Débris tsunami Japon : Facebook pour retrouver les objets perdus

Une page Facebook vient d'être ouverte pour aider les Japonais à retrouver les objets perdus suite à la catastrophe.

Le Musée canadien maritime de Colombie Britannique est à l’origine d’une initiative permettant aux Japonais ayant perdu des objets lors du tsunami de tenter de les retrouver.

Une page Facebook pour retrouver les objets perdus

Vous le savez, les réseaux sociaux et autres services en ligne ont pu être d’une grande utilité pour certains internautes. À l’image d’un homme qui a retrouvé son appareil photo Canon EOS 1000D grâce à Google+, ou d’un autre qui a retrouvé le chemin jusqu‘à sa maison d’enfance et donc jusqu‘à ses parents grâce à la cartographie de Google Earth.

facebook debris tsunami japon

Quand une catastrophe comme le tsunami de l’an passé au Japon arrive, des milliers d’objets se retrouvent à dériver dans l’Océan Pacifique. Et parce que bon nombre d’entre eux flottent, ils parviennent forcément sur une côte.

Parmi tous les objets qui ont traversé vents et marrées, bon nombre d’entre eux arrivent sur les côtes du continent nord-américain, et notamment sur la côte canadienne. Le Musée canadien maritime de Colombie Britannique estime que les débris auront terminé leur course d’ici l’année 2014.

Containers contenant des motos, ampoules, bouteilles d’eau, bateaux fantômes (voir image ci-dessus)… tant d’objets divers et variés qui naviguent et échouent sur les côtes. Les membres sont donc invités à publier une photo des objets retrouvés sur cette page Facebook pour que les victimes de cette catastrophe majeure puissent ainsi retrouver quelques souvenirs de leur vie d’avant.

Publié Le 01/05/2012 à 11:30 par



Ajouter un commentaire…

*