Comment économiser de l’espace de stockage dans la messagerie de Google ?

Découvrez dans ce tutoriel comment gagner un maximum de place sous la messagerie de Google. Réglages, ménage et transferts sont les réflexes à adopter.

Un utilisateur de Gmail – et des services Google annexes – dispose de 15Go pour stocker ses e-mails et autres éléments. Un quota que certains d’utilisateurs n’atteindront jamais, mais que d’autres exploseront sans grand mal.

Si vous faites partie de cette seconde catégorie de personnes, voilà quelques manipulations à effectuer pour vous éviter la saturation.

Vérifier l’espace de stockage

Comme pour un bon vieux disque dur d’ordinateur, vous avez la possibilité de vérifier l’état de la mémoire de votre compte Google qui fonctionne comme un disque dur virtuel.

Cette consultation peut se faire depuis plusieurs rubriques dans vos services estampillés Google, et notamment sous Gmail. Pour ce faire, allez dans les Paramètres de votre messagerie en ligne puis sous l’onglet Comptes (et importation).

État de votre stockage Gmail
État du stockage Gmail

Un clic sur l’option d’achat proposée vous indiquera précisément l’état de l’espace occupé selon la nature des éléments :

Détails utilisation espace disque virtuel de Google
Détails de l’utilisation du stockage Gmail

L’accès à cette information est la même, que ce soit sous un compte Gmail standard ou sur les comptes Google Apps.

Identifier les éléments lourds dans Gmail

D’après vous, quels sont les messages qui occupent le plus de place dans votre webmail ? C’est sans nul doute tous ceux qui contiennent des pièces jointes.

Aussi, nous vous recommandons d’utiliser les opérateurs de recherche adéquates pour les identifier plus facilement. Si vous devez rechercher les e-mails contenant des éléments dont le poids est supérieur à 5 mo, indiquez dans le champ de recherche la syntaxe suivante :

Rechercher les messages lourds de Gmail
Pour rechercher tous les messages supérieurs à 5 Mo

Vous allez voir que des communiqués de presse apparemment anodins et que vous ne lirez jamais vous prennent une place sans nom. À vous maintenant de faire le ménage dans cette liste de messages dont on vous laisse juge de la pertinence.

N’oubliez pas d’utiliser la fonction Supprimer et non Archiver pour ce type de messages sans grande importance. Un message archivé est un message classé et qui reste dans votre messagerie. Un message supprimé disparaîtra après un temps donné.

Quelques réglages additifs pour votre webmail

Voici des paramètres qu’il vous faudra penser à activer/modifier pour optimiser votre espace de stockage Google. Ils se trouvent tous dans vos paramètres :

  • onglet Général : Demander confirmation avant d’afficher des images externes (ce ne sera pas non plus un luxe pour votre sécurité)
  • onglet Transfert et POP/IMAP : Supprimer immédiatement et définitivement le message lorsqu’un message est marqué comme supprimé ou effacé du dernier dossier IMAP visible

Supprimer le contenu des corbeilles/indésirables

Vous l’avez vu au début de ce tutoriel, votre stockage global Google a un rapport avec votre activité sur les services Gmail, Photos et Google Drive.

C’est donc sur ces 3 services que vous allez pouvoir agir en vidant les diverses corbeilles et dossiers indésirables (pour Gmail).

Vider les corbeilles Google
Accès et purge de la corbeille sous Photos

Désactiver la synchronisation automatique des photos et vidéos

Autre piste à prendre très sérieusement au sérieux si vous utilisez le système de synchronisation de Google Photos sur votre terminal mobile. C’est pratique car toutes les photos que vous prenez avec votre téléphone mobile ou votre tablette se retrouvent en un instant sur votre compte Photos.

Pratique mais sacrément consommateur de place, même pour des photos qui n’en valent pas forcément la peine. C’est pourquoi nous vous recommandons de désactiver cette option si vous êtes un peu à l’étroit en termes de stockage :

Désactivation de la sauvegarde automatique de Photos Google

Exporter vos éléments pour faire de la place

Si vous êtes arrivé à un état de saturation tel que vous n’avez pas d’autre choix que de créer un autre compte Gmail ou passer à la caisse pour vous offrir plus d’espace, une autre solution existe.

Celle consistant à exporter vos données Google sur le disque dur de votre ordinateur ou dans un autre système de stockage en ligne. C’est un peu laborieux mais si ça peut vous éviter de jongler entre différents comptes Google à l’avenir…

Publié le Le 06/05/2015 à 10:05 par



Ajouter un commentaire…

*