Comment acheter moins cher sur les sites de e-commerce ?

Voici quelques manipulations à effectuer pour acheter à meilleur prix si vous sentez que les tarifs augmentent au fil de vos visites sur certains sites web.

Avez-vous remarqué qu’au fil de vos visites sur un site e-commerce, les tarifs sur un même produit ou service pouvaient avoir tendance à augmenter. Cela peut aussi bien concerner des billets d’avion, de train, des places de concerts…

Alors oui, la vie est chère et les prix augmentent, mais de là à constater une telle inflation sur un laps de temps si court, il y a comme un souci.

La faute au capitalisme ? Aux gouvernements qui ne savent pas prendre les bonnes décisions ? Non, seulement à votre adresse IP et/ou quelques cookies un peu trop bien renseignés sur vos habitudes de navigation. Et tout cela à un nom : l’IP Tracking.

Des billets avion moins cher

Il faut le savoir, les sites français n’auraient apparemment pas recours à ce type de profilage technique et donc d’augmentation tarifaire selon les utilisateurs. Mais comme le web n’a pas de frontières, les prix en hausse n’en n’ont pas non plus.

Surfer chez soi, payer moins cher ailleurs

Vous êtes confortablement installé dans le canapé de votre salon à lire les détails de ce voyage que vous projetez de faire, et vous voyez les prix de cette compagnie aérienne irrémédiablement augmenter.

Bonnes pratiques pour le commerce en ligne

Ce n’est pas grave, apprenez tout ce que vous avez à savoir depuis chez vous en faisant abstraction des tarifs. Une fois que vous aurez appris tout ce que vous vouliez, patientez jusqu’au lendemain pour payer moins cher vos billets au bureau.

L’adresse IP de votre bureau n’étant pas la même que celle de chez vous, vous passerez pour un tout nouvel utilisateur avec un prix plus bas. L’achat peut aussi se faire chez un ami, un membre de votre famille, dans un cybercafé…

Changez de réseau

Vous l’avez compris, tout est question d’identification via l’adresse IP. Et puisque vous avez été identifié sur votre ordinateur, rien ne vous empêche d’utiliser votre smartphone ou votre tablette et leur connexion 3G/4G pour passer à la caisse.

Changement de réseau

Le réseau utilisé n’étant pas le même, vous passerez pour un internaute vierge de tout historique et qui pourra bénéficier de tarifs plus attractifs.

Rien ne vous interdit non plus de vous connecter au hotspot Wifi de votre fournisseur d’accès. Là encore, vous bénéficierez d’un renouvellement de votre adresse IP (attention toutefois à la sécurité des transactions !).

Un reboot et ça baisse !

Et si le simple débranchement d’un câble pouvait vous faire économiser quelques dizaines d’euros ? C’est la manœuvre basique que nous vous proposons d’effectuer car bien souvent, débrancher puis rebrancher sa box permet de renouveler son adresse IP. Avec les conséquences tarifaires que vous savez désormais…

Comme tout cela dépend du FAI, nous vous suggérons tout de même d’utiliser en complément les autres conseils proposés ici.

Ne négligez pas la navigation privée

Navigation en mode anonyme

Jusque là, nous avons évoqué l’adresse IP comme potentiel mouchard pour les sites de e-commerce qui exploite cette donnée technique. Mais les cookies peuvent aussi jouer un rôle dans cette identification.

C’est pourquoi nous nous invitons à aussi à surfer en privé pour neutraliser cet autre mouchard.

La purge de son historique est aussi une piste à envisager.

En mode sous-marin

Certains internautes utilisent ces techniques pour télécharger des médias en toute impunité mais ils peuvent aussi être exploités pour se faire passer pour un internaute dont on ne sait rien.

VPN, Proxy, Tor… tant de dispositifs (parfois payants) qui feront de vous un parfait e-inconnu. Reste que la question de sécurité des paiements via ces moyens est toute relative, donc à consommer avec modération.

En conclusion, et parce que certaines solutions présentent des risques de sécurité pour vos données bancaires, nous vous suggérons surtout d’opter pour le premier point de ce guide. Basique mais efficace !

Publié Le 30/03/2015 à 00:48 par



Ajouter un commentaire…

*