Facebook : la bourse n'est pas son amie

L'action Facebook n'en finit pas de chuter depuis son introduction en bourse vendredi dernier. Au grand dam des petits porteurs…

Habitué aux courbes ascendentes, Facebook fait une toute nouvelle expérience avec la perpétuelle chute du cours de son action.

Facebook en chute libre

Les détracteurs du réseau social peuvent enfin s’en donner à cœur joie. Jusqu‘à présent, ils assistaient avec impuissance à la croissance ininterrompue du nombre de membres présents sur Facebook. Mais cette courbe ascendante n’a visiblement pas déteint sur le cours de l’action de la société.

On la présentait comme LA nouvelle action incontournable des marchés boursiers américains. Elle pourrait bien devenir l’un des plus grands fiascos financiers de l’année. Et pour cause, l’action Facebook introduite en bourse vendredi dernier n’a cessé de perdre de sa valeur.

Voici le rappel des cotations :

  • vendredi 18 mai : introduction de l’action à 38 dollars ; clôture à… 38,23 dollars (+0,6 point)
  • lundi 21 mai : clôture à 34,03
  • mardi 22 mai : clôture à 31 dollars

Le calcul est simple : en 3 jours de cotation, l’action Facebook a déjà perdu près d’un cinquième de sa valeur.

facebook bourse action baisse

Les nombreux papiers publiés quelques jours avant cette fameuse introduction et évoquant une sur-estimation du titre étaient bien évidemment justifiés. Il faut rappeler que Facebook a été valorisé plus de 100 fois ces bénéfices et que la société présente bien des incertitudes quant à la monétisation de son milliard de membres (ce cap devrait être atteint au cours des prochains mois). Et comme vous le savez, les marchés financiers n’aiment pas l’incertitude.

Les banques sont tenues pour responsables de ce qui s’annonce d’ores et déjà comme un scandale, de même que Mark Zuckerberg qui voulait à tout prix valoriser sa société à plus de 100 milliards de dollars.

Publié Le 23/05/2012 à 12:01 par



Ajouter un commentaire…

*