29
16
73

Trucs et astuces pour Google Earth

Plus de réalisme pour les vues, lecture de fichiers .kmz sur mobile, simulateur de vol, de survol ou d'inondation, raccourcis vraiment utiles… et si vous vous offriez enfin de nouvelles fonctions ?

Le logiciel gratuit Google Earth ne se contente pas de vous offrir une jolie cartographie avec quelques options de navigation.

En fouillant un peu dans les options et en bricolant un peu, les nouveaux usages sont très nombreux.

Voici notre sélection…

Des vues encore plus réalistes

Si vous utilisez Google Earth depuis longtemps, vous avez certainement été frappé(e) par le réalisme croissant et les détails de plus en plus précis de la cartographie. Il y a toutefois un moyen d’optimiser tout ça.

Pour se faire, vous devez vous rendre sous le Menu Outils puis Options pour la version Windows (Menu Google Earth puis Préférences sous Mac OS). Sous l’onglet Vue 3D, cochez l’option Activer le rendu de l’atmosphère de type Texture photo. Dans le menu Affichage activez les filtres Soleil et Surface de l’eau.

Pour accéder à des vues intéressantes, n’hésitez pas à bouger le curseur en haut à gauche relatif à l’ensoleillement. L’assombrissement de la vue lisse les contours des objets 3D et les rend du coup plus réalistes. Quelques exemples de vues…

Chargement du diaporama en cours…

Évaluer des distances

Pour connaître le kilométrage qui existe entre 2 ou plusieurs villes (ou centres d’intérêt), l’éditeur met à disposition un outil particulièrement simple d’utilisation. Après le placement de vos repères sur le globe virtuel, vous pourrez facilement mesurer la distance entre 2 points, ou plusieurs repères si besoin est.

Libre à vous ensuite d’intituler ces parcours et de les mémoriser dans le logiciel.

Lire des fichiers .kmz et .kml sur mobile

L’option est discrète mais la manœuvre tout à fait possible. Les versions mobiles officielles de Google Earth sont en capacité de lire ces fichiers à balises géolocales.

Pour ça, ouvrez-les simplement dans votre navigateur Internet, lequel vous invitera à les lancer directement dans l’application. Le calque de données et les éventuelles options additives liées au fichier s’afficheront alors instantanément dans l’interface :

Lecture d'un fichier kml sur mobile
Calque d’un fichier au fomat .kml sur mobile

Pour supprimer les données, affichez simplement la barre latérale de réglages puis allez sur Plus de cartes et Effacer la carte.

Google Earth en mode avion

Les utilisateurs avertis connaissent sa présence, les débutants ne se doutent pas un instant qu’une telle fonctionnalité est proposée gratuitement. Envie d’observer les jolis paysages de Google Earth avec un peu plus de hauteur ? Une option vous permet d’embarquer virtuellement à bord d’un F-16 ou d’un SR22.

L’outil n’est pas forcément facile à prendre en main alors on vous recommande chaudement la lecture du tutoriel pour ce simulateur de vol. Pas facile au début mais cela vaut vraiment le coup.

Zoom rapide et autres raccourcis utiles

Si vous deviez retenir 2 gestes utiles pour faciliter votre navigation dans Google Earth, les voici :

  • Maintenez le clic droit de votre souris puis déplacez votre souris vers le haut pour zoomer rapidement
  • Maintenez le clic droit de votre souris puis déplacez votre souris vers le bas pour dézoomer rapidement

Pour ce qui est des traditionnels raccourcis, voici ceux qui vont vous aider à mieux naviguer…

Action Raccourci Google Earth
Aller en haut Touche w
Aller en bas Touche s
Aller à gauche Touche a
Aller à droite Touche d
Zoomer +
Dézoomer -
Revenir à la position Nord Touche n
Rotation dans le sens des aiguilles d’une montre Maj + Flèche gauche
Rotation dans le sens inverse des aiguilles d’une montre Maj + Flèche Droite
Redresser Maj + bouton gauche de la souris + déplacement vers le bas ou Maj + Flèche Bas
Incliner Maj + bouton gauche de la souris + déplacement vers le haut ou Maj + Flèche Haut
Arrêter le mouvement en cours Barre Espace

Trajets d’accidents d’avions et de bateaux

Si les fichiers .kml évoqués précédemment sont lisibles sur terminal mobile, ils le sont bien entendu sur les versions PC et Mac de Google Earth. Aussi permettent-il la compilation d’informations sur ce globe.

Pour vous donner un exemple concret, et parce que ce type d’actualité fait malheureusement partie de notre quotidien, découvrez ces quelques fichiers .kml et .kmz qui illustrent les principales tragédies aériennes.

Voir des cartes historiques

Ces documents rarissimes proviennent pour l’essentiel de la collection personnelle de cartes historiques de David Rumsey. En activant le bon calque, vous pourrez observer la Terre de 1790, le Paris de 1716, le Londres de 1843, l’Amérique du Nord des années 1730 ou les Etats-Unis en 1833.

Une carte dans Google Earth
Vue historique dans Google Earth

Pour afficher ces cartes, allez dans la section Calques puis Galerie. Vous y trouverez l’option Cartes historiques de Rumsey que vous devrez cocher.

Inonder virtuellement une ville

On nous parle tous les jours de la montée des océans, du climat qui se détraque et de bien d’autres menaces météorologiques qui planent sur nous… et nos habitations. Si vous voulez anticiper un peu la nouvelle vue de bord de mer que vous aurez bientôt depuis votre salon, le logiciel de cartographie peut vous être d’une grande aide.

La visualisation via Google Earth passe par la création d’un calque et d’une application de celui-ci sur les vues de votre choix. Voir le tutoriel.

Voir l’évolution de notre planète

Landsat : voici le nom du programme spatial initié par la NASA. Celui-ci a pour objectif d’observer notre planète et plus particulièrement certaines zones pour constater l’impact de l’Homme sur notre environnement.

Climat, évolution de l’environnement, observation de l’avancée des terres sur les mers… bref, rien n’a échappé à l‘œil de ces satellites qui ont donné lieu à des millions de clichés de notre planète.

En 2012, Earth Engine a publié quelques évolutions pour le moins instructives. Comme par exemple, cette visualisation de la déforestation…

Faire le grand saut dans Google Earth

Voilà l’astuce qui demande certainement le plus de main d’œuvre et de patience, mais elle peut vraiment valoir le détour.

L’idée ? Imiter une soufflerie géante et projeter des images issues de Google Earth sur le sol. Résultat des courses : 2 illuminés accrochés par un câble en train de hurler les cheveux dans le vent face à la cartographie du géant américain.

Encore un peu énigmatique tout ça ? On vous laisse découvrir le bricolage.

Publié le Le 28/05/2014 à 10:19

Ajouter un commentaire…

*