation des notes

Mis à part un système basique de couleur, il n’est pas possible de classer ses notes. Voilà qui peut vite devenir ennuyeux si l’on commence à en accumuler quelques dizaines. En attendant qu’une fonctionnalité native soit proposée, nous vous proposons de découvrir l’extension Chrome Category Tabs for Google Keep.

Catégories dans Keep

Une fois installée, les codes couleurs de vos notes pourront être intitulés et seront accessibles sur l'interface principale. Vous pourrez changer les noms de chaque catégorie en vous rendant dans les options de l’extension.

Autre outil pour classer vos notes au bon endroit, les labels (ou libellés) ont fait leur apparition sur la version officielle de Keep fin mars 2015. L'option est disponible sous chaque note. 3 libellés sont déjà proposés (Personnel, source d'insipiration et travail) mais la création de votre propre label est proposée.

Programmer des rappels

Si des notes peuvent uniquement servir à saisir du texte de plus ou moins grande importance, d'autres peuvent jouer le rôle de post-its. Dans ce dernier cas, il est appréciable que des rappels soient associés à ces « bouts de textes volants ».

La fonction de rappel simple est proposée depuis très longtemps. Mais l'option de rappel récurrent a vu le jour lors de la mise à niveau de mars 2015. Le système est simple, et il est programmable depuis les options de chaque note. Cela peut se faire lors de la création de la note ou bien ultérieurement.

Démonstration avec ce gif…

Keep : configurer une note récurrente

Une extension Chrome pour transformer des pages web en notes dans Keep

Extension Google Keep

La force d’un programme réside aussi dans sa capacité à interagir avec les autres. Google l’a bien compris et propose aux utilisateurs de Chrome un module permettant de faire de pages web de nouvelles notes Keep. Cette fonctionnalité existe chez de nombreux concurrents (Pocket, Evernote…), et l’arrivée d’une telle extension sur le Chrome Web Store était attendue. Notons que vous pourrez ajouter un label lors de la création de la note. Il peut être pertinent de créer un raccourci clavier pour cette extension si vous êtes amené à l’utiliser souvent.

Gérer ses notes sur sa montre

Si vous êtes propriétaire d'une montre Android Wear, vous pourrez accéder à l'interface de Google Keep en prononçant ces quelques mots : « OK Google, open Keep ». Pour la prise de notes, ce sera cette autre formule : « OK Google, take a note ». La saisie se fera ensuite à la voix.

Google Keep sur Android Wear

Publié le Le 31/05/2016 à 11:40 par



Ajouter un commentaire…

*