-
9
1

Le dock (Mac)

Cette formation en ligne gratuite a pour objectif de vous présenter cet outil incontournable, de vous expliquer comment le personnaliser, comment le transformer ou le compléter à l’aide de logiciels complémentaires.

S’il est bien un élément central et capital pour votre navigation sur Mac, c’est clairement le dock. En effet, c'est à partir de cette zone que vous pourrez lancer des applications, effectuer des actions, ou même stocker des raccourcis vers des emplacements privilégiés de votre ordinateur.

C’est quoi le dock ?

Une image sera sans doute plus explicite qu’un long discours. Le dock, c’est cette zone placée – par défaut – au bas de votre écran :

Exemple de dock
Exemple de dock

Lorsque vous utilisez – ou pas – une application et que vous n’êtes pas en affichage plein écran, c’est un point d’ancrage toujours visible pour accéder à une autre application. Vous pouvez aussi y stocker des éléments et accéder tout aussi rapidement au contenu de ces derniers.

C’est également un endroit dans laquelle vous allez pouvoir ranger momentanément des applications ouvertes en cliquant sur le bouton Réduction-dans le dock proposé en haut à gauche de chaque fenêtre.

Une astuce pour Mac permet de ralentir le rangement de la fenêtre ouverte dans le dock. Appuyez simplement sur Shift lorsque vous cliquez sur le bouton de réduction de la fenêtre ouverte.

Personnalisation générale du dock

En plus de déplacer les éléments dans l’ordre que vous souhaitez sur votre dock (cliquez sur l’élément et maintenez le bouton de la souris enfoncé jusqu’à l’avoir placé où bon vous semble), vous disposez de bien d’autres réglages.

Tout d’abord en effectuant un clic droit sur un endroit vierge du dock. Vous pourrez en trouver sur la séparation apparente vers la partie droite du dock.

Masquage, agrandissement, positionnement… voilà autant d’options que vous pourrez activer très rapidement depuis ce menu contextuel :

Réglages rapides du dock
Réglages rapides

Si vous souhaitez être un peu plus précis(e) dans vos paramètres, vous pouvez accéder aux Préférences du dock depuis ce même menu. Vous pouvez également y avoir accès depuis les Préférences Système ou même depuis Spotlight (en haut à droite de l’écran) en tapant Dock dans le champ de recherche.

Dans tous les cas, vous accédez à cette fenêtre :

Options de dock
Préférences du dock

C’est donc là que vous pourrez définir précisément la taille et le niveau d’agrandissement du dock, de même que la position de l’outil sur l’écran (le bas étant certainement la plus pratique).

On notera aussi la présence d’options telles que :

  • l’effet génie : le fenêtre se déforme en se rapprochant du dock. Parfait si vous êtes à la recherche d’un petit effet de style.
  • l’effet d’échelle : la fenêtre réduite se réduit proportionnellement au rapprochement du dock. Idéal si vous voulez être efficace car le procédé est nettement plus rapide que l’effet génie.

Attention, plus vous activerez de jolis effets, plus les ressources système de votre ordinateur seront sollicitées. Si vous devez utiliser ces dernières à autre chose de plus important que l’esthétique, utilisez ces options avec parcimonie.

Ajout ou suppression d’éléments fixes sur le dock

À l’inverse des fenêtres qui peuvent être temporairement stockées dans le dock via notamment le bouton de réduction, il est aussi possible de laisser durablement des icônes de programmes, de répertoires ou de fichiers dans son dock.

Pour accéder très facilement à vos éléments favoris depuis cette zone, la méthode dépendra de leur nature :

Pour les programmes et applications, vous devrez d’abord lancer l’élément puis une fois présente dans le dock, effectuez un clic droit sur son icône :

Garder un programme dans le dock
Conserver un programme dans le dock

Pour les dossiers et fichiers (ainsi que les logiciels), affichez leur icône sur le bureau ou dans n’importe quelle fenêtre du Finder (explorateur de fichiers), sélectionnez-le, maintenez le clic gauche de souris et faites glisser l’élément sur le dock.

Placement d'élément sur Dock
Conserver un fichier ou dossier dans le dock

En fermant l’application relative, vous constaterez que l’élément reste visible sur le dock.

Pour supprimer un élément, faites-le simplement glisser hors du dock. Précisons toutefois qu’il ne sera pas supprimé de votre ordinateur, seul son raccourci aura disparu de cette zone de lancement rapide.

Pour un compte géré en contrôle parental, il est tout à fait possible d'empêcher toute modification sur le dock. Vous trouverez l'option dans la section Contrôle parental puis tout en bas de la rubrique Applications.

Comportement particulier de certaines icônes

Vous le verrez au fil de votre utilisation, un clic droit sur certaines icônes vous donne accès à des commandes rapides. Par exemple, la création d’un nouvel événement depuis iCal peut se faire – beaucoup plus rapidement – depuis le dock même :

Options rapides d'une icône du dock

Cela fonctionne aussi pour faciliter la navigation sur Internet :

Ouverture d'une nouvelle fenêtre Safari depuis le dock

Ne croyez pas que seuls les programmes édités par Apple vous offrent ce type de raccourcis pratiques, d’autres programmes comme les lecteurs multimédias, les navigateurs concurrents à Safari, les éditeurs de documents… sont également bien servis dans ce domaine.

Affichage des dossiers

Au menu des icônes particulières sur le dock, on trouvera les dossiers qui peuvent bénéficier de plusieurs affichage pour leur contenu.

Affichage de l'icône Dossier

Vous pourrez d’abord personnaliser l’icône sur s’affiche sur le dock en effectuant un clic droit sur l’icône puis en choisissant entre Dossier ou Pile dans la section Afficher comme.

Le premier choix affichera l’icône standard bleue, le second utilisera le premier icône des fichiers composant votre dossier.

L’autre levier sur lequel vous allez pouvoir agir concerne l’affichage du contenu du dossier épinglé sur le dock. Là encore, le menu contextuel du répertoire vous donnera accès à 3 types de présentations : liste, grille ou éventail. Par défaut, le système d’exploitation choisira le plus adapté au nombre, mais libre à vous de le modifier.

Les voici illustrés dans cette galerie :

Chargement du diaporama en cours…

Afficher des vignettes sur les icônes du dock

En plus de réglages et de raccourcis additifs pour votre dock, une application tierce vous permettra de prévisualiser très rapidement la fenêtre en cours d’exécution pour chaque application de votre dock. La taille de la vignette peut être configurée, de même que le rafraîchissement ou le temps avant apparition.

Aperçu d'icône Dock

Les adeptes à iTunes y trouveront un grand intérêt car ces mêmes vignettes offriront des contrôles de lecture.

L’outil est pratique mais vous coûtera (tout de même) 8,99 euros sur le Mac App Store.

Offrez-vous de nouveaux docks en plus

dockshelf

Le dock est un excellent outil et ses usages peuvent encore être améliorés, voire démultipliés avec cet autre logiciel. DockShelf n’est pas gratuit (4,49 euros sur le Mac App Store) mais vous permettra de disposer de docks supplémentaires.

Vous conservez donc l’original, mais d’autres zones apparaissent instantanément après installation. À commencer par un dock à gauche regroupant les icônes principales de votre système, mais aussi des répertoires importants un peu au-dessus.

Tout en haut, un autre dock de dossiers personnalisable s’affiche de même qu’un autre regroupant des outils système (Terminal…).

Une sectorisation des usages qui pourrait apparaître comme un luxe mais qui s’avère très pratique au quotidien. La force de l’outil est bien entendu la personnalisation de ces zones multiples avec la possibilité d’insérer n’importe quel répertoire, des séparateurs…. La gestion globale de l’application se fait depuis une icône visible dans la barre des menus.

Publié le Le 31/07/2014 à 09:49

Ajouter un commentaire…

*