15
5
13

Comment bien gérer les onglets de Google Chrome ?

Vous utilisez Chrome et souhaitez en savoir un peu plus sur son système d’onglets ? Découvrez nos conseils et bonnes adresses pour maîtriser pleinement cet aspect du navigateur de Google.

Nous mêlons dans ce dossier les réglages proposés en natif par le navigateur, des paramètres plus discrets, de même que les extensions qui nous semblent utiles pour améliorer votre utilisation des onglets.

Les options de base d’un onglet

Vous trouverez les principales manipulations relatives aux onglets après un clic droit sur l’un d’entre eux : copier un élément, en créer un nouveau (il y a aussi le raccourci Ctrl + T sous Windows ou Cmd + T sous Mac OS), en fermer un ou plusieurs… les commandes majeures sont bel et bien présentes dans ce menu contextuel :

Les options d'onglet de Chrome

Reste que vous pourrez aussi :

  • changer l’ordre des éléments via un glisser-déposer
  • déplacer un élément à l’extérieur de la fenêtre pour créer une nouvelle fenêtre
  • rattacher un onglet d’une fenêtre à une autre fenêtre
  • ou en complétant avec une extension, recharger tous vos onglets Chrome en même temps

Une mise à jour du navigateur intervenue en janvier 2014 permet maintenant d’identifier l’onglet qui produit du son. C’est certes pratique mais il est regrettable qu’on ne puisse pas juste couper cette émission sonore sans pour autant fermer l’onglet. Notre recherche d’extensions pour pallier cette carence n’a rien donné (de bien).

Disponible sous la version Mac de Chrome (mais pas sous Windows), une option permet d’afficher un message de confirmation avant de quitter le navigateur. Vous la trouverez dans le menu Chrome dans la barre de menus puis Confirmer avant de quitter. Cela peut être utile si vous ne voulez pas perdre bêtement vos onglets ouverts.

Restaurer les derniers éléments fermés

Nous venons de le voir, le menu contextuel d’un onglet nous permet notamment de rouvrir l’élément fermé par erreur. Reste que si vous voulez en rouvrir plusieurs sans pour autant fouiller dans votre historique, la manœuvre ne sera pas possible en natif.

Pour s’offrir cette fonctionnalité, nous vous suggérons alors de découvrir ces réglages.

Synchroniser les onglets d’un appareil à un autre

Si vous utilisez plusieurs versions de Chrome sur différents appareils (PC, Mac, iOS, Android), vous avez la possibilité de synchroniser vos onglets actuellement ouverts.

Pour cela, vous devez disposer d’un compte Google (ou adresse Gmail) puis procéder à la connexion de celui-ci dans les réglages. Cliquez sur le bouton Bouton réglages de Chrome pour la personnalisation et le contrôle de Chrome et allez sur Paramètres. Cliquez maintenant sur le bouton Connexion à Chrome et veillez à ce que l’option dédiée soit bien cochée dans vos paramètres de synchronisation avancés.

Synchronisation des onglets ouverts entre appareils

La connexion à tous les appareils concernés par cette synchronisation est bien entendu nécessaire.

Si vous n’envisagez pas d’utiliser cette option, il peut être pertinent de masquer le menu « Autres appareils » dans la page Nouvel onglet. Pour cela, indiquez cette adresse chrome://flags/#disable-ntp-other-sessions-menu dans la barre d’adresses du navigateur puis activez l’option.

Lister les onglets dans la zone latérale

Il fut un temps où Chrome proposait une option dans ses fonctionnalités expérimentales permettant d’afficher la liste de ses onglets ouverts dans une zone sur le côté gauche du navigateur. Celle-ci ayant disparu et le bidouillage de la cible du raccourci de Chrome ne donnant plus rien, il faut bien se résoudre à opter pour une extension.

De toutes celles que nous avons testé, Sidewise Tree Style Tabs nous semble être de loin la plus pratique. Celle-ci affichera verticalement vos éléments ouverts, de même que les pages récemment fermées et un pense-bête.

Liste des onglets sur le côté

Personnaliser la page Nouvel Onglet

Par défaut, le navigateur affiche un écran estampillé Google avec le traditionnel logo et champ de recherche. Parce que la barre d’adresses est aussi un endroit où l’on peut effectuer ses requêtes, vous pouvez remplacer cette page par une autre. Les possibilités ne manquent pas et vous pouvez par exemple en faire un espace personnel.

L’extension Momentum nous semble être une excellente solution avec un gestionnaire de tâches intégré, de jolis visuels et un accès direct à vos Apps.

Personnalisation du nouvel onglet

Découvrez comment changer la page Nouvel Onglet de Chrome, que ce soit pour disposer d’un autre environnement graphique ou d’une autre page de destination.

Garder ouvert(s) un ou plusieurs onglets par défaut

Épingler un onglet

Parmi la flopée de sites web actuellement ouverts dans votre fureteur, il est fort probable que certains soit plus importants que d’autres à vos yeux.

Parce que vous les consultez plus souvent, parce que ce sont les pierres angulaires de votre navigation, parce que vous souhaitez les avoir à disposition à chaque démarrage de Chrome, vous voulez peut-être avoir accès facilement à ces pages web actuellement ouvertes.

Pour cela, effectuez un clic droit sur l’onglet de votre choix puis choisissez Épingler l’onglet. Notons qu’un onglet verrouillé peut être déplacé parmi d’autres éléments non épinglés.

Votre navigateur rame ? Il se peut qu’une simple visite sur un site web soit à l’origine de ce ralentissement, voire de ce blocage. Découvrez comment débloquer un onglet planté sous Chrome.

En mode superposition

Vous l’avez constaté lorsque de nombreux onglets sont ouverts, leur taille respective se réduit de plus en plus. La lecture des titres devient alors impossible.

Onglets superposés

Si vous n’êtes pas avare de quelques manipulations de souris pour parcourir vos onglets ouverts, vous pouvez opter pour cette solution de superposition. Ensuite, vous pourrez naviguer avec ces 2 raccourcis clavier :

  • Ctrl + Tab pour faire défiler les onglets de la gauche vers la droite
  • Ctrl + Shift + Tab pour les faire défiler dans le sens inverse

L’option n’est – pour l’heure – disponible que sur la version Windows de Chrome et peut être activée depuis les fonctions cachées de Chrome. Indiquez simplement chrome://flags/#stacked-tab-strip dans votre barre d’adresses puis activez l’option.

Vous avez aussi la possibilité de limiter le nombre d’onglets et de « tuer » le surplus en installant l’extension xTab (Chrome Web Store).

Pour naviguer heureux, vivons cachés

Plusieurs outils nous semblent indisepnsables pour surfer en toute discrétion et cacher un minimum vos onglets :

  • Forget me permet de supprimer instantanément toute trace de navigation laissée par un onglet dès lors que vous le fermez
  • Page Title Change pour changer l’intitulé qui s’affiche – à la vue de tous – sur vos onglets (ça ne fonctionne pas pour tous les sites)
  • Incognito This Tab pour faire passer l’onglet courant en mode de navigation privée
  • PanicButton affiche un bouton dans votre interface. En cliquant dessus, vous masquez instantanément tous vos onglets ouverts et les garder cachés jusqu’à ce que vous les débloquiez à l’aide d’un mot de passe.

Publié le Le 09/07/2014 à 16:08

Ajouter un commentaire…

*