iPhone tombé dans l'eau : nos conseils pour le réparer

L'iPhone n'aime pas l'eau et une petite baignade peut lui être fatal. Toutefois, si vous agissez rapidement et suivez cette procédure, vous pouvez espérer (nous avons bien dit espérer) lui offrir quelques années de vie supplémentaires.

Il paraît que la cuisine est l’endroit de la maison le plus dangereux pour un iPhone. Cette pièce devance de loin les toilettes et la salle de bain. Point commun à ces 3 pièces ? L’eau.

Si votre terminal Apple s’est offert une petite baignade (dans votre évier ou à la plage), voilà ce que vous pouvez faire. Et parce que nous ne sommes pas tous des électroniciens chevronnés, ces instructions sont à la portée de tous. À commencer par la première…

iphone eau

1. Crieeeeezzzz !

Il faut bien exprimer ce que vous ressentez. Veillez toutefois à ne pas trop vous attarder sur votre sort, les secondes qui suivent sont très précieuses pour la survie de votre appareil.

2. Sortir l’iPhone de l’eau

Ça y est, vous passez en mode constructif. Extirpez comme vous le pouvez le téléphone de ce milieu qui n’a rien de naturel pour lui. Une petite pensée quand même pour les 9% de propriétaires d’iPhone qui devront aller le chercher au fond des toilettes.

3. Éteignez l’appareil

C’est le premier réflexe que vous devez avoir. Si l’eau du bain (ou celle de la mer) fait déjà son œuvre et vous empêche de l‘éteindre, maintenez simultanément le bouton Power et le bouton Home.

4. Enlever la coque

C’est la première étape du séchage de votre smartphone. Vous enlèverez ainsi un élément complément imbibé et pourrez ensuite accéder aux parties à sécher.

5. Retirez la carte SIM

Ce compartiment est un « excellent » endroit pour le stockage d’eau et d’humidité. Vous allez donc vous empresser de l’enlever. Revenez à votre smartphone, votre SIM survivra, même chose pour le tiroir qui l’accueille.

6. Séchage global

À ce stade, vous êtes normalement dans un état de stress avancé. Donc « tout va bien ». Cela ne vous empêchera pas de prendre n’importe quel linge (sec) pour essuyer au mieux votre téléphone mobile. Allez-y franchement.

7. Et le sèche-cheveux ?

Comme vous le savez, votre iPhone ne s’inscrit en rien dans un registre capillaire. Laissez donc votre sèche-cheveux au placard, à moins que vous ne vouliez avancer drastiquement la date de péremption de votre appareil. Le radiateur ou la terrasse ensoleillée ne sont pas non plus des solutions.

8. Sécher les coins

Parce qu’aucun accessoire n’est encore branché à votre iPhone, vous allez maintenant sécher toujours avec un linge (ou un coton-tige) les endroits les plus difficiles d’accès : prise casque, connecteur, boutons… Pas facile, on vous l’accorde.

9. Après la baignade, le bain de riz

La dernière étape est cruciale et a visiblement fait ses preuves. Remplissez un sac de riz non cuit, placez-y votre iPhone durant 1à 4 jours et refermez après avoir chassé l’air au maximum.

10. Prenez les devants

Si vous n’avez pas envie de renouveler cette expérience de séchage, vous pouvez aussi opter pour cette solution proposée par Liquipel : un étui imperméable pour iPhone.

Bien entendu, nous ne garantissons en rien que vous parviendrez à ranimer votre compagnon numérique, et nous ne pourrons être tenus pour responsables s’il lui venait l’idée de passer l’arme à gauche.

Vous vous apprêtez à acheter un smartphone Apple ? Découvrez comment vérifier si l’iPhone a été en contact avec de l’eau (vidéo en anglais).

Publié Le 13/08/2016 à 22:49 par



Ajouter un commentaire…

*