Mettre à l'abri ses données Google sur son disque dur

Nombreux sont les internautes qui stockent des données en ligne, et notamment sur les services Google. Pour ceux qui souhaiteraient sauvegarder leurs e-mails, rendez-vous, contacts, photos, vidéos, … Google propose un outil de téléchargement gratuit.

Google TakeOut : voici le nom de ce service en ligne qui vous permettra de mettre à l’abri quasiment toutes vos données. À ce jour, l’outil permet l’exportation de datas pour 16 produits.

On peut avoir au moins 2 bonnes raisons de télécharger ses données sur son ordinateur :

google takeout

  • parce qu’on veut avoir une copie au cas où (piratage, plantage des datacenters…)
  • parce qu’on veut exporter ses données vers d’autres services concurrents

Le géant américain s’inscrit sans grand mal dans cette logique de « libération des données ». Sous des airs de révolutionnaires, les ouvriers de ce projet nous présentent leur outil de sauvegarde lancé en juin 2011 :

L’objectif est donc de proposer des données exportables dans un format ouvert, interopérable et portable. Que ce soit pour une sauvegarde de Gmail , de documents, de conversations, de l’historique de positions géographiques… l’enregistrement de vos données est bien entendu gratuit.

Depuis septembre 2014, le service propose une nouvelle interface beaucoup plus intuitive et permet aussi de gérer les archives successives générées par ce service :

L'interface de Google Takout

Et depuis décembre 2014, les cartes Maps et les tâches sont supportées par le service de sauvegarde.

Les formats d’enregistrement

Par défaut, l’archive est produite au format .zip (plusieurs archives distinctes au-delà de 2 Go). Mais il est aussi possible d’opter pour les formats .tgz ou .tbz.

Après, pour chaque service, vous pourrez déterminer le type de sauvegarde voulue. Quelques formats proposés : iCal pour les événements de Google Agenda, vCard, HTML ou .csv pour les contacts Gmail/Google+, OpenDocument ou format propriétaire (Word, Excel, PowerPoint…) pour les éléments du Drive…

D’autres services comme YouTube et Google+ Photos/Picasa Albums Web ne laissent par contre pas le choix. Il faudra donc vous contenter du format original du cliché ou de la séquence.

Comment ça marche Google TakeOut ?

En décembre 2013, Google a annoncé le support de Gmail et Google Agenda. Voilà comment les choses vont se dérouler avec ce dernier service :

création archive google takeout

Après sélection du service à sauvegarder, vous déterminerez précisément les éléments qui devront être exportés. Dans le cas de Google Agenda, ce sera donc un choix de calendriers, mais pour Gmail, vous pourrez choisir un, plusieurs ou tous les labels (et leurs e-mails) à sauvegarder.

Quasiment pour chaque service, il est laissé le choix de l’étendue de la sauvegarde.

Les données à sauvegarder

Voici la liste des données que vous pourrez extraire à l’aide de Google TakeOut :

Cet outil est aussi un excellent moyen de découvrir la masse de données collectées sur votre activité numérique.

Comment télécharger son historique Chrome ?

Petite singularité pour les données de votre historique de navigation sous le navigateur de Google dont la génération de l’archive ne passera pas cette fois par TakeOut.

En effet, il faudra se rendre sur la page de consultation de votre historique (après connexion à votre compte Google bien entendu) puis procéder à la création de l’archive en suivant la manœuvre décrite dans ce gif…

Télécharger l'historique de Chrome

Restera alors la question de l’hébergement de ces données sensibles et du niveau de sécurité du dispositif. Mais c’est maintenant votre histoire, plus celle de Google.

Publié Le 22/04/2015 à 12:38 par



Ajouter un commentaire…

*