Internet Explorer 7 devient une mise à jour automatique

Pas assez d'installations donc c'est automatique

C'est aujourd'hui que le nouveau navigateur de Microsoft apparaît dans la mise à jour automatique de sécurité mensuelle. Une bonne façon d'augmenter le nombre d'utilisateurs d'Internet Explorer. En effet, seuls 3,6% des utilisateurs d’Internet Explorer ont téléchargé la nouvelle mouture.

internet-explorer-7

La mise à jour automatique de Windows XP permet à Microsoft d'installer automatiquement sur la machine des utilisateurs des éléments "vitaux" pour la sécurité du système. Puisque les versions antérieures à Internet Explorer 7 collectionnent un certain nombre de failles de sécurité, Microsoft a jugé indispensable et prioritaire le téléchargement automatique de cette nouvelle version du navigateur.

La France sera donc concernée par cette mise à jour automatique dès demain et permettra aux internautes d'accèder à Internet Explorer 7, soit disant plus sécurisé. Sous couvert de volonté de sécurité, Microsoft en profite pour donner un sérieux coup de main à son navigateur qui ne séduit pas grand nombre d'utilisateurs.

Une récente étude de OneStat le prouve :

Les statistiques de OneStat seraient sans appel : La sortie de Internet Explorer n’aurait aucune influence sur la désaffection progressive des utilisateurs pour le navigateur de Microsoft. Une « désaffection » toute relative car ce logiciel est tout de même utilisé par plus de 85% des utilisateurs, alors que Firefox a séduit 12,5% des internautes et Safari (navigateur par défaut présent sous un environnement Mac) a capté 1,61% d’entre eux.

Il semblerait toutefois que la tendance soit à la baisse pour Internet Explorer depuis 2004. Il faut dire que ce navigateur est apparu comme une antiquité aux yeux des utilisateurs avertis alors que son concurrent Firefox proposait une navigation par onglets et une sécurité bien meilleure. Le nombre de failles décelées depuis la sortie de Internet Explorer 7 témoigne largement de ce manque de sécurité qu’on lui repproche. Initialement utilisé par des utilisateurs avertis, il semble que Firefox ait conquis un public plus large. Depuis la sortie respective de IE7 et Firefox en octobre, Microsoft a perdu 0,8% de parts de marché au profit de la Fondation Mozilla et son Firefox.

Notons également que seuls 3,6% des utilisateurs d’Internet Explorer ont téléchargé la nouvelle version alors que 19,5% des adeptes de Firefox ont opté pour la version 2.0.

Si vous ne souhaitez pas passer à la version 7 de Internet Explorer, vous pourrez télécharger un outil de blocage - le Blocker Toolkit - proposé par Microsoft et disponible en lien ci-dessous. Rappelons que même si Internet Explorer 7 est plus sécurisé que ses versions précédentes, celui-ci souffre tout de même de nombreuses failles de sécurité depuis son lancement.


Publié Le 15/11/2006 à 08:15 par



Ajouter un commentaire…

*