Chrome vs. Safari : lequel choisir sur iOS ?

Que propose l'un mais pas l'autre ? Quels sont les fonctionnalités pour lequelles Safari surclasse Chrome ? Où le navigateur de Google a t-il pris de l'avance sur son concurrent ?

Le test a été réalisé sous iOS 7.0.3 proposant donc la dernière version majeure de Safari mobile. En face, l'application Chrome est testée en version 30.

En ce qui concerne les fonctionnalités non abordées sur cette page, c'est qu'elles sont communes aux 2 navigateurs. J'ai voulu ici me pencher sur les principales différences entre Chrome et Safari.

Aspect général (avantage Safari)

Un effet 3D pour les onglets du nouveau navigateur d'Apple (version iOS7), des onglets à la verticale pour Chrome. Le petit effet apporté par le fureteur de Cupertino est plutôt appréciable et les performances et fonctionnalités ne doivent pas faire oublier l'esthétisme de ces applications si souvent utilisées.

De plus, la mise à jour du système d'exploitation confère un aspect bien plus moderne à l'ensemble du navigateur natif. À l'inverse d'un Chrome qui semble avoir marqué un temps d'arrêt à ce niveau.

onglets-chrome-safari-ios
Chrome à gauche, Safari à droite

Une fois affichés de cette manière, les onglets peuvent être fermés en les faisant glisser sur la gauche pour Safari, sur la droite pour Chrome.

Optimisation de la zone utile (avantage Chrome)

Que voit-on après chargement complet de la page dans chacune des interfaces ? Sur Safari, le nom de domaine reste visible mais la barre du haut rétrécit dès qu'on navigue vers le bas de la page. Pour Chrome, la barre d'adresses disparaît totalement.

zone utile sous chrome et safari ios
Un peu plus de place pour la lecture sous Chrome

Donc en termes d'espace laissé à la page web, on arrive à peu près à la même chose avec quelques pixels en plus pour Chrome.

Synergies et partage (avantage Safari)

En termes de partage sur des plateformes tierces, Chrome et Safari luttent à peu près à armes égales comme le montrent ces captures d‘écran. Mais au niveau des synergies, la préférence ira clairement à Safari puisque, par exemple, un lien apparaissant dans Mail s'ouvrira automatiquement dans le fureteur d'Apple et non dans celui de Google. C'est l'une des différences majeures entre les 2 adversaires et qui pèse clairement en termes de confort d'utilisation.

partage sur chrome et safari iphone
Égalité pour le partage mais avantage pour le Safari natif

Amateurs de Google, sachez que vous pourrez toutefois relier votre Chrome à d'autres applications du géant américain. Pour cela, rendez-vous dans le menu principal puis Paramètres et Google Apps. Vous y trouverez les applications YouTube, Google Maps, Gmail, Google Drive et Google+. De quoi rester bien au chaud chez Google.

La navigation privée (avantage Chrome)

iOS7 a amené la navigation privée dans l'interface même de Safari alors que cette option était auparavant confinée dans les réglages du terminal. Une bonne chose donc, mais on regrettera que le choix du mode de navigation concerne tous les onglets et pas un ou plusieurs en particulier.

Car à l'inverse, il est possible de faire cohabiter sous Chrome des onglets en mode privé et des onglets en mode normal.

navigation privée sous ios
Une navigation privée ciblée pour Chrome, pas pour Safari

La barre d'adresses (avantage Safari)

iOS7 a été particulièrement bénéfique pour Safari, notamment en lui offrant une barre d'adresses enfin intelligente. Désormais, vous pouvez rechercher sur un moteur et saisir une URL depuis ce même endroit. Le gain de place est évident, l'aspect pratique indéniable, et toute cela se rapproche de ce qu'on trouve sous le navigateur de Google.

Toutefois, on donnera l'avantage à Safari puisque l'organisation des résultats est bien plus agréable à l‘œil avec du texte à la place de symboles et des résultats sectionnés selon leur type :

résultats de recherche chrome et safari sur iphone
Avantage pour Apple avec une présentation plus léchée

Les URL affichées par Chrome ne seront pas non plus indispensables au mobinaute lambda. Safari en a fait l‘économie ce qui lui confère un avantage évident en termes de clarté.

La saisie au clavier (avantage Safari)

Si les claviers sont strictement identiques, l'espace laissé par la barre d'adresses n'est pas le même. C'est ainsi que sous Chrome, elle ne disparaît pas comme lors d'une navigation standard. À l'inverse de Safari qui masque automatiquement cette zone pour nous laisser un maximum de place.

Si la gêne n'est pas perceptible sur un iPad avec son grand écran, elle l'est en revanche sur l‘écran d'un iPhone ou d'un iPod Touch où le moindre pixel compte.

L'accès aux réglages de confidentialité (avantage Chrome)

Safari étant implanté en natif dans l'OS, Apple a pensé que la plupart des « paramètres élémentaires » devaient élire domicile dans l'application Règlages du terminal. Un calcul plutôt habile pour gagner de la place dans l'interface. Et un luxe que ne s'offre pas Chrome qui a regroupé les paramètres utilisateurs dans le menu principal.

Si la démarche d'Apple peut se comprendre, on préférera pouvoir effacer ses traces (cookies et historique) directement depuis l'application Chrome plutôt que d'aller rechercher l'option dans les Réglages profonds pour Safari.

les réglages de confidentialité des 2 navigateurs
Un accès plus rapide sur Chrome pour effacer ses traces

Gestionnaire de mots de passe (avantage Safari)

Depuis la mise à jour Mavericks de Mac OS et la 7.0.3 de iOS, Apple offre de nouvelles possibilités en matière de gestion de mots de passe et de numéros de cartes bancaires. Désormais, tous nos accès web sur Safari sont synchronisées entre nos différents appareils (Mac, iPhone, iPad…). Le système s'appuie sur iCloud et son Trousseau.

L'intégration est forcément bien réalisée pour le navigateur natif, ce qui lui donne un avantage vis-à-vis de Chrome, notamment en ce qui concerne la prise en charge des données de cartes bancaires et du remplissage automatique des formulaires, fonctions que ne propose pas son concurrent sur iOS.

Que propose l'un mais pas l'autre ?

Fonction Safari Chrome
Mode lecture oui non
Recherche vocale non(il faut se rendre sur Siri) oui
Ajout de plusieurs comptes Google pour se connecter non oui
Conservation des données de cartes bancaires oui non
Remplissage automatique des formulaires oui non
Détect. auto-encodage non oui
Liste de lecture en mode hors-connexion oui non
Affichage des liens partagés (Twitter) oui non

N'hésitez pas à laisser un commentaire sur d‘éventuelles différences oubliées. Je ne manquerai pas de les ajouter si besoin.

Publié le Le 09/10/2013 à 08:01 par



Ajouter un commentaire…

*