La webcam : nouvel outil de chantage ?

Quatre Espagnols ont été arrêtés dans la région de Madrid et d’Alicante pour avoir utiliser une webcam et un cheval de Troie – développé par leurs soins – pour espionner et faire chanter leurs victimes.

%IMAGE%

Parmi ces 4 individus, 2 sont

Quatre Espagnols ont été arrêtés dans la région de Madrid et d’Alicante pour avoir utiliser une webcam et un cheval de Troie – développé par leurs soins – pour espionner et faire chanter leurs victimes.

chantage-webcam

Parmi ces 4 individus, 2 sont mineurs et auraient développé le cheval de Troie incriminé. Ils habitent la région d’Alicante en Espagne. Le processus était toujours le même. Ils s’arrangeaient pour implanter un cheval de Troie sur les machines de leurs victimes, des (des camarades de classe). Celui-ci avait pour fonction de capter des images compromettantes de la webcam installée sur l’ordinateur.

Une fois transmises et stockées sur l’ordinateur des deux jeunes pirates, ces derniers faisaient chanter leurs victimes. Les sommes d’argent collectées pour payer le silence des deux adolescents sont importantes et ce processus aurait visiblement séduit deux Espagnols – majeurs cette fois – de Madrid qui utilisaient ce même cheval de Troie. Ceux-là auraient tout de même demandé plus de 60.000 euros à leurs victimes.



Publié Le 14/12/2006 à 07:54 par



Ajouter un commentaire…

*