Vous n'aimez pas Skype ? Voici comment faire revenir MSN Messenger

Cela fait maintenant quelques semaines que Skype a remplacé MSN Messenger. Messenger Reviver 2 est un utilitaire gratuit qui vous permettra d'utiliser à nouveau votre bon vieux logiciel de VoIP.

La nouvelle donne est désormais connue de tous : Skype a remplacé Windows Live Messenger. Parce qu’il s’agit d’un programme gratuit et que Microsoft mène sa stratégie de (re)conquête des utilisateurs comme bon lui semble, vous n’avez pas vraiment votre mot à dire. Seulement, une solution alternative s’offre à vous et vous permet de continuer à utiliser MSN Messenger comme « autrefois ».

Un freeware pour lever le blocage de Microsoft

retrouver messenger

Messenger Reviver 2 est un patch à télécharger et à appliquer dès lors que vous souhaitez utiliser votre version officielle de Windows Live Messenger. Sans lui, vous serez invité à migrer vers Skype, ce qui ne plaira pas aux plus nostalgiques d’entre nous. Vous l’avez certainement compris, vous devez encore disposer de MSN sur votre ordinateur.

Ce petit programme gratuit fonctionne sous les principales versions de l’OS de Microsoft, à savoir Windows XP, Windows Vista, Windows 7 et bien sûr Windows 8. Après installation, le blocage instauré par la firme américaine sur les versions 2012, 2011, 2009, et 2008 de Windows Live Messenger sera automatiquement levé.

Une autre solution, officielle cette fois

Reste que la pérennité d’une telle solution est toute relative et que vous n‘êtes pas à l’abri d’un nouveau blocage mis en place par Microsoft. Si vous ne vous pouvez décidément pas échapper à Skype, il vous reste la solution de la personnalisation.

Ces paramètres sont tout à fait officiels et proposés dans l’interface de Skype. Un passage en mode compact vous permet en effet de donner à votre Skype de faux airs de Messenger. Pour retrouver les sons d’antan, il vous faudra par contre faire quelques bricolages.

Comment donner un air de Messenger à votre Skype ?

Publié Le 29/04/2013 à 11:03 par



Ajouter un commentaire…

*