Free Mobile : 78% des français intéressés

Selon un sondage mené et publié par le cabinet GfK, près de 8 Français sur 10 envisagent de souscrire à une offre de Free Mobile.

La saga Free Mobile se poursuit avec un sondage qui montre que les Français seraient majoritairement intéressés pour s’abonner chez le nouvel opérateur.

L’onde de choc Free Mobile

Quelques jours après le lancement de Free Mobile, Xavier Niel, le patron de Free, indiquait que les ventes du nouvel opérateur de téléphonie mobile se situaient “au-delà des attentes”. Des paroles qui se trouvent accompagnés de chiffres et de sondages plutôt encourageants pour le nouvel entrant.

Parmi les estimations qui circulent aujourd’hui :

  • plus de 500.000 clients se seraient abonnés à Free Mobile juste après le lancement officiel
  • Free Mobile engrangerait près de 100.000 nouveaux abonnés chaque jour
  • certains évoquent le cap des 3 millions d’abonnés qui devrait être atteint d’ici quelques semaines.

Des chiffres à prendre avec grandes précautions puisqu’aucun n’est publiée de manière officielle.

De plus, un sondage mené par le cabinet GfK indique que :

  • 78 % des Français sont prêts à s’abonner chez Free Mobile, même si beaucoup d’entre eux préfèrent encore attendre
  • 22% des sondés n’ont pas l’intention de changer d’opérateur.

Des huissiers chez Free Mobile

xavier niel free mobile

Une chose est sûre, Xavier Niel a réussi le lancement de Free Mobile. Et ce succès n’est pas pour plaire aux opérateurs déjà en place. Ces derniers pensent d’ailleurs que le réseau du nouvel opérateur n’est pas actif, et que Free Mobile s’appuie principalement sur l’accord d’itinérance passé avec Orange. A ce titre, ils ont demandé à des huissiers de se déplacer sur place pour le constater. De son côté, Free Mobile affirme que “son réseau fonctionne très bien”.

Vous l’avez compris, la guerre entre opérateurs ne se déroulera pas seulement sur le terrain des tarifs.

Publié Le 17/01/2012 à 10:57 par



Ajouter un commentaire…

*