Affichage Word

Word propose plusieurs possibilités pour afficher son document. Passage en revue des différents modes et des fonctionnalités liées à l'affichage.

Avant même de commencer à rédiger votre texte dans un nouveau document, il est préférable de choisir le bon environnement de saisie. À chaque étape de travail son affichage ! À chaque utilisateur son choix d’options pour plus de confort lors de la saisie et la lecture.

Les différents modes d’affichage

Sur la dernière version du traitement de texte (Microsoft Word 2016), on en recense 5 différents : mode lecture, Page, Web, Plan et Brouillon. Il est très aisé de passer de l’un à l’autre selon ses besoins.

Pour accéder à ces différentes options de présentation du document, vous devrez vous rendre sous l’onglet Affichage présent dans le ruban. Et c’est tout à gauche que vous pourrez activer telle ou telle vue.

Vues possibles d'un document Word

On y retrouve donc les 5 modes évoqués plus haut. On peut aussi basculer de l’un à l’autre pour les 3 principaux affichages en utilisant les boutons présents dans la barre d’état située tout en bas de l’interface du logiciel de traitement de texte.

N’hésitez pas non plus à utiliser les raccourcis dédiés. Pour passer en mode Lecture, utilisez Alt + W ; pour le mode Page, il y a Alt + Ctrl + P ; pour le mode Plan, il y a Alt + Ctrl + O ; et pour le mode Brouillon, il y a la combinaison Alt + Ctrl + N.

Autres raccourcis pour accéder aux différents affichages de Microsoft Word

Cette zone est particulièrement utile lorsqu’on passe en Lecture, laquelle masque le ruban dans son intégralité et donc des possibilités de bascule vers les autres modes.

Vous pouvez également utiliser la touche Échap ou Esc de votre clavier pour quitter la vue Lecture. Cette astuce fonctionne aussi bien sous Windows que sous Mac.

Maintenant que vous savez comment passer de l’un à l’autre, intéressons-nous à l’utilité de chacun.

Avantages et inconvénients de chaque mode

  • Lecture : comme son nom l’indique, il vous offre une vue idéale pour lire votre document une fois que vous le pensez un minimum abouti. En effet, le ruban et sa pléthore d’options sont automatiquement masqués. Il ne sert à rien d’activer cette vue si vous avez encore des modifications à apporter, rien ne pourra être édité.
  • Page : ce mode est sans aucun doute le plus utilisé. La raison en est simple : il reproduit quasiment à la perfection ce qui sera imprimé ou même exporté au format PDF. On dispose également de toutes les options d’édition. Bref, on a les avantages sans les inconvénients, à savoir le rendu final et la possibilité de le modifier à tout moment.
  • Web : il arrive que certains utilisateurs utilisent Word pour éditer des pages destinées à être publiées sur Internet. Si vous voulez voir à quoi elles ressemblent si elles étaient publiées en l’état, ce mode vous le permettra. Attention, il ne s’agit aucunement d’un éditeur HTML.
  • Plan : cet affichage s’adresse surtout aux personnes qui produisent de très longs contenus. Il permet de voir rapidement la hiérarchisation du document avec les différents niveaux de titres. Une option est d’ailleurs proposée pour n’afficher que certains niveaux de titrage et pas d’autres, une autre pour changer le niveau des titres. Les thésards devraient apprécier.
  • Le mode brouillon : bienvenue dans l’affichage le plus dépouillé et qui vous permettra de vous concentrer sur le fond de votre document, et uniquement le fond. Idéal lorsque vous vous adonnez à la frappe au kilomètre. Seul inconvénient (mais qui peut aussi constituer un avantage), les images n’apparaissent pas.

Nous venons de le voir, il est possible de choisir son mode d’affichage dans Word. Mais cela ne concerne que l’apparence générale de votre document dans le traitement de texte de Microsoft. Qu’en est-il des options supplémentaires qui permettent de personnaliser son affichage ?

Les options de l’onglet « Affichage » dans Word

C’est la partie émergée de l’iceberg et elle peut déjà répondre à bien des besoins. On y accède simplement depuis son ruban Office, dès lors qu’un document ou un modèle est en cours de lecture dans l’interface.

Onglet affichage de Word

Regardons les fonctionnalités contenues dans cet onglet éponyme :

Options principales d'affichage Word

À gauche, dans la section Vues, on retrouve les 5 modes d’affichage de la page. Nous l’avons vu, ceux-là permettent d’afficher son travail dans un environnement qui répond à nos exigences à au stade de travail auquel nous nous trouvons.

Les Mouvements de page font référence à la disposition des pages qui composent notre document les unes par rapport aux autres. Vertical pour les afficher les unes après les autres, Deux pages pour les afficher côte à côte. Cette dernière est idéale lorsqu’on veut avoir une vue d’ensemble sur plusieurs pages en même temps.

La section Afficher permet des outils additifs comme la règle qui permet notamment de placer des taquets de tabulation pour mieux organiser son texte dans l’espace. Il nous offre une grande précision de placement du texte et des éléments qui sont inclus dans notre document. Tout comme l’option « Quadrillage » qui afficher une grille en superposition et permet là encore le placement très précis d’éléments sur la page. Concernant le volet de navigation, cet outil offre des options de recherche et de navigation particulièrement utiles quand le document fait une taille certaine.

La zone Zoom recense tous les outils permettant de modifier la taille d’affichage du document dans l’interface. À ne pas confondre avec la taille réelle du document, car ces options sont juste là pour le confort de lecture dans l’interface.

La zone Fenêtre permet de repenser l’affichage de votre document pour plus de confort visuel. Vous pourrez ainsi gérer ainsi la création de nouvelles fenêtres reproduisant votre document. Un exemple d’utilisation ? Vous travaillez à plusieurs sur un même document et vous disposez de 2 écrans. Vous pourrez alors créer une nouvelle fenêtre à la glisser sur l’autre écran afin que votre collaborateur puisse mieux voir le travail que vous réalisez en direct avec lui.

Laissons de côté l’option « Macros » qui ne nous intéresse pas ici.

Les options supplémentaires

Vous pourrez accéder à d’autres fonctionnalités relatives à l’affichage en cliquant sur le menu Fichier puis Options. Vous découvrez alors cette fenêtre dans laquelle il faudra se rendre dans la rubrique Affichage :

Personnalisation du contenu de Word pour l'écran et l'impression

Vous disposiez là de réglages pour gérer l’affichage général de votre page. Pour créer un espace entre les pages, masquer les surlignages qui peuvent nuire à la lisibilité du document ou désactiver les infobulles qui peuvent devenir agaçantes à la longue.

Vous apprécierez également garder la main sur ces petites marques qui vous aident à mettre en forme votre document : où commence et se termine un paragraphe ? Combien de fabulations avant ce retrait ou cette avancée de texte ? S’agit-il d’un texte masqué ?…

Enfin, ce que vous voyez à l’écran n’est pas forcément fidèle au document que vous allez imprimer. C’est pourquoi vous pourrez définir des paramètres d’affichage propres à l’impression. Par exemple, il peut être particulièrement utile de désactiver l’impression des couleurs d’arrière-plan si vous voulez faire des économies de cartouches d’encre.

Tous ces réglages sont modifiables à tout moment et peuvent être spécifiques à un document. Mais il est clair qu’il vous faudra faire un tour dans ces réglages au premier lancement de Word.

Publié Le 11/07/2017 à 14:01 par



Ajouter un commentaire…

*