Hadopi : une loi finalement efficace ?

Alors que Nicolas Sarkozy reconnaissait il y a quelques jours les limites de la Loi Hadopi, quelques chiffres tendent pourtant à prouver une certaine efficacité auprès des internautes, contrevenants ou pas.

Alors que le Président de la République lui-même reconnaissait récemment les limites de Hadopi et évoquait déjà la possibilité d’améliorer sensiblement cette loi contre le téléchargement illégal, des chiffres tendant à prouver l’efficacité de ce dispositif viennent d‘être publiées. Un succès inespéré pour cette Autorité tant décriée.

Selon une récente étude menée et publiée par la Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet, 72% des internautes qui ont reçu un avertissement de l’Hadopi réduisent ou arrêtent complètement le téléchargement illégal. Grâce – ou à cause de cette loi, ce serait 50% des internautes qui se seraient tournées vers le téléchargement légal.

etude efficacite hadopi

Et pour compléter ces statistiques réjouissantes pour l’Autorité, il faut savoir que 7% des internautes déclarent connaître au moins une personne qui a reçu un courrier d’avertissement de la part d’Hadopi. Par contre, 37% des internautes se moquent éperdument des contrôles éventuels de Hadopi.

Mais malgré ces avertissements, quelques irréductibles ne semblent pas craindre un instant cette risposte graduée, et les sanctions qui l’accompagnent. Car même après un avertissement, 26% des contrevenants téléchargent toujours autant, et 2% téléchargent encore plus.

Publié Le 11/05/2011 à 15:10 par



Ajouter un commentaire…

*