Instagram : vos photos pourront être revendues sans votre accord

Les conditions d'utilisations d'Instragram vont changer et les photos publiées pourront être revendues à des tiers sans le consentement de leur auteur, ni sans aucune contrepartie financière.

Mise à jour au 19/12 : Kevin Systrom, co-fondateur et PDG d’Instagram a rapidement réagi à cette polémique en affirmant que les clichés des membres ne seraient pas vendus. La société travaille à la réécriture des conditions d’utilisation afin qu’elles ne prêtent plus à confusion.

—-

Article du 18/12 :

Le 16 janvier 2013 est une date importante pour les utilisateurs de l’application Instagram. Et pour cause, les conditions d’utilisation viennent d‘être mises à niveau et prendront effet ce jour-là. Un nouvel Instagram est né.

instagram conditions utilisation changement

Lorsque l’on lit le billet du blog officiel de l’application (rédigé en anglais uniquement), les quelques phrases inscrites pour annoncer cette mise à niveau nous laissent à penser qu’il ne se joue rien de majeur. Mais une lecture un peu plus attentive des conditions d’utilisation nous réserve une belle surprise : à partir du 16 janvier 2013, Instagram sera légalement autorisé à vendre vos photos personnelles à des tiers, cela sans votre consentement.

Et ne cherchez pas à obtenir un quelconque euro pour cette utilisation puisque les conditions précisent que cette licence sera « non rémunérée ». Bien entendu, votre nom d’utilisateur et vos likes feront partie du lot d‘éléments sur lequel vous n’aurez finalement plus aucune main-mise en matière d’utilisation.

Si vous n’adhérez pas à cette politique, il vous reste la possibilité de supprimer votre compte et les clichés qu’il contient. Une méthode radicale mais qui a le mérite de clarifier les choses.

Facebook veut à tout prix monétiser Instagram

Après avoir déboursé près de 715 millions de dollars en mai dernier pour s’offrir Instagram, Facebook veut maintenant rentabiliser cet investissement. Cela passe par ce changement des conditions d’utilisation évoqué ci-dessus, mais aussi par l’arrivée prochaine de la publicité.

En effet, Carolyn Everson, vice-présidente de Facebook chargée des solutions marketing, l’a récemment confirmé lors d’une interview accordée à BusinessInsider.

Face à la pression des investisseurs et suite à son introduction en bourse ratée, Facebook se doit d’offrir des résultats rapides. Et le réseau social veut à tout prix prouver que le modèle économique sur mobile a de sérieuses perspectives. La part de 14% des publicités sur mobiles sur les dernières recettes publicitaires en date constituent déjà un élément positif. Et ces nouvelles annonces trouveront certainement un accueil chaleureux chez les investisseurs. Pas forcément partagé par les utilisateurs…

avis changement conditions utilisation instagram
Suite à ce changement de politique, des membres annoncent leur départ

Publié Le 18/12/2012 à 14:56 par



Ajouter un commentaire…

*