iPhone : l'explosion liée à un choc préalable

L'affaire des iPhone qui explosent et qui a fait la Une des magazines d'actualités informatiques cet été en serait-il à son épilogue ?

Cela va faire maintenant presque un mois que le premier iPhone a explosé et voici que des informations - et du moins un avis officiel - en provenance de Apple sont apparues. En effet, c'est ce vendredi 28 août que la firme américaine a réagit en annonçant que les iPhones qui ont explosé ont subit un choc préalable.

L'histoire ne dit pas comment les utilisateurs victimes de cette explosion ont pris ce communiqué officiel, surtout si ces derniers n'ont pas le souvenir d'avoir fait tombé leur appareil.

L'explosion de l'écran de l'iPhone liée à un choc préalable

Voici le communiqué de presse officiel de Apple qui a pris son temps pour réagir. On comprend que celui-ci a souhaité faire ses propres vérifications avant de s'exprimer sur la place publique. Et on imagine que la firme n'a pas pris ces événements à la légère comme certains ont pu le penser lorsque Apple tardait à réagir. 

Nous sommes au courant d'un petit nombre d'informations récentes de sécurité concernant l'iPhone et nous les examinons. A ce jour, il n'y a aucun incident avéré qui serait dû à la surchauffe de la batterie de l'iPhone 3GS et le nombre de cas sur lesquels nous enquêtons s'élève au maximum à dix. Les iPhone dont le verre est brisé et que nous avons analysés jusqu'à présent montrent que dans tous les cas le verre s'est brisé en raison d'une force extérieure appliquée sur l'iPhone. 

L'explosion de l'iPhone liée à un choc préalable

L'explosion de l'iPhone liée à un choc préalable

Apple avait fait l'objet de vives critiques ces dernières semaines, tout d'abord de la part des utilisateurs qui ont pour la plupart peiné à obtenir des explications, mais ont aussi craint pour leur sécurité. Cette affaire a pris une telle ampleur en France que le 14 août dernier, la Commission Européenne avait demandé à Apple de s'expliquer sur ces explosions. Puis, la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a ouvert une enquête et le Secrétaire d'Etat à la Consommation Hervé Novelli a convoqué un responsable de Apple ce vendredi 28 août dernier à Bercy pour obtenir des explications.

Le communiqué officiel est tombé et Apple rejette clairement la faute sur les utilisateurs peu précautionneux. Vous savez donc ce qu'il vous reste à faire - et à ne pas faire - pour ne pas voir votre téléphone exploser. 

Si vous n'avez plus confiance en votre téléphone, vous pouvez toujours opter pour la solution housse de protection. Nous avons d'ailleurs récemment consacré une galerie d'images aux housses les plus insolites. Une bonne façon de conjuguer mode… et sécurité.

Un cadran d'antan pour votre iPhone
Un cadran d'antan pour votre iPhone
Pour ne pas oublier que le téléphone d'Apple, c'est aussi pour téléphoner.

Publié Le 31/08/2009 à 10:37 par



Ajouter un commentaire…

*