Mega dénonce la tentative de censure de la SACEM allemande

À peine mise en ligne, la version complète de la conférence de presse du lancement de Mega a fait l'objet d'une suppression pour violation de copyright. L'auteur de la plainte ? La SACEM allemande.

La GEMA, l‘équivalent de notre SACEM, aurait demandé à YouTube la suppression de la vidéo du lancement de Mega. Motif de la requête : une supposée violation de droits d’auteur que conteste formellement Kim Dotcom et son équipe.

Une aubaine pour Mega qui poursuit son ramdam médiatique et fera un peu oublier le manque de sécurité et les problèmes d’accès dont est taxé le service ces dernières heures.

kim dotcom

La Mega colère de Kim Dotcom

Hier, Kim Dotcom annonçait non sans une certaine fierté la mise en ligne de la vidéo intégrale du lancement de Mega. Quatre heures plus tard, il dénonçait sur son compte Twitter la tentative de censure de la part de la GEMA, la SACEM allemande. Une tentative qui a abouti puisque la vidéo a été supprimé de la plateforme de vidéos en ligne.

Mais la contestation de l’emblématique patron de Mega a aussi porté ses fruits puisque la vidéo fera rapidement son retour. Une revendication assortie d’un message agacé sur Twitter à l’adresse de la GEMA expliquant que toutes les œuvres interprétées durant la conférence de presse sont en conformité avec le droit d’auteur.

Pour l’heure, la vidéo est accessible. On y découvre la présentation du service, les questions – réponses, de même qu’une impressionnante reconstitution de l’assaut du FBI sur sa propriété l’an passé.

Une chose est sûre, le spectacle continue…

Publié Le 24/01/2013 à 18:28 par



Ajouter un commentaire…

*