Saisie vocale sur Google Documents

Focus sur la fonction de reconnaissance vocale proposée par Google Docs, et sur les principales options de mise en forme et de ponctuation.

Tous les moyens sont bons pour concurrencer les suites bureautiques telles que Office, OpenOffice ou LibreOffice. Et le traitement de texte Google Docs entend bien s’appuyer sur cette solution de prise de notes rapide pour les affronter.

Découvrez cette fonctionnalité de dictée vocale et quelques astuces d’utilisation. Avant que vous ne réjouissez trop vite, sachez toutefois que cette fonctionnalité n’est disponible que sur Google Chrome. Et que la version française est bien moins performante que l’anglaise.

Présentation de l’outil dictée de Docs

Une fois dans l’interface de Google Docs, cliquez sur le menu Outils puis sur l’option Saisie vocale.

Saisie vocale dans Google Docs

Vous verrez alors s’afficher cette fenêtre volante faisant apparaître un microphone. C’est donc en cliquant sur ce bouton que vous lancerez ou arrêterez l’écoute et donc la saisie. Notons que pour votre première utilisation, il vous sera logiquement demandé un accès à votre micro.

Accès au micro par Google Documents

Si l’environnement dans lequel vous enregistrez votre voix est trop bruyant, il vous le sera signifié assez rapidement. Vous pouvez également agir sur le niveau de la prise de son dans les réglages de votre ordinateur.

Problème de son lors de la saisie vocale

Concernant la dictée, rien de bien majeur à signaler si ce n’est que la retranscription est plutôt efficace, et que le système de correction orthographique travaille au gré de la saisie du texte.

Notons que lorsque vous quittez la fenêtre pour une autre, la reconnaissance vocale se désactive de manière automatique.

Quelques syntaxes de ponctuation à prononcer

Outre le texte que vous allez prononcer, vous devez également dire à haute voix quelques syntaxes précises pour appliquer une ponctuation. Voici quelques formules à mémoriser et qui fonctionnent parfaitement :

  • nouveau paragraphe
  • virgule
  • point

Et c’est tout ! Très clairement, l’outil est perfectible à ce niveau du moins pour la version française.

Ce qui ne fonctionne pas à ce jour (et qui est pris en charge en anglais) :

  • 2 points
  • Ouvrez les guillemets
  • retour à la ligne
  • la sélection de texte
  • application d’un titre préformaté

Prenez garde à prononcer toutes ces syntaxes dans la foulée de votre texte car une demi-seconde de trop aura pour conséquence d’écrire ces formules plutôt que de les considérer comme des marques réelles de ponctuation ou de mise en forme.

Publié le Le 08/11/2016 à 08:31 par



Ajouter un commentaire…

*