Dropbox se rafraîchit tout seul

Vous n'aurez plus besoin d'appuyer sur la touche F5 de votre clavier pour obtenir les toutes dernières informations de vos répertoires Dropbox.

Nul ne sait si la canicule du moment est à l’origine de cette nouveauté chez Dropbox, mais elle a le mérite de nous dispenser d’une action pour obtenir des informations « rafraîchies » sur la version web du service en ligne.

Désormais, il ne sera plus nécessaire de procéder à un rafraîchissement de votre page via la touche F5 ou via la fonction dédiée de votre navigateur pour obtenir la version la plus récente des contenus de votre compte Dropbox.

Il semblerait que la nouveauté soit d’ores et déjà déployée sur l’ensemble des comptes utilisateurs, et elle concerne aussi bien les utilisateurs de Windows que ceux de Mac OS X. Pour la tester, modifiez simplement le contenu de l’un de vos répertoires en ajoutant, déplaçant ou supprimant un élément de votre Dropbox.

Voilà une nouveauté qui devrait permettre à l’outil de synchronisation et de stockage en ligne de mieux lutter face à une concurrence de plus en plus agressive et de plus en plus intégrée à des écosystèmes majeurs. On peut citer SkyDrive dans le prochain Windows, Google Drive chez le géant américain de la recherche, on encore iCloud sur les ordinateurs et terminaux Apple.

dropbox

Depuis quelques mois, Dropbox redouble d’efforts pour rester dans la course. Parmi les dernières initiatives prises par la société américaine :

Tout cela sera t-il suffisant pour contenir les multiples assauts de la concurrence sur ce marché où les données personnelles d’utilisateurs valent leur pesant d’or ? En effet, le choix d’une plateforme pour stocker ses données peut entraîner :

  • l’utilisation de services tiers (calendrier, carnet d’adresses, client e-mail…) rattaché au service de stockage
  • par extension, cela peut déterminer le choix d’un système d’exploitation plutôt qu’un autre
  • l’achat d’applications sur le Store relié au service de stockage et à son environnement

Ainsi, un utilisateur qui stocke en ligne ses informations personnelles sur iCloud et son iPhone, aura plus de mal à migrer vers Windows ou Google. Et vice-versa.

Publié Le 20/08/2012 à 08:59 par



Ajouter un commentaire…

*