MySpace : les utilisateurs plus prudents avec leurs mots de passe

Récemment, les utilisateurs du site communautaire MySpace ont été victimes d'une tentative de phishing. Suite à cet épisode fâcheux, et pour éviter le vol de données confidentielles, les mots de passe deviennent plus compliqués et plus longs.

Récemment, les utilisateurs du site communautaire MySpace ont été victimes d'une tentative de phishing. Suite à cet épisode fâcheux, et pour éviter le vol de données confidentielles, les mots de passe deviennent plus compliqués et plus longs.

myspace-mot-de-passe

Selon une étude de Bruce Schneier, le fondateur de la firme de sécurité informatique BT Counterpane, les mots de passe utilisés sur Myspace s'allongent et se compliquent. L'objectif est bien sûr la sécurisation de ses propres données, et ce changement est significatif depuis la récente tentative de phishing sur le site communautaire. Des personnes mal intentionnées étaient donc parvenues à subtiliser des identifiants et mots de passe d'utilisateurs en les renvoyant sur une fausse version de MySpace.

En ce qui concerne la longueur des mots de passe, la moyenne se situe à 8 caractères. Voici les résultats de l'étude de Bruce Schneier :
  • 1 à 4 caractères : 0.82%
  • 5 caractères : 1.1%
  • 6 caractères : 15%
  • 7 caractères : 23%
  • 8 caractères : 25%
  • 9 caractères : 17%
  • 10 caractères : 13%
  • 11 caractères : 2.7%
  • 12 caractères : 0.93%
  • 13 à 32 caractères : 0.93%
En matière de composition des mots de passe :

  • 1.3% des utilisateurs se servent uniquement des chiffres pour composer leur mots de passe
  • 9.6% des utilisateurs se servent uniquement des lettres pour composer leur mots de passe
  • 81% des utilisateurs se servent des caractères alphanumériques (chiffres et lettres) pour composer leur mots de passe. 28% d'entre eux utilisent des minuscules et un seul chiffre (le 1 dans les 2/3 des cas)
  • 8.3% des utilisateurs se servent des caractères non-alphanumériques (caractères particuliers) pour composer leur mots de passe
D'une manière générale, les utilisateurs ont compris que le mélange entre lettres et chiffres constituait une petite barrière de sécurité à franchir pour les personnes mal intentionnées. Dans un cas de phishing, rappelez-vous qu'aucun mot de passe - même très élaboré - ne résistera aux pirates. Préférez toujours taper vous-même l'adresse du site dans la barre d'adresse de votre navigateur et évitez de cliquez sur les liens contenus dans les mails que vous recevez.



Publié Le 07/01/2007 à 16:00 par



Ajouter un commentaire…

*