Windows 8 démarre presque trop vite

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, un démarrage trop rapide peut poser quelques problèmes.

Le prochain système d’exploitation de Microsoft démarrerait un peu trop rapidement, du moins pour les utilisateurs qui désireraient interrompre son boot.

Windows 8 : un démarrage trop rapide

Depuis maintenant quelques mois, Microsoft communique sur les performances de son prochain système d’exploitation, et le temps de démarrage de son OS fait clairement partie de son argumentaire de vente.

D’abord évalué à 8 secondes pour un démarrage complet du système, il semblerait que cette étape ne prenne finalement que 7 secondes. De prime abord, cela s’apparente à une bonne nouvelle pour les utilisateurs lambdas. Mais cela peut vite devenir compliqué pour ceux qui souhaitent interrompre ce boot.

options avancees windows 8

Pour un ordinateur doté d’une configuration très puissante, l’utilisateur de Windows 8 dispose alors de moins de 200 millisecondes pour interrompre ce démarrage à l’aide de la traditionnelle touche F8. Autant dire que la marge est très étroite et la tâche quasi-impossible pour accéder à ce menu de boot.

La firme de Redmond a donc imaginé 3 cas de figures :

  • l’ordinateur a des problèmes et le système affichera automatiquement un menu permettant d’accéder à ce menu
  • l’utilisateur pourra accéder à ce menu une fois l’ordinateur lancé via les paramètres du PC
  • l’utilisateur pourra aussi maintenir la touche Maj enfoncée lors du processus de redémarrage de l’ordinateur

Dans tous les cas, Microsoft ne voulait en aucun cas ralentir artificiellement le démarrage de la machine pour offrir cet accès au menu boot. Les solutions trouvées pour accéder à l’UEFI (le remplaçant du BIOS) semblent tout à fait satisfaisantes.

Publié Le 24/05/2012 à 10:22 par



Ajouter un commentaire…

*