Steve Jobs voulait détruire Android

Quelques extraits de la biographie de Steve Jobs à paraître témoignent de son aversion pour Android.

Ce n’est un secret pour personne, Steve Jobs n’aimait pas Android. Ses déclarations à propos de l’OS mobile de Google en disent long sur son aversion caractérisée.

Steve Jobs : son combat contre Android

steve jobs guerre android

Si l’on savait que Steve Jobs menait déjà un rude combat contre la maladie, sa biographie à paraître le 2 novembre prochain met aussi en lumière sa déclaration de guerre contre Android, le système d’exploitation mobile de Google.

“Je me battrais jusqu‘à mon dernier souffle, je dépenserai tout l’argent d’Apple si besoin est, pour corriger ça, pour détruire Android, parce que c’est du vol de haut niveau. Je vais leur faire une guerre thermonucléaire”.

Et d’ajouter lorsque Eric Schmidt (Google) négociait pour enterrer la hache de guerre : “Je ne veux pas de votre argent. Si vous m’offrez 5 milliards de dollars, j’en veux pas. J’ai plein d’argent. Je veux que vous arrêtiez d’utiliser nos idées sur Android, c’est tout ce que je veux.”

On comprend mieux la multiplication des procès initiés par Apple contre les principaux fabricants de smartphones utilisant Android (Samsung, Motorola ou encore HTC).

Cette animation illustre assez bien ce conflit entre les 2 géants :

Parmi les principaux détracteurs d’Android, on compte également Steve Ballmer, actuel CEO de Microsoft. Celui-ci a récemment pointé du doigt la complexité du système d’exploitation en déclarant qu’il fallait être ingénieur informaticien pour se servir d’un smartphone tournant sous Android.

Publié Le 21/10/2011 à 11:59 par



Ajouter un commentaire…

*