Feedly : des nouveautés pour séduire les orphelins de Google Reader

Feedly fait les yeux doux aux utilisateurs de Google Reader et améliore son service, quitte à le faire ressembler très fortement au lecteur de flux RSS de Google.

Le 1er juillet 2013 sonnera la fin de Google Reader. Un lecteur de flux RSS visiblement très apprécié de ses utilisateurs mais qui fait les frais de la stratégie de la firme de Mountain View. Parce que les pétitions en cours n’ont que très peu de chances de ressusciter Google Reader à l‘été, il est temps de s’intéresser à l’offre concurrente.

Les alternatives à Reader affutent leurs armes

Pour cette relève, il y a bien entendu Digg qui annonce un outil tout aussi performant que Google Reader. Une aubaine pour cet acteur qui cherche à rebondir.

Mais il y a aussi Feedly. Cette seconde alternative veut clairement séduire les orphelins de Reader et semble avoir pris un bon départ. En effet, 48 heures après l’annonce officielle de la fermeture du lecteur de Google, ce sont pas moins de 500.000 utilisateurs qui ont migré vers cet outil.

Quoi de neuf pour Feedly ?

Feedly compte bien poursuivre sur cette lancée en annonçant quelques nouveautés pour son lecteur. Parmi les plus importantes, on trouve :

  • les flux et les catégories peuvent être classés par ordre alphabétique. Le classement manuel reste toujours possible
  • la barre latérale a été revue offrant plus de contraste et donc une meilleure lisibilité
  • le changement de mode d’affichage des articles pourra se faire à l’aide d’un bouton, et non via un menu
  • il est possible de sauvegarder rapidement un article avec la touche S (ça devrait rappeler quelque chose aux utilisateurs de Google Reader)
  • les recommandations d’articles sont plus pertinentes
  • l’intégration de LinkedIn avec possibilité de partage sur le réseau
  • le mode d’affichage Liste n’est pas sans rappeler celui de Google Reader
  • la mémoire utilisée par le service est optimisée

feedly

Si ça ce n’est pas une opération séduction.

Publié Le 30/03/2013 à 09:53 par



Ajouter un commentaire…

*