0
0
0

Le français facile !

aquali aquali
8 255 contributions
Membre depuis le 19/03/2002
Envoyé le 14/10/2007 à 14:37


pidic pidic
3 572 contributions
Membre depuis le 20/04/2004
Envoyé le 14/10/2007 à 14:55


Sympa !

Votre note: 18.8/20


Mes erreurs :

Regarde ces (hibou) HIBOUS sur l’arbre.
Faux! Réponse correcte: HIBOUX


Et bim, je suis tombé dans le piège.

Ce matin je fais du vélo. CE MATIN JE NE FAIS PAS DU VÉLO
Faux! Réponse correcte: CE MATIN JE NE FAIS PAS DE VÉLO.


Oui, bon, ok...

Tous les élèves respectent M.Durand. M. DURAND EST RESPECTÉ PAR LES ÉLÈVES
Faux! Réponse correcte: M.DURAND EST RESPECTÉ PAR TOUS LES ÉLÈVES.


Là, on chipotte !

(courir) futur simple => Tu COURRONS
Faux! Réponse correcte: COURRAS
(partager) passé simple => Vous PARTAGEATES
Faux! Réponse correcte: PARTAGEÂTES


Erreur d\'inattention + erreur d\'accent circonflexe.

(vendre) plus que parfait => J’AI EU VENDU
Faux! Réponse correcte: AVAIS VENDU


Avec un nom comme ça, pas étonnant qu\'on ne se souvienne pas du plus-que-parfait [:D]

°°°°°°° Mon Blog Photos : ENCADREES.BLOGSPOT.COM/

aquali aquali
8 255 contributions
Membre depuis le 19/03/2002
Envoyé le 14/10/2007 à 15:14


J’AI EU VENDU


là, Pidic, tu exagères...
ça me rappelle un sketch de Fernand Raynaud, (Crésus, si mes souvenirs sont bon) où la même phrase revenait constamment : ça eu payé, mais ça paye plus .... [:D]
* grolou
Anonyme
Envoyé le 14/10/2007 à 15:42

ça eu payé


Quel enfer que le système des temps en français. Si je ne m'abuse, c'est soit un passé antérieur "ça eut payé", soit un conditionnel passé 2ème forme "ça eût payé", soit un plus-que-parfait du subjonctif "ça eût payé".

aquali aquali
8 255 contributions
Membre depuis le 19/03/2002
Envoyé le 14/10/2007 à 15:45 Modifié par Modifié par aquali le 14/10/20


en fait on l'écrit comme on veut car de toutes les manières, c'est tout faux...


.
* grolou
Anonyme
Envoyé le 14/10/2007 à 16:02

Je comprends enfin Fernand Reynaud et son passé surcomposé; "ça a eu payé"> "ç'a eu payé".

Pour prouver que le français c'est facile, et amusant:
Cette femme handicapée...
s'est vu refuser un emploi. Elle était candidate, mais on n'a pas voulu d'elle.
s'est vue refuser un emploi. Elle n'a pas voulu d'un candidat. (Non contente d'être handicapée, en plus elle est méchante.)


La belle Jennifer...
s'est laissé séduire. Un homme a eu raison de sa vertu.
s'est laissée séduire. Attirée par un homme, elle a décidé de ne pas contrecarrer sa pulsion et l'a entraîné dans sa couche.
www.schachmann.com/francais

mic69300 mic69300
6 817 contributions
Membre depuis le 16/05/2001
Envoyé le 14/10/2007 à 16:30


Bravo Grolou
J\'apprécie cette maîtrise des participes passés pronominaux.
Cette femme s\'est vu refuser un emploi, mais s\'est laissée séduire....

Pour le fun, le classique \" Que d\'hommes se sont craints, déplu, détestés, haïs, menti, trompés, nui \"

Là où je bute encore, ce sont les adjectifs de couleur.
J\' hésite avec les cravates fauves, pourpres....grenat, bistre, marron....
mais, je fais la différence entre \'\'des cravates écarlate et bleu\" et des \"cravates écarlates et bleues\".

Bon dimanche à tous



--------------------------------
Merci de votre aide pour maintenir ce forum en un espace convivial.
--------------------------------


Cissou_ Cissou_
8 589 contributions
Membre depuis le 15/01/2005
Envoyé le 14/10/2007 à 16:54


16,7/20 pas trop mal mais il y a des lacunes... [:Z]
cepacomix cepacomix
635 contributions
Membre depuis le 25/12/2002
Envoyé le 14/10/2007 à 18:17


Tout bon se site, merci aquali! Moi qui cherche justement de bons sites d\'exercices de français, je ne sais pas comment celui-là m\'avait échappé. Dans les favoris... [:)(]



johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 14/10/2007 à 22:27


Là où je bute encore, ce sont les adjectifs de couleur.



en gros, quand la couleur fait référence a un OBJET réel, elle est invariable :

des robes rose, des yeux marron, des oranges orange.

si la couleur est en revanche un adjectif (ou un dérivé adjectivé d\'un nom), elle s\'accorde :

des roses aux tons rosés. Des oranges orangées.

et bien entendu, comme tu l\'as justement remarqué, les camaÏeux, les assortiments ou les couleurs avec inflexion (clair, foncé, pâle soutenu...) ne s\'accordent pas (en fait, une contamination du langage héraldique) :

des maillots bleu blanc rouge... des tuniques bleu clair et bleu foncé,

mais attention, ce qui valable pour deux adjectifs infléchissant un nom (un pantalon vert clair, une robe vert foncé, des robes vert sombre)
ne l\'est plus quand il n\'y a qu\'un seul nom (celui de la couleur) : ainsi, des verts foncés (vert est dans ce cas un nom générique)

Cathy Cathy
4 189 contributions
Membre depuis le 05/03/2001
Envoyé le 15/10/2007 à 00:15


Extra ce site !
Mon fiston qui a des difficultés en ortographe et par conséquent en Anglais aussi va bénir Aquali ! [:D]
Merci Aquali (+)
Quoi que je fasse, où que je sois, rien ne t'efface, je pense à toi...
mic69300 mic69300
6 817 contributions
Membre depuis le 16/05/2001
Envoyé le 15/10/2007 à 09:08


Bjour à tous

en gros, quand la couleur fait référence a un OBJET réel, elle est invariable


des robes fauves, des robes carmin, des robes incarnats, des robes bistre........

des robes écarlate et bleu n\'ont pas du tout la même signification que des robes écarlates et bleues

Bonne journée

aquali aquali
8 255 contributions
Membre depuis le 19/03/2002
Envoyé le 15/10/2007 à 10:46


c\'est pourquoi le français est si difficile.
J\'ai des amis chinois qui me disent que, pour eux, apprendre le français c\'est comme étudier le chinois pour nous...et pourtant le chinois possède une grammaire qui est une aimable plaisanterie par rapport à le nôtre ! [°)]
johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 15/10/2007 à 17:40


des robes fauves, des robes carmin, des robes incarnats, des robes bistre.



c\'est exactement ce que je dis :
carmin, avant d\'être une couleur, est un coquillage

fauve, en revanche, est un adjectif (ce n\'est pas un \"fauve\", terme générique)

idem pour incarnat et bistre. J\'aurais dû préciser objet défini (et pas objet générique).

des robes écarlate et bleu n\'ont pas du tout la même signification que des robes écarlates et bleues


c\'est aussi ce que j\'expliquais en donnant l\'exemple des cravates : dans un cas, des robes de deux couleurs sur une même robe, dans l\'autre des robes des deux couleurs, séparément (une robe sera écarlate, sa voisine sera bleue...)

c\'est pourquoi le français est si difficile.



pas tout à fait d\'accord; Jeannine : le français est surtout logique. (même les fameuses exceptions ont quasiment toutes une explication logique ou historique, sauf qu\'elle se perd souvent dans la nuit des temps ou l\'anecdote, d\'où tout l\'intérêt de la philologie).
Une fois que l\'on connaît les règles de construction logique et un minimum d\'étymologie, on évite l\'immense majorité des fautes.

pour le chinois, c\'est, me semble-t-il, surtout la prononciation qui nous rend cette langue (comme toutes les langues à flexion) difficile. Là aussi, cela va à l\'encontre de la \"logique\" française : on a du mal à imaginer que le même signe puisse avoir quatre intonations différentes qui vont lui donner quatre sens entièrement différents et sans le moindre rapport les uns avec les autres.

pour le reste (grammaire, syntaxe et surtout construction des idéogrammes, on retrouve une logique qui est finalement analogue à celle du français, du russe, de l\'arithmétique ou du blasonnement héraldique : soit une codification précise.

je persiste à penser que contrairement à ce que maintes personnes pensent, de toutes les langues, l\'anglais est une des plus difficiles à correctement maîtriser (je ne dis pas : à baragouiner, car à l\'inverse, là, c\'est sans doute la plus facile... hélas !) : sa structure est en effet des plus élastique (en gros, pour la grammaire, la syntaxe, le sens, on a à peu près la même liberté qu\'en allemand pour la création des mots composés, à savoir, la bride sur le cou et vogue... le bestiau... (métaphore hardie, rattrapée in extremis). [°)] [;)]
Mais ça a un avantage insigne : ça a permis d\'avoir Shakespeare (ou Douglas Adams)


aquali aquali
8 255 contributions
Membre depuis le 19/03/2002
Envoyé le 15/10/2007 à 20:36 Modifié par Modifié par aquali le 15/10/20


Sur ce point, on est entièrement d'accord.
Quand je disais que le français est difficile, je parlais des difficultés que les étrangers ont à maîtriser notre belle langue.
Effectivement si on a pratiqué le grec et ou le latin....ç'a a eu aidé [:D]

mic69300 mic69300
6 817 contributions
Membre depuis le 16/05/2001
Envoyé le 15/10/2007 à 21:00


Bsoir à tous
Le carmin est un pigment coloré extrait de la femelle de la cochenille laquelle est un puceron.
Il n\'y a pas - à ma connaissance - d\'objet ou d\'animal portant ce nom.

Bistre fait partie des exceptions en matière de couleur. Cet adjectif est tjours. invariable.
Mais, bistré(e) se comporte comme un adjectif banal.



-------------------------------
Merci de votre aide pour maintenir ce forum en un espace convivial.
--------------------------------


johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 15/10/2007 à 22:50


Le carmin



oups, confondu avec le murex et la pourpre...

simerabet69 simerabet69
2 170 contributions
Membre depuis le 08/06/2005
Envoyé le 16/10/2007 à 00:57


Quand je disais que le français est difficile, je parlais des difficultés que les étrangers ont à maîtriser notre belle langue.


Pas que les étrangers..Les français eux-mêmes ont des difficultés à maîtriser leur propre langue.
«Je ne peux me payer que ce qu\'il y a à vendre. Sinon, il y a longtemps que je me serais payé un peu de bonheur.»

Discussion trop ancienne

Cette discussion a été automatiquement fermée car elle n'a plus reçue de nouveau message depuis trop longtemps.

Nous vous suggérons de créer un nouveau message

« Retour sur la liste des messages de ce forum