Google Places : théâtre d'un spam massif entre commerçants

Google Places a récemment fait l'objet d'une campagne de spam massive. Des commerçants y indiquaient que leurs concurrents étaient définitivement fermés pour les capter plus facilement. Google réfléchit à une parade.

Les commerçants de la ville de New-York ont récemment été victimes de spam massif de la part de certains de leurs concurrents. L’outil utilisé pour cette campagne de spam n’est autre que Google Places, un service d’informations à destination des commerçants et dont les données se retrouvent dans Google Maps pour les internautes.

Google Places: la cyber-concurrence est rude

google_places_bug

Ces derniers temps, certains commerçants de la ville de New-York aux Etats-Unis ont constaté une baisse substantielle de leur activité sans parvenir à l’expliquer. Après quelques investigations, ces derniers sont parvenus à la conclusion qu’ils avaient été victimes d’un spam massif sur Google Places / Google Maps.

Parce qu’il est – toujours – assez simple d’indiquer qu’un commerçant à fermé boutique sur Google Places/Google Maps, certains ont abusé de cette fonction de signalement pour nuire à leurs concurrents. Et parce que le nombre d’utilisateurs malveillants qui ont procédé à ce signalement était suffisamment important, Google a finit par indiquer la fermeture aux internautes.

En effet, en vous rendant sur la fiche d’un commerçant référencé dans Google Maps, vous constaterez aisément qu’annoncer sa fermeture ne prendra que quelques secondes. Il faut simplement cliquer sur l’option Signaler un problème sur la fiche en question, puis cochez la case Fermé définitivement.

A cette heure, Google réfléchit à la manière dont il pourrait combattre cette nouvelle forme de spam bien incommodante pour les commerçants.

Publié Le 07/09/2011 à 10:37 par



Ajouter un commentaire…

*