Gmail vs. Outlook.com : le match

Google et Microsoft proposent 2 webmails particulièrement complets, rapides et en constante évolution. Reste que quelques « détails » vont faire la différence...

En 2013, Microsoft a voulu redonner un nouveau souffle à son webmail avec le remplacement de Hotmail par Outlook.com. Cette nouvelle messagerie fait-elle le poids face à l’indétrônable Gmail ?

Le webmail : un outil stratégique. Vous êtes plutôt Google ou Microsoft ? La réponse a une véritable importance pour ces 2 éditeurs car un utilisateur capté est un utilisateur susceptible d’utiliser les autres produits et services de la firme.

match outlook.com gmail

La messagerie en ligne est devenue une porte d’entrée parmi d'autres vers tout l’écosystème de l’éditeur : Android pour l’OS mobile de Google, Windows Phone pour celui de Microsoft / Google Play pour le magasin d’applications de Google, Windows Store pour celui de la firme de Redmond…sans compter tout le choix matériel qui peut en découler (Chromebooks, PC Windows, terminaux mobiles).

Il n’y a qu’à voir la manière dont les autres services sont mis en avant sur chacun des webmails :

accès tiers outlook

accès services tiers sur gmail

À l’heure où de très nombreuses synergies sont mises en place par ces acteurs, tous les moyens sont bons pour séduire l’utilisateur/consommateur, et notamment le webmail.

Interface et personnalisation

Dans les 2 cas, on est sur de la sobriété et des interfaces épurées (du moins par défaut). Plus de doute, il est bien loin derrière nous ce temps des fioritures graphiques qui venaient polluer nos messageries. À ce niveau-là, les 2 webmails jouent à peu près dans la même cour, et tout ça restera avant tout une question de goût.

Mais les possibilités de personnalisation vont aussi jouer un rôle crucial dans le choix de l’utilisateur, et à notre humble avis, Gmail a clairement une longueur d’avance.

Quand Outlook permet un simple changement de couleur du bandeau et des messages non lus, de même qu’un déplacement du volet de lecture…

Personnalisation outlook

… Gmail permet l’insertion de nombreux thèmes (une trentaine de décors proposés ou une image de son choix à insérer en arrière-plan) qui peuvent varier en fonction de l’heure de la journée. De plus, 3 niveaux de densité d’affichage poussent encore un peu plus loin la personnalisation du webmail. Sans compter tous les Labs qui permettront de positionner le module de Chat à droite, de rajouter un gadget Google Agenda, une liste de liens rapides, un volet d’aperçu…

personnalisation interface gmail

Avantage : Gmail

La présence publicitaire

Dès lors que vous utilisez un outil gratuit, la publicité est généralement de la partie. On vous dispensera cette fois de captures d’écran, puisque vous voyez bien à quoi ces encarts peuvent ressembler sous ces 2 webmails. On notera toutefois quelques petites différences :

  • Gmail présente l’avantage de ne pas afficher de publicité sur la page d’accueil
  • Outlook.com affiche de la publicité sur toutes les pages, à une exception près…
  • quand le contact est joignable via un réseau social auquel on est connecté, le volet social prenant automatiquement la place de la zone publicitaire.

À l’usage, les correspondances avec des personnes présentes sur les réseaux sociaux (autant dire la plupart des contacts aujourd’hui) n’affichent pas de réclames. Ce qui procure un avantage incontestable à la messagerie de Microsoft.

Avantage : Outlook.com

Création d’un nouveau message

On pourrait penser que la composition de messages est identique d’un webmail à l’autre, pourtant l’expérience est bien différente. Si Outlook.com a conservé un affichage pleine page, Gmail a bousculé un peu les choses en cantonnant la fenêtre de composition à une plus petite zone au bas de la page. De quoi donner un petit air de messagerie instantanée.

Face à quelques retours d’utilisateurs furieux de ce changement, Google propose toutefois le moyen de revenir à un affichage grand format (option accessible via la flèche en bas à droite de la fenêtre de composition).

Le système de composition de messages avec les fenêtres sous Gmail permet surtout la rédaction de plusieurs messages en même temps, de même que la consultation d'autres messages durant le rédaction.

Les options de mise en forme du message sont assez similaires. Seul l’accès à ces dernières va différer un peu avec 1 clic de plus à effectuer pour les utilisateurs de Gmail.

mise en forme outlook

options de mise en forme de gmail

En ce qui concerne la sauvegarde du message en cours de rédaction, elle sera automatique sous Gmail (dans les brouillons). Sous Outlook.com, vous serez informés de la suppression imminente de votre message si vous tentez de fermer la fenêtre. Le système de Gmail est donc plus sécurisant en cas de plantage du navigateur.

Autre fonctionnalité très pratique trouvée sous Gmail mais pas sous Outlook.com, la possibilité de classer son message (de lui attribuer un libellé) avant même qu’il ne soit envoyé.

Avantage : Gmail

Les outils sociaux

Si nous devions résumer les choses en 2 lignes, nous dirions :

  • Google+ et Hangout pour Gmail
  • Facebook, Twitter, Skype et Google Chat pour Outlook.com

Votre choix se fera donc en fonction de vos affinités sociales. On appréciera l’intégration de l’activité issue de Google+ dans l’interface (via les notifications en haut à droite de l’interface et via l’activité récente publiée sur Google+ qui s’affiche dans l’interface du message).

synergies avec google plus

Offrez des fonctionnalités sociales supplémentaires à Gmail avec Rapportive (Facebook, Twitter et LinkedIn).

Pour ce qui est de Outlook.com, on pourra converser en direct avec les contacts des plateformes sociales citées plus haut, mais aussi consulter du contenu supplémentaire (mises à jour statuts Facebook, tweets…). Vous pourrez personnaliser tous ces réglages et effectuer les connexions via les Autres paramètres de messagerie puis Contenu provenant des réseaux tiers.

multiplateformes outlook

Avantage : Outlook.com

La sécurité

Pour commencer, évoquons un premier point commun à ces 2 services en ligne, à savoir un protocole sécurisé (https) proposé par défaut. Un minimum syndical à l’heure actuelle mais qui peut être complété par d’autres dispositifs.

Il fut un temps où seul Gmail proposait un système de double-identification (avec validation d’un code temporaire). Le principe est simple : l’utilisateur s’identifie de manière traditionnelle (identifiant + mot de passe) puis se retrouve sur une page lui réclamant un code. Ce dernier arrivera alors sur l‘écran de son téléphone mobile.

Depuis avril 2013, Microsoft a déployé un service équivalent sur Outlook.com et Skydrive. Ce qui met les 2 concurrents sur un même pied d’égalité dans ce domaine.

Égalité

Les outils complémentaires

Soyons honnêtes, les développeurs de petits programmes complémentaires ont été beaucoup plus inspirés par Gmail que par Outlook.com. Alors si vous souhaitez personnaliser votre webmail, vous aurez un choix bien plus large sous le premier que sous le second.

Quelques exemples d’outils/scripts additifs qui rajoutent de nouvelles options à votre Gmail :

Pour Outlook.com, quelques modules sont bien sûr disponibles à l’image de PowerInbox qui vous offrira une expérience sociale enrichie. Mais tout cela nous semble bien moins intéressant.

En natif, on trouvera aussi les Labs («Labos» en français) qui permettront à l'utilisateur de pousser plus avant la personnalisation de Gmail. Malheureusement, il n'y a rien de comparable sous Outlook.com.

Avantage : Gmail

L’envoi d’e-mails volumineux

En s'appuyant respectivement sur Google Drive et Skydrive, Gmail et Outlook.com ont tous 2 un outil permettant d'envoyer des pièces jointes volumineuses.

En matière de faisabilité, le partage est aussi facile chez l'un que chez l'autre. Il prend la forme d'un raccourci permettant l'intégration d'une pièce jointe hébergée sur la plateforme de stockage.

insertion fichier skydrive

insertion élément google drive

La différence se fera donc sur la taille maximale des fichiers partageables :

  • Skydrive propose une capacité maximale de 300 Mo par message
  • de son côté, l‘éditeur de Gmail/Drive déclare que : « lorsque vous joignez des fichiers depuis votre ordinateur, leur taille est limitée à 25 mégaoctets (Mo). En revanche, si vous les insérez depuis Google Drive, leur taille peut aller jusqu‘à 10 gigaoctets (Go). »

Avantage : Gmail

Lisez aussi notre dossier sur les solutions pour envoyer de gros fichiers

L’organisation des messages

En termes de classement automatique, les 2 systèmes se valent et nous évitent bien du rangement.

Avant que le système d’onglets ne débarque sur Gmail, Outlook.com/Hotmail avait une bonne longueur d’avance dans ce domaine. Notamment parce que les messages arrivant dans la boîte de réception étaient automatiquement classés dans des catégories intitulées « réseaux sociaux, suivi de colis, achats, factures, documents, photos…» bref, bien rangés là où il faut ce qui facilitait dans le même temps la recherche d'e-mails.

En 2013, le webmail de Google a mis en place un système équivalent avec 5 nouveaux onglets : Boîte principale, réseaux sociaux, promotions, mises à jour et forums. Mais celui-ci ne sera pas aussi pratique pour retrouver des éléments précis (la solution manuelle du filtre s'impose alors).

En matière de classement manuel, on retrouve chez les 2 acteurs un système de règles de messages. Tous 2 disposent d’un gestionnaire de filtres, en plus d’une commande d’action pour chaque contact lors de la lecture d’un de ses messages.

Sous Outlook.com, on appréciera en plus la présence d’un outil permettant de planifier le nettoyage de certains messages récurrents.

planification nettoyage outlook

D'un point de vue global, le webmail de Microsoft nous semble plus complet. Et cela est d'autant plus vrai depuis que Microsoft a mis en place des régles de messages avancées en mai 2014.

Aussi parce que la personnalisation poussée des boutons d'actions instantanées facilite le traitement rapide d'e-mails. Tout cela n'enlève rien à la puissance des filtres de Gmail.

Avantage : Outlook.com

Verdict

Si nous avions dû faire ce comparatif l'an passé, Gmail aurait sans grand mal écrasé son adversaire (feu-Hotmail). Mais Microsoft a clairement amélioré son webmail depuis (intégration de Skydrive, support de l'IMAP, lifting du calendrier rattaché, importation complète de comptes tiers…), ce qui met les 2 protagonistes sur un quasi pied d‘égalité.

Les bricoleurs dans l‘âme auront certainement un gros penchant pour Gmail doté d'une multitude de possibilités de personnalisation. Avec un Outlook.com remis au goût du jour et en perpétuelle évolution, les utilisateurs de ce webmail auront de bien meilleures raisons de rester au chaud chez Microsoft.

Une chose est sûre, l‘écart entre les 2 services s'est considérablement réduit ces derniers temps. Patientons encore quelques mois pour voir qui prendra l'avantage en termes de fonctionnalités et de synergies.

Publié Le 20/12/2013 à 08:50 par



Ajouter un commentaire…

*