179
8
13

Deezer : musique gratuite à la demande, illimitée si vous payez

Parmi les acteurs du streaming musical, il y a l'incontournable Deezer. Ce service en ligne gratuit vous permet de découvrir, d'écouter de la musique gratuitement - avec limitations - et d'organiser vos morceaux sous forme de playlists.

Créé en 2007 par Jonathan Benassaya, Deezer est un service de streaming musical à la demande, gratuit et parfaitement légal. Ce dernier point est d’autant plus important qu’il est à l’origine de l’acte de naissance de ce service en ligne. En effet, Deezer est le successeur de Blogmusik.net, outil qui se devait de trouver un nouveau modèle sous la pression de la SACEM.

deezer logo

Un univers concurrentiel

Aujourd’hui, Deezer compte pas moins de 20 millions de titres dans son catalogue (données octobre 2012). Et ce sont plus de 26 millions d’utilisateurs qui se connectent à se service, dont 2 millions sont des abonnés payants.

Le service a connu une importante croissance depuis la mise en place d’un partenariat avec le réseau social Facebook à l’automne 2011.

Face à Deezer, la concurrence est bel et bien présente. On pense notamment à Spotify qui fonctionne à peu de choses près de la même manière à la différence qu’il vous faudra au préalable installer un logiciel pour en profiter.

Mais quelques poids lourds se sont également invités dans cette danse du streaming musical à l’instar de Google Music débarqué en France à l’automne 2012, de même que iTunes Music 1 an plus tôt. Microsoft sera très probablement de la partie avec cette intégration de Xbox Music dans SkyDrive.

Cette concurrence accrue a pu donner quelques idées à Deezer qui se lance maintenant sur le terrain des applications, comme on a pu récemment le constater avec l’apparition du App Studio. Des bruits insistants évoquent également le lancement d’un logiciel dédié.

Les fonctionnalités : écoute, organisation et partage

Deezer va vous permettre 3 choses :

  • d‘écouter de la musique
  • de l’organiser
  • de la partager

Il faut savoir que votre qualité d‘écoute dépendra de l’argent que vous voudrez bien dépenser dans ce service. S’il sera possible pour l’internaute qui ne souhaite pas payer d‘écouter l’intégralité du catalogue, il devra toutefois « compter » sur quelques publicités (une réclame toute les 3 à 4 chansons). Voici pour la première source de revenus de ce service, complétée par les habituels habillages et carrés publicitaires sur l’interface.

S’il veut s’affranchir de ces coupures pub lors de son écoute, l’utilisateur devra alors débourser chaque mois quelques euros dans un abonnement. Là, il pourra écouter ses morceaux sans restriction et avec une qualité audio améliorée. Et avec quelques euros de plus, il pourra même profiter de sa musique sur un terminal mobile (smartphones et tablettes). Voilà pour la seconde source de gains de cet acteur.

Vous n‘êtes pas propriétaire de la musique

Que ce soit pour la formule gratuite ou payante, les morceaux et albums que vous écoutez sur Deezer ne vous appartiennent pas. Physiquement, ils ne sont pas et ne seront jamais sur votre disque dur, votre navigateur (ou une application) ne faisant office que de lecteur des fichiers qui se trouvent sur les serveurs de la société. Si vous mettez un terme à votre compte, vos chansons et classements disparaîtront dans le même temps. Vous ne pourrez donc pas les graver sur support CD.

Deezer : la musique gratuite… en images

Chargement du diaporama en cours…

Publié le Le 11/12/2012 à 14:11

Ajouter un commentaire…

*