Favoris Web (Google)

La firme américaine propose désormais à ses utilisateurs des outils permettant de consulter et de gérer en ligne ses pages web. Le dispositif est gratuit.

Les navigateurs Internet ont quasiment tous leur propre système de sauvegarde natif de pages Internet. Que ce soit avec Chrome, Firefox ou avec Safari, il est possible de mettre de côté certaines pages et de les consulter sur un autre poste. Mais pour cela, il faut toujours utiliser le même navigateur et se connecter à son compte personnel.

L’avantage avec les nouveaux outils de Google dans ce domaine ? On peut voir la liste de ses favoris Google et agir dessus depuis une simple interface web, et cela quel que soit le navigateur utilisé.

Tout commence avec l’extension Save to Google

Google oblige, le dispositif de sauvegarde de pages et d’images web sera disponible sur Chrome. Après téléchargement et installation du module complémentaire depuis le Chrome Web Store, vous découvrez ce nouveau bouton dans la zone d’extensions de votre fureteur.

Capture de favori avec Chrome

Télécharger Save to Google

Peu d’options disponibles, mais en faut-il vraiment plus pour gérer ses favoris ? Possibilité de modifier le titre de la page, d’ajouter un tag, de choisir un visuel (parmi ceux proposés uniquement) et un raccourci pour accéder à votre interface de favoris web : voilà pour les fonctionnalités proposées dans cette zone de capture.

Bon à savoir pour les utilisateurs de multicomptes Google. Attention, les éléments sauvegardés sont rattachés au compte Google auquel vous êtes connecté(e) dans Chrome.

Consulter ses favoris web depuis n’importe quel navigateur

C’est là que l’outil trouve tout son intérêt. Une fois vos pages web enregistrées, vous pouvez donc les consulter dans l’interface web dédiée. Pour cela, il faudra d’abord vous connecter à votre compte Google (depuis n’importe quel fureteur) et vous rendre à l’adresse suivante : https://www.google.com/save/me?hl=en-US.

Google Save

Là, vous découvrirez une interface qui n’est pas sans rappeler Google Kepp (système de prise de notes). Il ne serait d’ailleurs par étonnant qu’on assiste à une connexion des 2 services sous peu. Google Save vous permettra donc de consulter les éléments sauvegardés sous forme de vignettes, mais aussi de les catégoriser à l’aide d’un système de tags, et d’effectuer des recherches à l’aide d’un moteur dédié. On est encore loin d’un Evernote et de sa puissance, mais cela en prend le chemin.

Publié Le 18/04/2016 à 10:00 par



Ajouter un commentaire…

*