ChromeBook Pixel : prix, caractéristiques techniques et singularités

Vous n'êtes pas sans savoir que Google a annoncé hier son ultrabook pour concurrencer le MacBook d'Apple. Découvrez les principales spécifications techniques de cette machine survitaminée…

Cela faisait quelques jours que la rumeur enflait. Et il n’aura pas fallu bien longtemps pour que l’actualité donne raison à ceux qui voyaient Google se lancer sur ce créneau.

« Les gens abandonneront un MacBook Air pour cela ». Tels furent les propos tenus par Sundar Pichai, vice-président de la division Produits chez Google, lors du lancement du Chromebook Pixel. Pas de doute, le rival est bien Apple.

Les particularités du Chromebook Pixel

Stockage, écran tactile, prix, système d’exploitation, stratégie… voici pour le dernier-né de chez Chromebook.

chromebook pixel

32 Go en local, 1 To dans le Cloud

Les détracteurs ne manqueront pas de souligner la faible capacité de stockage, même si ce n’est certainement pas par négligence que Google n’offre que 32 Go sur une telle machine. Mais bel et bien pour pousser les propriétaires de ces ultrabooks à stocker leurs données en ligne, et plus précisément sur les services web estampillés Google. On pense notamment à Gmail pour la messagerie, à Drive pour les documents ou à Google+ pour les photos. Les hangouts offriront également la fonction de visioconférence jusqu‘à 10 personnes.

Pour attirer ces utilisateurs très connectés (c’est la cible commerciale clairement affichée par Google), ils disposeront d’une capacité de stockage de 1 To pour une durée de 3 ans. Si votre connexion vous fait parfois défaut, il n’est pas certain qu’un tel achat soit d’une grande pertinence.

Malgré cette alternative en ligne, d’aucuns diront que le Pixel porte bien son nom… en ce qui concerne le stockage… minimaliste.

Un écran tactile – entre tablette et ordi

On savait que Microsoft se positionnait déjà sur le marché des machines mi-ordinateur mi-tablette avec sa Surface. Google s’inscrit dans la même logique avec ce terminal offrant un écran tactile multipoint. Ainsi pourrez-vous taper à l‘écran, faire glisser vos doigts pour zoomer, dézoomer, basculer d’un élément vers un autre.

L’OS ? Ni Windows, ni Mac, bien au contraire…

Marre de cette sempiternelle rivalité entre Windows et Mac, Google vous offre une solution clé en main. Celle-ci s’appelle Chrome et n’est certainement pas sans vous rappeler le nom d’un navigateur. Vous avez vu juste. Seulement, ce navigateur a servi de base au développement d’un système d’exploitation baptisé Chrome OS. Logique quand on mise sa stratégie sur des services web.

Les réglages de votre machine ne seront donc pas aussi « denses » qu’un bon vieux Windows. Pour personnaliser un peu tout ça, il faudra donc passer par les cases « extensions », « scripts », « applications » ou « labs officiels ». Là encore, vous irez chercher les pièces de votre système… dans le Cloud.

guerre apple google
La guerre entre Google et Apple prend une autre forme

Et côté tarifs ?

Nous ne disposons pas encore d’informations officielles sur un lancement du Pixel en France, que ce soit en termes de date ou de prix. Mais pour vous faire une idée de ce qui nous attend dans l’hexagone, voici ce qui se passe pour nos voisins américains :

  • 1299 dollars pour la version Wi-Fi (disponible la semaine prochaine)
  • 1449 $ pour la version LTE (disponible en avril 2013)

Pas de doute, Google ne joue plus dans la même cour qu’avant. Pour rappel, un Chromebook Acer C7 est proposé à 199 dollars, le Samsung Chromebook à 249 dollars et le HP Pavilion Chromebook à 329 dollars.

Découvrez la bête en images

Chargement du diaporama en cours…

Spécifications techniques – poids plume, performances mais stockage limité

Après s‘être illustré sur le marché des machines à bas prix, Google s’invite sur celui de l’ultrabook survitaminé. Voici la fiche d’identité de ce que vous trouverez sur et sous le capot de ce « MacBook-Killer » :

  • dimensions : 297.7 × 224.6 × 16.2 mm
  • poids : 1.52 kg
  • un processeur Intel® Core™ i5 (Dual Core 1,8 GHz)
  • Intel® HD Graphics 4000 (intégré)
  • 32 Go de stockage
  • 4 Go de mémoire RAM DDR3
  • un écran de 12,85 pouces
  • 4.3 million pixels
  • un format 3:2
  • une résolution de 2560 × 1700, à 239 PPI
  • angle de vue juqu‘à 178°
  • un écran tactile multipoint
  • un clavier rétroéclairé
  • une webcam HD
  • 2 ports USB 2.0
  • un port mini display
  • un lecteur de cartes SD et MMC
  • connecteur casque et micro
  • haut-parleurs
  • DSP intégré
  • Wi-Fi 802.11 a/b/g/n 2×2 double bande
  • Bluetooth 3.0
  • batterie 59 Wh (5 heures d’autonomie annoncées)

Vous trouverez plus d’informations sur cette page officielle….

Publié le Le 22/02/2013 à 16:10 par



Ajouter un commentaire…

*