Street View : la concurrence est déjà sur les routes

Quiconque s'intéresse de près ou de loin au Web et plus particulièrement à la cartographie en ligne a déjà entendu parler de Google Street View. Ils devront bientôt compter sur de nouveaux concurrents…

Vous pensiez que Google avait le monopole de la navigation virtuelle avec son service gratuit Google Street View directement intégré dans Google Maps et Google Earth ? Vous n‘étiez certes pas loin de la vérité mais il va falloir reconsidérer votre jugement. Et pour cause, de nouveaux acteurs s’invitent dans cette course et ils sont de taille puisque Google devra notamment faire face à TomTom, Mappy et Microsoft via Bing.

Même si Google et son Street View ont pris une sérieuse avance sur ces nouveaux acteurs, Google ne doit pas sous-estimer les services qui s’annoncent. Si Mappy a d’ores et déjà lancé sur les routes ces voitures dans le cadre de son projet UrbanDrive (lire notre actualité de février dernier : Mappy se la joue Street View), c’est maintenant au tour des voitures de Microsoft de réaliser ces clichés (en ce moment à Londres) ou à celles de TomTom de photographier en ce moment-même les rues parisiennes.

concurrents street view

Le point commun entre ces trois nouveaux acteurs est certes d’arriver après Google et son Street View, mais ils ont aussi en commun de prendre un maximum de précautions dans le domaine de la confidentialité. Il faut dire que Google ne leur facilite pas vraiment la tâche avec un grand nombre d’affaires liées à la collecte d’informations personnelles non autorisées. Nul doute que Mappy, TomTom et Microsoft souhaitent rassurer les utilisateurs et les autorités. C’est ainsi que toute une littérature explicative sur leurs projets apparaît sur la Toile, notamment concernant le projet StreetSide de Microsoft.

Cela suffira t-il pour mettre ces acteurs à l’abri de nouvelles plaintes et donc de nouvelles affaires judiciaires ?

Publié Le 12/04/2011 à 16:43 par



Ajouter un commentaire…

*