Compter ses mots sur macOS

Pour nous offrir un compteur de mots et de caractères sur Mac, Word Count Icon a eu l’excellente idée de s’appuyer sur la fonction Copier. Imparable !

Que l’on soit rédacteur professionnel ou occasionnel, il est toujours intéressant de disposer à tout moment d’un compteur de caractères et de mots sur Mac. Après avoir testé plusieurs solutions, l’une se dégage nettement comme la plus appropriée et la plus pratique : Word Count Icon.

Notre objectif était le suivant : avoir accès à ces informations le plus rapidement possible et avec le moins d’opérations nécessaires de notre part. De plus, il fallait que cette application puisse fonctionner aussi bien avec un navigateur Internet qu’un éditeur de notes (comme Evernote par exemple), ou tout autre environnement logiciel. Bien entendu, la stabilité était également sur notre cahier des charges.

Le Mac App Store propose une vingtaine d’applications offrant cette fonctionnalité. Autant vous le dire tout de suite, nous n’avons rien trouvé de satisfaisant du côté des gratuits. Et même certaines apps payantes, malgré des captures d’écran alléchantes, nous ont rapidement fait regretter notre achat. Il a fallu que nous téléchargions Word Count Icon pour que nous cessions nos investigations.

L’éditeur de ce petit programme d’à peine 5Mo a eu la bonne idée de prendre ses quartiers dans le dock. Un simple copier affiche instantanément le nombre de caractères, le nombre de mots et le nombre de lignes sur l’icône. Par exemple, pour cet article que nous rédigeons actuellement dans Evernote, nous obtenons ces résultats immédiats après avoir effectué le raccourci Cmd + C :

Compteur de mots de caractères et de lignes sur Mac

Si vous avez opté pour un agrandissement du dock à son survol, les informations deviennent parfaitement visibles. Du côté des options disponibles, peu de réglages sont proposés, mais a-t-on vraiment besoin de plus que ces données ?

Préférences de Word Count Icon

Télécharger Word Count Icon sur le Mac App Store (4,99 euros)

Publié le Le 27/01/2017 à 08:58 par



Ajouter un commentaire…

*