Wordpress en local

Lorsque vous créez un site, la première démarche n'est pas de contacter un hébergeur et d'acheter un nom de domaine. Vous y passerez, c'est inévitable pour mettre en ligne votre travail, mais ce n'est pas la priorité. D’abord, optez pour le local !

Quel est l’intérêt de mettre son site local ? De quoi avez-vous besoin ? Comment procéder ?

On répond à toutes vos questions avec ce tutoriel gratuit…

Pourquoi opter pour une installation locale de votre site ?

L’intérêt de réaliser – et de garder – son site directement implanté sur son ordinateur est multiple :

  • il vous permettra de vous faire une idée de votre site web avant de le publier sur Internet (ça n’a rien d’un luxe)
  • il vous évitera bien des déconvenues lors de diverses mises à jour qui vous attendent (que ce soit pour votre thème ou vos plugins)
  • c’est toujours mieux de garder une copie propre de son site en cas de plantage
  • cette installation de votre site vous permettra de le créer et de le modifier sans aucune connexion à Internet (idéal si vous travaillez en situation de mobilité)
  • créer un site bien au chaud chez vous, sans pression et en vous posant les bonnes questions en termes de référencement naturel, lui donnera toutes les chances d’être bien positionné sur les moteurs de recherche

En d’autres termes, ne sous-estimez vraiment pas les étapes qui suivent…

De quoi avez-vous besoin pour commencer ?

Pour fonctionner, Wordpress a besoin de 3 choses :

  • des fichiers (ceux du logiciel Wordpress et ceux qui viendront ensuite enrichir votre site comme les images, les thèmes, les plugins…)
  • une base de données (un concept effrayant au premier abord mais il n’en est rien)
  • un lien entre entre les 2 précédents éléments (rien de bien méchant non plus vous verrez)

Pour configurer son site web sur son ordinateur personnel, vous aurez besoin d’un logiciel qui simulera le fonctionnement d’un serveur web (Wamp sous Windows, Mamp sous Mac OS X ou Lamp si vous tournez sous Linux).

Configurer le logiciel pour construire votre site en local

Quel que soit le logiciel correspondant à votre système d’exploitation, vous devrez effectuer – à peu de choses près les mêmes manœuvres. Prenons donc exemple avec l’interface de Mamp. Une fois téléchargé et installé sur votre ordinateur, lancez le logiciel.

Interface de Mamp
Mamp pour disposer de son site WordPress en local

Ouvrez les Préférences puis rendez-vous dans l’onglet Serveur Web. Dans la section Document Root, indiquez le chemin de votre site, comprenez le répertoire où sont stockés tous les fichiers de votre site web brut (fichiers WordPress + éventuel nouveau thème que vous avez précédemment téléchargé).

Indiquer le chemin de votre site
Où se trouvent les fichiers de votre site ?

Validez puis cliquez sur le bouton Démarrer les serveurs.

Créer une base de données pour son site

Instantanément, une nouvelle fenêtre récapitulant quelques informations capitales pour votre site s’affiche dans votre navigateur web. L’adresse Internet qui apparaît pour cette page vous indique d’ailleurs clairement que vous travailler et aller continuer à travailler en local (localhost)

Configurer votre site via localhost
Configuration Localhost

Cliquez maintenant sur le lien phpMyAdmin dans la section MySQL de cette même page.

Créer une nouvelle base de données
La base de données : indispensable pour que votre site fonctionne

Créez ensuite une Nouvelle base de données, nommez-la et choisissez utf8_general_ci pour l’interclassement. Ainsi, vous ne rencontrez pas de problèmes avec les images et des accentuations qui ne s’affichent pas ou mal.

Interclassement de la base de données
Réglages basiques de la base

Cliquez sur le bouton Créer.

Lier la base de données MySQL aux fichiers de son site WordPress

Cliquez sur l’onglet Mon Site Web qui apparaît en haut de cette même page. Nous entrons donc maintenant dans la phase de configuration de votre site web local. Rappelez-vous, nous vous disions au préalable qu’un site WordPress avait besoin de 3 éléments : des fichiers, une base de données, et un lien entre les 2. Nous disposons des fichiers, nous venons de créer notre base de données. Nous allons donc désormais créer ce lien entre eux, ce qui va créer dans le même temps le précieux fichier wp-config dans le répertoire de votre site WordPress.

Cela passera avant tout par le choix de la langue…

Choix de la langue
Début configuration de WordPress

Lisez ce récapitulatif des données dont le système a besoin pour continuer…

Message d'accueil de WordPress
De quelles infos WordPress a besoin pour fonctionner ?

Cliquez sur le bouton C’est parti ! pour afficher les champs relatifs à la connexion à votre base de données :

Détails de la connexion à la base de données
Se connecter à la base de données de votre site WordPress

Indiquez le nom de votre site pour la base de données, root dans le champ d’identifiant, aucun mot de passe et laissez localhost et wp_.

Si vous rencontrez des problèmes avec vos identifiants de connexion, cliquez sur l’onglet Démarrer. Ces infos s’affichent dans le tableau de la section MySQL.

Une fois les données saisies, cliquez sur le bouton Envoyer pour découvrir un message de succès. Poursuivez l’installation via cette fenêtre :

Installation de Wordpress
Installation de WordPress

Ne vous mettez la pression, ces informations pourront faire l’objet d’une modification ultérieure si vous le souhaitez. Notons que vous allez devoir définir un nouvel identifiant et un nouveau mot de passe (différents des précédents).

Cela tombe sous le sens, laissez la case relative à l’indexation de votre site dans les moteurs de recherche cochée. À moins que vous ne vouliez pas de visiteurs sur votre site (ce qui est tout de même assez rare). Ce réglage sera fait, vous n’aurez pas à y revenir ni à y penser lors de la mise en ligne effective.

Vous y êtes presque !

Fin de l'installation de WordPress

Connectez-vous…

Connectez-vous à Wordpress en local

Vous y voilà et vous découvrez l’interface d’administration de votre site WordPress, de même qu’un lien vers votre site.

Administration de Wordpress en local

Rappelez-vous, tout ce que vous ferez ici se fera en local, comprenez uniquement sur votre ordinateur et non sur Internet. La visibilité en ligne viendra plus tard, bien après la mise en place de votre thème, sa personnalisation, la réalisation de contenus, l’ajout de médias… bref, après la conception de votre site à l’abri des regards indiscrets.

Publié Le 16/09/2015 à 09:31 par



Ajouter un commentaire…

*