0
2
0

Découvrez le modèle du courrier Hadopi

Voilà maintenant de longs mois que nous évoquons dans nos colonnes la loi Hadopi, et pourtant rien de concret n'était disponible jusqu'à aujourd'hui. Découvrez dès maintenant le modèle officiel de courrier qui sera envoyé par l'Hadopi aux contrevenants...

La loi Hadopi fait régulièrement la une de nombreux webzines depuis maintenant de longs mois, et pourtant tout cela peut paraître bien abstrait pour les internautes qui ne voient rien de bien concret pointer le bout de son nez. Pas encore de site web, un logo d’une simplicité déroutante (et dont le copyright a d’ailleurs fait coulé beaucoup d’encre), de nombreuses remises en cause sur le fondement même de l’Hadopi de la part de ses détracteurs (Lire notre article : Quadrature du Net : même pas peur de l’Hadopi !)... bref, des débuts très difficiles pour cette nouvelle autorité. Pourtant, on découvre aujourd’hui un premier élément concret pour les principaux intéressés, nous avons nommé les internautes.

C’est fait, le premier modèle de courrier électronique de l’Hadopi qui sera envoyé aux internautes soupçonnés de téléchargement illégal est disponible. La Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet en profite pour rappeler les éléments indispensables de son courrier, cela pour qu’il n’y ait pas de confusion avec des tentatives de phishing.

hadopi-480x360

Voici donc le modèle officiel du courrier signé Hadopi qui sera envoyé dans les jours prochains aux malheureux contrevenants. N’héistez pas à utiliser le zoom situé au bas de ce lecteur pour y voir un peu clair.

L’e-mail d’avertissement de l’Hadopi

L’Autorité rappelle également que la recommandation ne contient aucun lien cliquable, aucune proposition d’achat d’un quelque logiciel ou autre service informatique, aucune demande de payer une quelconque somme d’argent, aucune proposition de se connecter à un espace personnalisé sur le site Internet.

  • En savoir plus sur Hadopi (Wikipedia)

Publié le Le 28/09/2010 à 14:02

Ajouter un commentaire…

*