La pluie et le beau temps sur iPhone et iPad

Le géant américain vient de mettre en place une nouvelle onebox sur les navigateurs de iOS. L'occasion de voir les autres possibilités pour consulter la météo depuis votre terminal.

Si vous effectuez la requête temps sur le moteur de recherche Google depuis le navigateur de votre smartphone ou tablette Apple, vous découvrirez un tout nouvel affichage. Ce nouveau module dynamique vous permettra de découvrir la météo du jour, ainsi que des prévisions à 10 jours.

Pour chaque journée, vous pourrez accéder à des informations telles que les températures, les précipitations, le taux d’humidité et le vent. Vous pourrez également bouger un curseur pour connaître l‘évolution de la météo au fil de la journée.

Nous avons pu accéder à cette nouvelle onebox depuis la plupart des navigateurs installés sur nos terminaux tournant sous iOS (iPhone et iPad). Que ce soit sur Safari, Chrome pour iOS ou encore Opera Mini. Si le module s’est affiché dans la plupart des cas, signalons tout de même que, paradoxalement, Chrome sur iPhone ne le proposait pas encore.

temps google

La météo sur iOS : les autres solutions

Vous le savez, la méteo est au cœur des préoccupations de bon nombre de vacanciers et de courageux salariés qui attendent leur repos annuel avec une grande impatience. Nous vous proposons de découvrir d’autres alternatives pour consulter ces données si précieuses en pareille période.

iphone meteo

La météo en natif

Sans installer une quelconque application sur votre terminal, vous avez la possibilité d’accéder aux prévisions météo. Sur iPhone, vous devrez simplement faire glisser votre doigt du haut vers la bas de votre écran. Vous accéderez alors au centre de notifications, lequel affichera les prévisions météo à 6 jours. Les plus pointilleux pointeront du doigt le manque de détails.

L’option n’est pas disponible sur iPad, et il vous faudra passer soit par l’option de Google décrite ci-dessus, soit par l’installation d’une application.

meteo france

Des applis gratuites et payantes

Si vous ne jurez que par Météo France, sachez qu’une application gratuite est disponible sur l’AppStore. Elle est initialement développée pour l‘écran de l’iPhone mais l’option de grossissement la rendra également accessible sur iPad.

Pour ceux que ces petits détails esthétiques dérangent, il vous faudra passer par d’autres applications tout aussi performantes.

L’application gratuite La Chaîne Météo répondra alors à la plupart de vos attentes, le tout dans une interface plutôt agréable. Prévisions et tendances à 10 jours, bulletin météo sous forme de vidéo pour les plus curieux, météo des plages, météo des stations de ski, vidéos thématiques… bref, le parfait petit kit pour les utilisateurs soucieux de ce qu’il se passe au-dessus de leur tête. Idéal aussi s’il fait vraiment mauvais temps et qu’il faut bien… passer le temps.

la chaine meteo

Autre application plutôt bien faite mais qui vous demandera de mettre la main au portefeuille, WeatherPro. L’appli propose 2 interfaces, l’une pour iPhone, l’autre pour iPad. Comptez 2,99 euros pour la première, 3,99 euros pour la seconde.

weatherpro

Vous retrouverez les habituelles prévisions et indications météorologiques, un système de favoris très pratique pour consulter rapidement les prévisions de plusieurs villes, ainsi que des animations Radar et Satelite pour voir les mouvements des trop nombreux cumulos-nimbus qui transitent en ce moment au-dessus de notre hexagone.

Metéox

Que ce soit sur l‘écran de votre iPhone, iPad ou même sur celui de votre ordinateur, Meteox vous renseignera précisément sur l’activité nuageuse en temps réel en France et en Europe. Parmi les données que vous pourrez afficher sur ce site web gratuit, on recense :

  • les précipitations
  • les températures
  • les vents
  • les impacts de foudre

meteox

Dans l’ensemble, la plupart de ces services se valent et se basent sur des données fournies par Météo France. Après, ce sera simplement une question de présentation et d’accessibilité qui fera la différence.

Publié Le 19/07/2012 à 17:23 par



Ajouter un commentaire…

*