L'insolite des Google Glass

Voici quelques récits et usages surprenants autour des Google Glass. Du concept d’antivol imaginé par Google au pilotage d’un drone par les Glass, en passant par une application totalement farfelue ou des commandes vocales sorties de nul part.

Un pompier-développeur en mode Glass

The Verge rapporte le cas intéressant d’un pompier qui entend bien offrir de nouveaux services à sa profession à l’aide des Glass.

Quelques exemples de développements :

  • localiser la bouche incendie la plus proche
  • voir rapidement les plans d’un bâtiment en proie aux flammes
  • analyse rapide d’un véhicule accidenté et sur lequel il faut intervenir (extraction de personnes par exemple)

Patrick Jackson nous en parle ici…

Flagrant délit de piratage ?

Il y a certains endroits où les Google Glass sont interdites et le cinéma pourrait logiquement faire partie de ceux-là.

Un spectateur américain qui venait voir avec sa femme le thriller The Ryan Initiative a été arrêté par les autorités alors qu’il visionnait le film avec ses Glass sur le nez. Après examen de la mémoire des Glass, il s’avère que l’homme n’enregistrait pas le film… et il a pu repartir avec 4 places gratuites en guise de dédommagement.

Tout ça pour ça !

Le boss de Google dans le métro avec ses Glass

Intéressant ce cliché pris sur la ligne 3 du métro de New-York par un utilisateur de Twitter. Ce dernier y a fait une rencontre particulière avec Sergey Brin, pris en flagrant délit de port de Google Glass.

Bonnet noir, sac jaune, vêtements sombres… finalement seule la monture high-tech aura vraiment aidé à reconnaître le milliardaire le plus geek du monde.


Vous êtes plutôt Glassicus ou Pew pew pew ?

« OK Glass » : c’est LA formule magique, la phrase à prononcer pour activer « l’écoute » des Google Glass. Pourtant, selon Amanda Rosenberg, responsable marketing pour les lunettes Google, nous avons bien failli avoir une toute autre commande vocale. Parmi les autres propositions, il y avait :

  • Écoute bien Glass
  • Écoute-moi maintenant
  • Laisse-moi utiliser les Glass pour…
  • Go Go Glass
  • 3, 2,1
  • Glassicus
  • Pew Pew Pew

C’est bien finalement « Ok Glass », non ?

(source)

Piloter un drone avec des Google Glass, ça c’est fait !

Blaine Bublitz est un développeur chevronné qui s’est amusé à faire voler un quadricoptère avec de simples mouvements de tête. Le co-fondateur de IcedDev portait la paire de lunettes à réalité augmentée de Google pour contrôler le drone.

Blaine Bublitz – Nodebots Day PDX from jason d on Vimeo.

Un brevet antivol

Lorsqu’on voit la facilité avec laquelle un smartphone peut se faire voler, la perspective d’avoir une telle paire de lunettes sur le nez n’est pas très rassurante. Google considère visiblement la question.

Et un brevet a été déposé à l’été 2012 pour verrouiller automatiquement le terminal dès qu’un « mouvement non naturel » est détecté.

Insolite des Google Glass

Une application pour…

Comment dire ? Les développeurs ont parfois des idées un peu étranges. Alors si le doux son des flatulences vous manque, vous pourrez entendre vos lunettes à l’œuvre. Démonstration de son créateur :

Homer Simpson est très branché

Quand le héros de la saga des Simpson se met aux Google Glass, ça agace Marge…

Siri pas copain avec les Glass

Tout le monde connaît les Google Glass, même Siri. L’assistant vocal d’Apple n’hésite d’ailleurs pas à dire ce qu’il pense du projet lorsqu’on prononce les mots magiques : « Ok Glass » :

Chargement du diaporama en cours…

Publié Le 21/03/2014 à 15:01 par



Ajouter un commentaire…

*