Vidéo sur Instagram : quelles nouveautés pour cette fonction ?

15 secondes pour filmer, 13 filtres pour embellir. Vous allez le voir, l'application de phonéographie n'a pas fini de nous offrir des fonctionnalités…

La vidéo sur Instagram a été annoncée en juin 2013 lors de la conférence de presse de Facebook. La fonctionnalité est disponible pour les détenteurs de terminaux iOS et Android.

15 secondes, 13 filtres et 1 stabilisateur

Avant toute chose, il faut savoir que Instagram n’innove pas vraiment en la matière. L’application de phonéographie ne fait que marcher dans les pas de Twitter et de son application Vine. Les 2 acteurs s’opposent régulièrement que ce soit pour de sombres histoires de filtres ou pour l’utilisation des données de l’un sur la plateforme de l’autre. Voilà donc un nouveau terrain de confrontation.

instagram video

Contrairement à son concurrent qui offre un temps d’enregistrement de 6 secondes, Instagram permet une capture d’une durée de 15 secondes. Ces séquences pourront être assorties du fameux filtre, celui-là même qui a fait le succès de l’application. À ce jour, ce sont 13 filtres qui sont proposés.

Capture vidéo et qualité ne vont pas toujours de pair. À l’instar de YouTube qui propose un outil pour corriger les tremblements, Instagram a également opté pour un stabilisateur d’images. Voilà qui devrait éviter de voir des vidéos de mauvaise qualité s’inviter au beau milieu de photos plutôt bien travaillées jusque là.

La version 4.1 disponible depuis le 9 août 2013 permet de partager ses anciennes vidéos, celles qui sont dans la bibliothèque de notre smartphone. De plus, une nouvelle fonction offre la possibilité de redresser des images qui auraient été prises avec un effet débullé (comprenez avec une inclinaison).

La première empreinte de Facebook

Depuis son rachat en 2012 par le leader des réseaux sociaux, la marque de Facebook sur sa nouvelle propriété a été plutôt discrète. Une stratégie qui a certainement rassuré les utilisateurs de la première heure qui ne voyaient pas forcément d’un bon œil cette acquisition.

Puis est venue cette tentative de monétisation en décembre 2012. Un essai non transformé qui ne manqua pas de susciter la colère de sa communauté et qui se solda par un échec. Facebook ne pourra pas encore tirer de revenus de sa nouvelle pépite.

L’arrivée de la vidéo est donc la première signature de Facebook sur Instagram et elle présente bien des avantages pour la firme américaine :

  • les vidéos capturées depuis Instagram vont enrichir les pages de Facebook
  • Facebook lutte désormais à armes égales avec le Vine de Twitter
  • cette création de nouveaux contenus pourra enrichir la base de données du réseau et, à terme, être monétisée
  • les meilleures vidéos créent le buzz

L’empire de Mark Zuckerberg s‘étend à vue d‘œil et les satisfaits sont aussi bien du côté des utilisateurs que de celui des investisseurs.

Publié Le 12/08/2013 à 00:31 par



Ajouter un commentaire…

*