Choix et visualisation de la source du microphone dans Audacity

Dans ce tutoriel, nous vous expliquons comment effectuer votre premier enregistrement audio dans Audacity à l’aide de votre microphone. Et surtout comment permettre au logiciel d'identifier votre périphérique.

En utilisant le logiciel de montage Audacity, on s’offre plusieurs possibilités d’ajouter des pistes audio. Soit elles sont issues de fichiers audio déjà présents sur le disque dur de votre ordinateur, soit vous les enregistrez directement depuis votre microphone. Nous nous intéressons ici à l’enregistrement du micro.

Choisir la source de votre microphone

Tout cela va dépendre de votre matériel, mais vous pouvez disposer de plusieurs sources. Il peut aussi bien s’agir du microphone intégré dans votre moniteur, comme il peut s’agir d’un microphone tiers. Selon votre configuration et vos préférences de capture audio, vous allez d’abord sélectionner la source. Cela se fera depuis ce menu déroulant :

Choix du micro dans Audacity

Dans notre cas, nous sélectionnerons le microphone de notre périphérique casque/micro, ici branché en USB. Mais il aurait très bien pu être connecté par une traditionnelle prise de casque audio.

Choix du micro USB

Une fois la source choisie, nous allons activer la visualisation de l’entrée sonore dans l’interface du logiciel. Vous pourrez notamment y parvenir en cliquant sur l’icône représentant un microphone.

Options du microphone

Choisissez alors Visualiser l’entrée dans le menu contextuel :

Visualiser l'entrée son

Vous constaterez qu’une seule ligne sera active. Par défaut, l’enregistrement se fera en mono, mais libre à vous d’en disposer en stéréo. Cela se passera alors dans ce menu déroulant :

Passer de mono à stéréo

Lancer l’enregistrement de la voix

Au fil de votre enregistrement que vous activerez via le bouton rouge encadré ci-dessous, vous verrez la visualisation s’afficher et le spectre sonore se dessiner au fur et à mesure.

Enregistrement audio dans Audacity

L’objectif est que la zone rouge ne soit pas atteinte pour s’éviter bien des problèmes lors du mixage final. Si cette zone est atteinte, veillez alors à baisser le volume général de la prise de son. Cela se passe ici :

Modifier le volume de prise de son lors de l'enregistrement du microphone

À vous maintenant de compiler votre voix avec d’autres pistes audio.

Publié le Le 13/07/2016 à 08:57 par



Ajouter un commentaire…

*