Le choc high-tech après 28 ans de prison

Imaginez la perception d'un détenu de longue durée tout juste libéré et qui débarque dans ce monde bardé de nouvelles technologies. Vous allez le voir, les réactions de certains détenus sont assez surprenantes…

Il s’en est passé des choses ces dernières décennies. Cette phrase qui, on en convient, ne révolutionnera pas la face du monde, a au moins le mérite de correspondre à la réalité de détenus qui n’ont pas mis le nez en dehors de leur prison depuis bien longtemps. C’est en tous cas le sentiment éprouvé par Randall Lee Church, détenu dans une prison depuis 1983, et qui a découvert ce nouveau monde de technologies.

prison

Le choc des cultures

Pas facile de parler de choc de cultures entre personnes quand celles-ci vivent dans un même périmètre. Pourtant, quand un détenu qui a passé près de 30 ans de sa vie en prison (re)goûte aux joies de la liberté, il part à la rencontre d’un monde qui a terriblement changé.

Nous n’avons pas forcément conscience de l’intrusion des nouvelles technologies dans nos vies, mais faisons un bref point sur ce que Randall Lee Church a découvert à sa sortie de prison :

  • les gens téléphonent dans la rue. Avec l’oreillette, Randall Lee Church a même dû voir des gens parler seuls dans la rue. Pour vous situer un peu mieux, en 1983, le Bi-Bop et ses fameuses bornes qui ne fonctionnaient qu’une fois sur 2 n’existaient pas encore en France.
  • on peut acheter des billets de train depuis son téléphone
  • il y a maintenant des films en 3D, et certains ont même des TV 3D chez eux
  • on peut prendre des milliers de photos, les visionner, les partager… sans même avoir à les imprimer
  • on peut se faire livrer ses courses chez soi après avoir passé commande sur Internet
  • le Walkman Sony est une pièce de musée. La K7 n’existe plus, ni les VHS. Et les CD/DVD sont également en passe de se faire remplacer par le Cloud.
  • les jeux vidéos sont ultra-réalistes et on peut jouer contre des gens qui sont à l’autre bout de la planète
  • on peut télécommander un mini-hélicoptère depuis son téléphone
  • le téléphone remplace peu à peu le porte-monnaie
  • certaines voitures fonctionnent à l‘électricité
  • on peut stocker des milliers de photos et de vidéos dans une toute petite boîte
  • on peut parler et voir des gens en direct à l’autre bout du monde
  • Randall Lee Church ne sait pas qu’un bébé mordant le doigt de son frère à fait rire la planète entière, de même que la Reine d’Angleterre
  • l’hologramme tel qu’on peut le voir dans Star Wars existe

Ce problème d’adaptation aux nouvelles technologies conjugué aux problèmes de réinsertion courants pour un détenu qui est resté 3 décennies en prison, a conduit Randall Lee Church à se faire réincarcérer volontairement. En effet, prétextant de sa difficulté d’adaptation à ce nouveau monde, il a brûlé une maison – vide – et a demandé à retourner dans sa prison texane. Sa demande est à l‘étude mais a de fortes chances d’aboutir.

Variations sur le même thème…

Publié Le 27/09/2011 à 14:58 par



Ajouter un commentaire…

*